La Suède se déshonore devant un des pays le plus obscurantistes de la planète, Roger Pinto

Publié le

La Ministre des Affaires Étrangères suédoises Margot Wallstrom indignée par la punition infligée à Raef Badaoui- bloggueur saoudien accusé d'avoir insulté l'Islam et condamné à la prison à vie-a déploré cette sentence. Ce verdict scandaleux est pourtant tout à fait conforme au non-respect des droits de l'homme dans tous des pays se recommandant de l'Islam. Pourtant, c'est une triste réalité l'ensemble du monde libre se tait....Les impératifs mercantiles l'emportent hélas sur les considérations morales.


Par ailleurs, pour remercier la Suède de ses prises de position anti-israéliennes et sa reconnaissance d'un État palestinien par son Parlement, Madame Margot Wallstrom avait été invitée à participer à une réunion de la Ligue Arabe, mais l'Arabie Saoudite l'attendait au tournant. Très mécontente de la Suède qu’elle condisérait comme s'immisçant dans ses affaires intérieures, son représentant s'était livré à une violente condamnation de ce pays en affirmant sans ambiguïté que le système judiciaire saoudien était indépendant et reposait sur la Charia. Par représailles il informa la Ministre de la suppression de l'octroi de visas aux hommes d'affaires suédois.


Trente pays arabes dont l'Egypte ont condamné les propos de la Ministre en totale solidarité avec l'Arabie Saoudite et leurs Médias se sont déchainés contre Stockholm. La Suède s'est trouvés complètement paniquée devant la menace de boycott économique de ce front islamo-arabe. Sommée de donner des explications au Parlement suédois, Madame Wallstrom en a été réduite à vanter les mérites de l'Arabie Saoudite tant au Moyen-Orient que sur la scène internationale. Elle annonça en plus l'octroi de fonds considérables aux musulmans résidant en Suède.


Jugeant la leçon suffisante, le roi Salman d'Arabie Saoudite ordonna à son Ambassadeur de retourner à Stockholm. De son côté, le gouvernement suédois annonça que son pays était près d'accueillir beaucoup plus de réfugiés arabes...


Voilà comment, le pays qui se dit être le champion des droits de l'homme s'est déshonoré devant le pays le plus obscurantiste de la planète. Cette attitude peu glorieuse n’honore pas la Suède ni les pays de l'Union Européenne qui se taisent.
Roger PINTO, président de Siona 

Raif BadawiRaif Badawi

Raif Badawi

Commenter cet article