Yom HaShoa : hommage aux enfants juifs de Munkacz, filmés dans les année 30

Publié le par danilette

Les élèves du Gymnase hébraïque chantent l'Hatikva dans les années 30

La ville de Munkacz située dans les Carpates, a appartenu au cours du 20ème siècle successivement à la Hongrie jusqu'en 1920, puis à la Tchécoslovaquie entre 1920 et 1938, puis à nouveau à la Hongrie de 1938 à 1945. Aujourd'hui elle est située en Ukraine.

Les Juifs des Carpates vivaient dans une très grande misère comme l'a très bien décrit le célèbre reporter Albert Londres dans son livre "Le Juif errant est arrivé". Cependant s'ils étaient matériellement pauvres, la vie spirituelle et intellectuelle était très riche. La ville de Munkacz, était à la fois connue pour sa communauté hassidique mais aussi pour abriter des mouvements sionistes ainsi que pour ses innovations en matière d'éducation avec le Gymnase hébraïque. source

En 1944, tous les Juifs de la ville, 15 000 sont déportés à Auschwitz. Munkacz était alors la seule ville de Hongrie à avoir une population en majorité juive.

Quelques orthographes de la ville : Munkacz, Mukačevo, Mukachevo, Mukacevo, Mukacheve, Mukachiv, Mukachovo, Munkács, Munkacs, Muncaci, Munceag, Munkatsch, Munkatsh, Minkatsh, Munkatch, Mukachëvo, Mikachevo, Munkachevo, Mukaczewo. Yiddish: מונקאטש.

Voici pris dans les archives de Yad Vashem, un petit film où l'on voit les enfants juifs du Gymnase hébraïque de cette ville alors tchèque, dans les années 1930, qui chantent l'Hatikva quelques années avant la tragédie qui allait tous les engloutir. Sur les 15 000 habitants juifs seuls 100 ont survécu à la Shoa, moins de 1% ! Regardez bien ces visages, tous ces enfants ont été assassinés !

Toujours tiré du même film à MunKacz dans les années 30, on voit ici un groupe d'un mouvement de jeunesse sioniste qui danse une hora !

Jeunes d'un mouvement sioniste à Munkacz dans les années 30

Le Melamed (enseignant) du Heder (Talmud Torah) et ses élèves 

Le Melamed et ses élèves du Heder, Munkacz années 30

Le Gymnase juif de Munkacz

Le Gymnase juif de Munkacz

Voici un autre extrait de ce même film montrant la vie quotidienne dans cette ville juive des Carpathes, qu'a visité également Albert Londres dans son célèbre reportage que je vous recommande "Le Juif errant est arrivé" (ici, ici)

La vie de tous les jours à Munkacz, années 30

Mise à jour : toutes ces vidéos sont tirées d'un film tourné en mars 1933 à l'occasion du mariage de la fille du rabbin de la grande dynastie hassidique de Munkatch ou Munkacs lien , le rav Haïm Elazar Shapiro

Pour plus d'infos consultez
http://www.yadvashem.org/yv/en/exhibitions/communities/munkacs/index.asp​
http://fr.wikipedia.org/wiki/Moukatcheve​ 

http://kehilalinks.jewishgen.org/Mukacheve/
http://en.wikipedia.org/wiki/Munkacs_%28Hasidic_dynasty%29

Cliquez sur les photos pour les agrandir, source : http://www.yadvashem.org/yv/en/exhibitions/communities/munkacs/index.asp
Cliquez sur les photos pour les agrandir, source : http://www.yadvashem.org/yv/en/exhibitions/communities/munkacs/index.asp

Cliquez sur les photos pour les agrandir, source : http://www.yadvashem.org/yv/en/exhibitions/communities/munkacs/index.asp

Publié dans Shoa

Commenter cet article

Olivier Ypsilantis 30/04/2015 13:28

Article riche et passionnant. Je suis pris par la lecture du petit livre de Léon Pinsker, "Auto-émancipation", un livre écrit au XIXe et qui reste extraordinairement actuel.

danilette 30/04/2015 21:28

Merci Olivier, j'attends donc avec impatience avec tous les autres fans de ton blog remarquable, le compte-rendu que tu en feras sans doute ?

alain rubin 18/04/2015 09:26

L'emotion ne doit pas nous faire oublier qu'israel est le renouveau du peuple juif toujours assiégé, ni qu'une variété d'assiegeants se servent de tous les «enfants de munkatche» assassinés par là shoah pour condamner l'audace de leurs frères et soeurs qui ont l'inconvenance de tout faire pour qu'on ne puisse plus sans risque les mener a l'abattoir.

joselito 16/04/2015 20:13

regardez la suite de l histoire pour ceux qui comprennent l' Hebreu et qui veulent savoir qu'est devenu le jeune marié et sa femme du film : la fille du rebbe avec qui il s'est marie . Temoignage du petyit fils du rebbe qui est un juge en israel source Ynet.co.il http://www.ynet.co.il/articles/0,7340,L-4647798,00.html

joselito 16/04/2015 19:38

Votre article est incomplet il manque le témoignage vidéo du petit fils du munkacer Rebbe ( fils de la fille du munkaczer ou l on voit le mariage dans les vidéos). Il raconte comment son père qui est devenu le Rebbe après la mort du rebbe en 1936 ou 37 a ordonne a ses hassidim de quitter muncacz et de partir en Palestine ils ne l ont pas écoute la plupart. Lui est parti en Palestine a survécu. N ayant pas de situation part a san paulo créé la communauté orthodoxe la bas puis commence des études profanes. Le jour de la remise du diplôme il est habille comme un juif orthodoxe. Il est destitué car a fait des études et son frère devient le Rebbe. Le rebbe avait comme devise soit on peut s assoir et lernen a la yeshiva soit on va a l armée son fils fut commandant dans les parachutistes et devient juge. Témoignage vidéo du jour sur le site de maariv ou ynet