Mariam Bawardi et Marie Ghattas : béatification et mythes palestiniens

Publié le

Non seulement Mariam Baouardy n'était pas "palestinienne", n'était pas arabe puisqu'elle était chrétienne mais encore elle fut presque décapitée par un musulman qui voulait la convertir à l'islam et c'est à la suite de cette terrible blessure qu'elle vécu sa 1ère grande vision !

Mariam Baouardy, est née à Abelin, Ibilin, un petit village situé entre Nazareth et le Mont Carmel le 5 janvier 1845. Quand Mariam est née, elle est née dans une province de l'Empire ottoman, il n'y avait pas tous les pays créés au 20ème siècle après la fin de la guerre de 14 où l'Empire ottoman vaincu, a vu son territoire démantelé et découpé selon les lois de la guerre appliquées par les vainqueurs. La Palestine n'existait pas, le Liban n'existait pas, ni l'Irak, le Yémen, la Jordanie ou l'Arabie Saoudite ! Alors parler de Palestine ou de Liban c'est tout à fait anachronique ! Le terme "Palestine" a été utilisé par les Occidentaux (jamais par les Arabes) comme terme géographique pour désigner l'ancienne patrie des Juifs, Israël, la Judée, mais jamais pour désigner une entité nationale qui n'existait pas voir ici, de même pour le Liban, c'est un terme géographique désignant les Monts du Liban, les Cèdres du Liban, mais jamais une entité nationale inexistante depuis l'époque des Phéniciens !

Quand au terme Palestine soi-disant utilisé par Hérodote, je redis ici qu'Hérodote parlait non pas de la "Palestine" mais de la Philistie, le pays des Philistins, une étroite bande de terre autour de Gaza passé sous domination assyrienne et donc il parlait de la Philistie de l'Assyrie, ce qui 2500 ans plus tard devient "Syrie-Palestine" dans la bouche des Arabes palestiniens, un argument absolument délirant et anachronique !

L'Empire ottoman qui s'est étendu sur un immense territoire sur 3 continents voir une carte de 1696 a été découpé en "provinces", "régions administratives" appelées Eyalet jusqu'en 1864.

Concernant la partie asiatique de l'Empire ottoman, regardons un peu ce que nous apprend cette référence historique incontestable, un ouvrage savant édité en 1838 par le Bureau de la Société de Statistique

Statistique générale de l'Europe, l'Asie, l'Afrique, l'Amerique et l'Océanie: et chacun des empires, royaumes, états et colonies qui en dépendent ...  1838 - 248 pages

Tome 2, page 12 : "tout le territoire de l'Asie ottomane est partagé en 5 provinces dont chacune comprend plusieurs Eyalets"

  1. L'Anatolie...
  2. L'Arménie...
  3. Le Kourdistan...
  4. La Mésopotamie ou l'Al Djézyreh, Irak arabi...
  5. la Syrie ou pays de Cham, Tome 2, page 13, qui contient quatre Eyalets : Alep, Tripoli, Acre et Damas

 

L'Eyalet d'Acre selon les époques a été appelé Eyalet de :

  1. Safed (1660)
  2. Sidon (1660-1775)
  3. Acre/Akka (1775-1841) (comme le disent justement les auteurs de l'ouvrage Statistique générale puisqu'ils parlent de l'Eyalet d'Acre en 1838 !)
  4. Beirut (1841-1864)

Mariam qui est née en 1845 est donc née dans l'Empire ottoman, dans la province de Syrie et dans l'Eyalet de Beirut (qui sera nommé ainsi jusqu'en 1864 où une refonte administative a eu lieu créant des Vilayets)

Voici un autre lien, wikipédia en anglais http://en.wikipedia.org/wiki/Sidon_Eyalet, ne cherchez pas sur wikipédia en français, les pro-palestiniens sont passés par là et ont complètement revisité l'histoire en créant de toute pièce une province de l'Empire ottoman, la Palestine, qui n'a jamais existé !!! On demande d'urgence des correcteurs agréés et compétents pour rétablir les faits historiques, il y a déjà des centaines d'entrées complètement inventées, selon le révisionisme des Arabes palestiniens, experts en la matière, qui ont fait beaucoup d'émules en français, heureusement les dégâts sont moindres en anglais et ce que ces affabulateurs ne comprennent pas c'est qu'au delà de Wikipédia qui n'est justement pas complètement fiable, ils ne pourront jamais modifier ou faire disparaître tous les ouvrages historiques qui existent dans les bibliothèques et dont beaucoup sont désormais sur Google book !!!

 

1) Eyalet de Beyrouth       2) carte de 1696, vous voyez mention de la Palestine ?1) Eyalet de Beyrouth       2) carte de 1696, vous voyez mention de la Palestine ?

1) Eyalet de Beyrouth 2) carte de 1696, vous voyez mention de la Palestine ?

Mariam de Bethléem

Au 19ème siècle, il était encore rare qu'une fillette chrétienne parle arabe, cela est due au fait qu'étant orpheline, elle fut élevée par son oncle paternel qui l'emmena vivre à Alexandrie, en Egypte, elle a été beaucoup en contact avec des Arabes, elle apprit la langue et c'est ainsi qu'elle fut surnommé "la petite Arabe" !

"Les chrétiens du Proche-Orient ont préservé leur identité nationale et culturelle jusqu’au 19e siècle, en parlant l’Araméen. Durant le développement du nationalisme arabe et du panarabisme, vers la fin de l’Empire ottoman, les chrétiens se sont assimilés à la Nation arabe, contribuant à son développement culturel et national". "Les chrétiens ont abandonné leur identité lorsque le nationalisme arabe et le panarabisme se sont développés, mais si l’on considère [la situation] des chrétiens aujourd’hui, ce choix ne leur a pas été d’un grand secours".source

A 14 ans, son oncle voulut la marier, mais elle refusa et la fureur de son oncle éclata en mauvais traitements de toutes sortes. Au bout de trois mois, Mariam ressentit le besoin de renouer avec son frère et lui écrivit.

Le soir du 8 septembre 1859, elle porta la lettre à un ancien domestique turc de la famille, qui partait pour Nazareth. Invitée à table, elle exposa sa situation malheureuse. Le domestique lui suggèra alors de passer à l’Islam, Mariam refusa en réaffirmant sa foi chrétienne alors que celui-ci parlait en termes injurieux de l'Evangile. Elle lui répondit : "Je suis fille de l'église catholique, apostolique et romaine; avec la grâce de Dieu, j'espère persévérer jusqu'à la fin dans une religion qui est la vraie." N'y tenant plus, il la jetta alors à terre, puis, saisissant son cimetterre (sabre), lui trancha une partie de la gorge. Elle en gardera toute sa vie une trace impressionnante.Son agresseur la croyait morte, il l’enveloppa dans un voile et la déposa à l'extérieur...

Elle ne se souvenait de rien, si ce n'est d'avoir cru mourir et voir son âme séparée de son corps. Elle aurait aperçu alors Notre Sauveur, sa Mère, des Saints et des Anges...Source

D'autres entorses à la vérité historique  :

"soeur Marie de Jésus Crucifié, Mariam Baouardy, « la petite Arabe », Galiléenne comme Jésus et comme lui morte à 33 ans" ; "Mariam, chrétienne arabe en Terre Sainte"

Concernant l'autre Sainte palestinienne, la Bienheureuse Marie Alphonsine Danil Ghattas :

"Le 1° novembre 1886, avec sa sœur Hanneh, elle ouvrit une mission à Beit-Sahour et l’année suivante, elle partit avec d’autres sœurs pour implanter une nouvelle maison également à Salt, en Jordanie" , la Jordanie qui n'existait pas encore...

Ces mensonges finiront par se retourner contre ceux-là même dont il est question plus haut, ces Chrétiens qui ont adopté le narratif arabe et le nationalisme arabe, cela ne leur a guère été utile considérant leur situation peu enviable de persécutions 100 ans plus tard ! Quand aux Occidentaux chrétiens, au Pape et au Vatican, ils sont tombés tellement bas dans leur lutte contre l'Etat d'Israël que tous les coups sont bons ! Même le nom Israël leur écorche les oreilles ils évitent de le prononcer montrant par là leur vrai objectif inavouable...

Quoi attendre d'un pape capable de déclarer un jour "Si une personne est homosexuelle, qui suis-je pour la juger, nous devons être frères" pour refuser quelques temps plus tard la nomination de l'ambassadeur de France au Vatican justement parce qu'il est Gay ! Je crois que ces deux braves soeurs chrétiennes seraient bien étonnées de constater la manipulation dont elles sont l'objet, qu'en penseraient-elles ? Je laisse la pire citation pour la fin, celle de l'inénarable journal La Croix, jamais en reste pour ces critiques féroces d'Israël :

"Alors que la Syrie et l’Irak voisins sont plongés dans le chaos et qu’Israël poursuit son occupation de la Cisjordanie, cet événement sonne en effet pour les chrétiens de Terre sainte comme un appel à croire en un avenir meilleur. Il faut dire que ces religieuses arabes ont connu elles aussi beaucoup d’épreuves."

Israël est le seul et unique pays où les communautés chrétiennes, ne sont pas persécutées comme dans le reste du Moyen-Orient,  et en plus prospèrent ; ces chrétiens ne vivent pas en Terre sainte, mais en Israël, dont le nom est effacé mais qui existe bel et bien avec une belle vitalité ;  les religieuses n'étaient pas arabes ; et in fine, Mahmoud Abbas, le Président de l'OLP, l'Autorité palestinienne n'est pas un "ange de la paix" mais un ange de la mort et les victimes et familles de tous les attentats le savent bien, cette appellation est particulièrement malvenue, adressée par un pape au responsable du massacre des enfants de l'école de Maalot au jour même de la date anniversaire de cet attentat : non Mahmoud Abbas, alias Abou Mazen, n'est pas un "ange de la paix" ! Il est le dirigeant politique le plus antisémite du monde, écoutez Yuval Steinitz :

Dernière mise à jour 12h

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ria 22/05/2015 12:58

Merci Danilette pour ce blog, j'admire beaucoup votre rigueur et votre enthousiasme ! Que D. vous benisse et que vous puissiez continuer longtemps encore a ouvrir les yeux des uns et des autres !

danilette 22/05/2015 13:26

Merci à vous !

Etienne 18/05/2015 11:55

Le pape n'a pas dit "vous êtes un ange de paix", mais invitait à orienter sa politique. Sa phrase est "Soyez un ange de paix". Angelos ne signifie pas un "être sans aucune faute" mais "messager".
Le pape n'a pas refusé M.Stefanini comme ambassadeur parce qu'il est gay, ça c'est la propagande post-marxiste, mais parce que M.Hollande lui forçait la main, dans tout un contexte de tensions idéologiques depuis 3 ans.

danilette 18/05/2015 14:52

Je ne publie pas les commentaires anonymes sans email mais pour que vous ne pensiez pas à une censure, je le publie. Comment savez-vous ce qu'il a dit ou pas dit ? Si vous reprenez ce qu'en a rapporté Vatican insider via La Stampa, c'est "che lei possa essere un angelo della pace" mais petit problème, il y avait des dizaines de journalistes qui prenaient des notes + photographes qu'on voit dans les vidéos et presque toute la presse italienne a rapporté "lei sia un angelo della pace", on ne va pas ergoter sur des détails, le problème étant le fond qui est bien plus préoccupant. Ne vous en déplaise mais je puise mes infos à la source et également transmises par des amis italiens éditeurs et M Stefanini, gay a été refusé à son poste, fait rarissime. Mais tout est propagande et surtout ce pape, qui lui est plutôt marxiste, adepte de la théorie de la libération, n'est-il pas infaillible à vos yeux ?

lesselbaum Viviane 17/05/2015 15:24

Bravo Danielle pour ta recherche au rétablissement de la vérité.
Viviane

danilette 17/05/2015 17:54

Merci Viviane, je suis surtout contente d'avoir déniché ce bouquin de statistiques de 1838, absolument fantastique, il faut le consulter, il renferme des trésors !