Le mail du Pape François au journaliste et au rabbin

Publié le

Différents sites ont annoncé que le Pape François aurait envoyé un mail au journaliste
Henrique Cymerman et au rabbin Abraham Skorkace, deux proches, pour dire qu'il n'a jamais
qualifié Mahmoud Abbas "d'ange de la paix" il s'agissait d'un souhait : qu'il devienne un ange de la paix et il aurait ajouté :

quien no acepta al pueblo judío, ni acepta al Estado de Israel, el cual tiene derecho a existir, está cometiendo un acto de antisemitismo

celui qui n’accepte pas le peuple juif, ni l’État d’Israël qui a le droit d'exister, commet un acte d'antisémitisme

Pourquoi ne pas faire une déclaration publique qui pourrait être reprise dans les media ? Je ne pensais pas continuer avec cette polémique mais je vous propose de revenir aux faits : revenons à l'italien : dans la presse italienne on trouve :

« sei un angelo di pace » vous êtes un ange de paix ou bien « sia un angelo di pace » soyez un ange de paix et aussi « che lei possa essere un angelo della pace » que vous puissiez être un ange de la paix pour ceux qui ont repris le communiqué de La Stampa.

Le père Federico Lombardi, Directeur de la Stampa et Porte-parole du Vatican et qui est un très fin communiquant chargé des relations publiques a immédiatement compris la portée des paroles du pape François et a voulu désamorcer toute critique et en atténuer le poids ; il a donc rapporté dans la Stampa une périphrase : "Ho pensato a lei: che lei possa essere un angelo della pace". Le père Lombardi ne s'est pas seulement empressé de mettre les choses au clair mais il a en plus répondu à des journalistes qui l'interrogeaient en disant que le pape avait cette habitude d'offrir "des médaillons en bronze d'anges de la paix" voir le lien

Pourtant dans cette vidéo par exemple : on entend très faiblement mais on entend à 00:30 qu'il a prononcé une phrase courte "sei ou sia un angelo" et donc pas une longue phrase comme "che lei possa essere un angelo" et Mahmoud Abbas est tellement flatté qu'il arbore un large sourire, un peu ébahi de surprise et se tape sur le cœur en signe de remerciement, qu'a-t-il compris pour le remercier de cette façon ? Qu'on lui souhaitait de devenir un "Ange de la paix" ? Cela me semble improbable.

Quand aux défenseurs du Vatican qui se sont empressés de traduire des articles de l'anglais en prétendant que des agences de presse ont délibérément transformé les paroles du pape, je vous invite à taper sur Google cette phrase : sei un angelo di pace , vous verrez le nombre de journaux italiens qui ont ce titre, essayez avec sia un angelo di pace et che lei possa essere un angelo della pace (repris de La Stampa)

Pour terminer, regardez cette vidéo et observez bien les gestes, sourires : plusieurs passages posent question, après le médaillon de l'ange de la paix, Mahmoud Abbas présente au pape des membres de sa délégation, on voit un palestinien qui s'adresse qu pape en espagnol à 01:02 et qui lui dit : 

je vous remercie, c'est grâce à votre soutien, à vous, vous avez sauvé la Palestine

Ensuite à 01:50 quand Mahmoud Abbas présente Saed Erekat, il dit au pape :

c'est lui, ça vient de lui, la solution politique

et alors ils se mettent tous à rire, pourquoi ?

Le rabbin Skorka, le journaliste Cymerman et le pape François, www.vidanueva.es/2014/06/06/henrique-cymerman-creo-de-corazon-en-este-encuentroLe rabbin Skorka, le journaliste Cymerman et le pape François, www.vidanueva.es/2014/06/06/henrique-cymerman-creo-de-corazon-en-este-encuentro

Le rabbin Skorka, le journaliste Cymerman et le pape François, www.vidanueva.es/2014/06/06/henrique-cymerman-creo-de-corazon-en-este-encuentro

Dernière mise à jour 31/5 01:15

Commenter cet article

André 12/06/2015 16:35

La renaissance d'Israël comme Etat juif ne plait évidemment pas au Vatican. Si Israël disparaissait le Vatican ne verserait que des larmes de crocodile...