Réécriture de l'histoire : "Lieux Saints partagés", une exposition de propagande

Publié le par Sacha

Autre exemple incroyable de propagande avec le Musée des civilisations de l'Europe & la Méditerrannée

 

Depuis quand les musulmans partagent leurs Lieux saints ? Vous avez vu des Chrétiens ou des Juifs à La Mecque ? Ils respectent les Lieux saints des autres ? Lieux saints partagés, vous avez vu l'accueil des musulmans quand des Juifs osent monter sur le Har HaBayt ?

"Jérusalem est un lieu saint central pour les trois monothéismes. Dans cette ville se trouve le Kotel ou mur des Lamentations seul vestige du second Temple, pour le culte juif ; le Saint-Sépulcre, emplacement présumé du tombeau de Jésus Christ, est l’épicentre du christianisme ; l’esplanade des Mosquées est enfin le troisième lieu saint (après La Mecque et Médine) pour les musulmans. C’est ainsi à Jérusalem que la Torah, le Nouveau Testament et le Coran situent des actes importants de la vie des prophètes et des patriarches et offrent une grande concentration de lieux saints partagés."

Non le mur des Lamentations n'est pas le seul vestige du second Temple pour le culte juif !!! Le grand mensonge de cette expo est de faire passer les Juifs pour ceux qui ne respectent pas les autres religions alors que c'est seulement depuis la souveraineté israélienne sur Jérusalem que la liberté de cultes existe et est respectée, pour la 1ère fois de l'histoire ! Le lieu le plus Saint des Juifs n'est pas le "mur des lamentations", Kotel, mais bien l'Esplanade du Temple où les Musulmans ont construit bien après la mort de Mahomet la Mosquée El Aqsa sur l'emplacement du Temple (belle façon de respecter la sainteté du Lieu Saint juif, n'est-ce pas ?)

Le plus grand mensonge étant "l'invention de Jérusalem, 3ème Lieu saint de l'islam", répétée comme un mantra. Or Jérusalem n'est le 3ème Lieu saint que de l'islam sunnite, en aucun cas de l'islam chiite, et encore cette soi-disant "sainteté" n'a été réactivée qu'au 20ème siècle, citez-moi un seul exemple d'écrit antérieur où il est question du "3ème Lieu saint de l'Islam" ? Aucun signe de pélerinage comme cela se fait sur tous les autres Lieux Saints, Jérusalem n'a jamais eu le statut d'une capitale même pas quand elle était sous le contrôle de la Jordanie, c'est un Lieu Saint uniquement depuis le retour des Juifs... comme un mari qui a délaissé sa femme toute sa vie mais qui brusquement s'y intéresse à nouveau à grands cris quand cette femme délaissée jette ses yeux sur un autre homme...
Rappelons que Jérusalem n'est pas considérée comme une ville sainte par les musulmans chiites dont les villes saintes sont : La Mecque, Medine, Najaf, Kerbala. Voir ici

Leila Shahid fait la promotion de l'exposition, c'est tout dire : l'OLP et les pays arabes, l'Organisation de la Conférence islamique derrière cette expo ?

La très modérée Leila Shahid ancienne déléguée de l'OLP, mouvement infiniment tolérant...

Leila Shahid ose dire entre autres "sous l'Empire ottoman, entre Juifs, Chrétiens et Musulmans, il y avait la plus grande tolérance et c'était un vrai partage", je vous renvoie à cet article indispensable sur la condition des dhimmis en Terre Sainte : Minorités du Proche-Orient au 19ème siècle (dhimmis)

Amis et lecteurs chrétiens, avant de vous laisser prendre par cette propagande, demandez donc leur avis à toutes les minorités chrétiennes persécutées d'Orient ! www.mucem.org/lieux_saints.pdf

Lieux saints partagés, l’exposition grâce à laquelle vous apprenez notamment que :

  • Le Coran conçoit Marie comme un symbole de la confiance en Dieu et relate plusieurs épisodes communs avec la tradition chrétienne : la Présentation au Temple, l’Annonciation, la conception virginale et la naissance de Jésus.
  • Les chrétiens d’Orient prient en arabe et appellent Dieu, Allah
  • À Marseille, chaque jour, des musulmans vont prier Marie à Notre-Dame-de-la-Garde.
  • Chaque année, le 23 avril, près de 100000 musulmans se rendent en pèlerinage dans un monastère chrétien de l’île des Princes au large d’Istanbul.
  • Saint-Georges se métamorphose en un saint musulman."
  • Jésus est l'un des plus grands prophètes de l'Islam

Autre petit mensonge "À Djerba, en Tunisie, juifs et musulmans fréquentent la synagogue de la Ghriba et se déchaussent en y entrant" (faux, aucun musulman ne fréquente la synagogue de la Ghriba et au contraire une magnifique mosquée wahabbite a été construite récemment juste à l'entrée de la synagogue (qui n'est pas une synagogue en service, elle est fermée le Shabbat ! C'est un lieu de pélerinage car elle contient une pierre dans ses fondations qui proviendrait du Temple de Jérusalem apportée en 500 avant notre ère)

Cette expo scandaleuse fait un parralèle entre Marie la chrétienne et Marie la musulmane, occultant l'identité réelle de Marie, de son vrai nom Myriam, la mère de Jésus qui était juive, comme était juif Jésus, tous les apôtres et tous les personnages des Evangiles ! Il n'y a aucune étude sur un personnage juif comme Moïse qui est effacé... voir le dossier pédagogique destiné aux élèves

Profanations dans le plus ancien et plus sacré cimetière juif au monde !
Regardez ce beau "partage des Lieux Saints
Payé environ 200 euros pour profaner une tombe !
Trop c'est trop !

Et encore récemment

Quelques liens qui vous permettront de connaître le beau respect dont font preuve les Musulmans à Jérusalem (ailleurs n'en parlons pas, les exemples abondent...)

 

Dernière mise à jour : 03/06/2015

Réécriture de l'histoire : "Lieux Saints partagés", une exposition de propagande
Réécriture de l'histoire : "Lieux Saints partagés", une exposition de propagande
Réécriture de l'histoire : "Lieux Saints partagés", une exposition de propagande
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

קרבי kravi 26/05/2015 18:47

De plus en plus fort.
Quant aux "amis chrétiens", ils sont représentés par un pape plutôt palestinolâtre.
http://www.skardanelli.com/2015/05/le-pape-francois-propagandiste.html