De la rouelle au marquage des produits Juifs de Judée, Maitre Léon Rozenbaum

Publié le par danilette

De la rouelle au marquage des produits Juifs de Judée, Maitre Léon Rozenbaum
L’associated Press a révélé dans la nuit de mardi à mercredi que Federica Mogherini, la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité met la dernière main au projet de marquage des produits en provenance de Judée-Samarie. Cette nouvelle directive s’imposera aux 28 pays membres et Mogherini s’apprête à l’annoncer publiquement. - See more at: http://jforum.fr/2015/06/la-securite-disrael-menacee-par-la-diplomatie-de-lue-et-de-lonu/#sthash.sqfTfzUW.dpuf
L’associated Press a révélé dans la nuit de mardi à mercredi que Federica Mogherini, la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité met la dernière main au projet de marquage des produits en provenance de Judée-Samarie. Cette nouvelle directive s’imposera aux 28 pays membres et Mogherini s’apprête à l’annoncer publiquement. - See more at: http://jforum.fr/2015/06/la-securite-disrael-menacee-par-la-diplomatie-de-lue-et-de-lonu/#sthash.sqfTfzUW.dpuf

"L'associated Press a révélé dans la nuit de mardi à mercredi que Federica Mogherini, la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité met la dernière main au projet de marquage des produits en provenance de Judée-Samarie. Cette nouvelle directive s’imposera aux 28 pays membres et Mogherini s’apprête à l’annoncer publiquement". Voir Nina, JForum, Coolamnews

Voici la réponse magistrale de Maitre Léon Rozenbaum
Une obsession récurrente de la civilisation occidentale consiste à marquer les Juifs. C'est d'ailleurs l'Islam qui a inventé le concept, adopté avec enthousiasme par les Chrétiens.

Régulièrement, l'Histoire des pays d'Occident comme celle des pays d'Islam est émaillée non seulement de mesures discriminatoires mais bien de "marquage" des Juifs pour les distinguer de leur environnement social en vue de leur humiliation perpétuelle. Louis IX dit "Saint"-Louis, Roi de France ne s'est pas privé dans son immense mansuétude, d'imposer aux Juifs de son royaume le port d'une "rouelle" signe distinctif infaman
t.

Tout se passe comme si les leçons de la Révolution française comme celles de la Shoah avaient à peine ridé la surface de l'éternelle haine des Juifs, puisque l'Union Européenne vient d'adopter une mesure de marquage des produits juifs de...Judée! Il s'agit de prouver au Juifs qui ont rétabli leur indépendance dans leur pays il y a 67 ans, que le cœur historique de leur patrie, d'où ils tirent leur nom même, ne leur appartient pas!

Tout cela, qui est certes en conformité dramatique avec l'anti-judaïsme médiéval, repose sur une série de mensonges qui font fi des règles authentiques du Droit International Public.
Rappelons que suite à la première guerre mondiale, la Judée et la Samarie en vertu du traité de San Remo, contresigné par les puissances de l'époque, ont été, comme le reste de la Palestine du Mandat Britannique, librement rouvertes à l'immigration du Peuple Juif, ce qui n'était d'ailleurs que la reconnaissance par les Nations du droit inaliénable du Peuple d'Israël sur sa patrie, ce droit préexistant à cette reconnaissance.

La Jordanie, créature des Britanniques en 1946, s'est illégalement emparée en 1948, avec l'aide active des Anglais, de ces deux régions, tandis que l'Egypte faisait de même avec la Région de Gaza. Ces manœuvres rendaient l'Etat d'Israël, la patrie juive recouvrée, d'une précarité insupportable dans un environnement hostile.

D'ailleurs en Mai-Juin 1967, une formidable coalition des armées arabes a déclaré sans ambages ses intentions génocidaires à l'égard de l'Etat Hébreu et bien des spécialistes ne donnaient alors pas cher de sa peau.

Mais la volonté inébranlable des Juifs de survivre, 22 ans après la Shoah, ont conduit l'Armée de Défense d'Israël à une éclatante victoire, libérant le cœur de Jérusalem, la Judée-Samarie, Gaza, le plateau du Golan et le Sinaï.

Israël est parfaitement en droit d'établir sa population dans des régions de sa patrie qui n'ont jamais appartenu de droit à aucun autre Etat sauf à respecter les droits des populations non-juives qui y avaient élu domicile en 1923, aux termes du traité de San-Remo. C'est pourquoi Israël veille jalousement à n'établir de villes ou de villages juifs dans ces régions que sur des terres domaniales, en conformité absolue au droit international. Tous les mensonges financés aux pétrodollars n'y changeront rien.

 

Le régime juridique du Sinaï, bien que ce territoire militairement occupé par l'Egypte en 1911, n'ait pas fait partie intégrante de son territoire jusqu'en 1967, et revenait en réalité en droit à Israël comme successeur de l'Etat ottoman, a fait l'objet d'une immense concession israélienne en faveur de la paix et est devenu territoire égyptien.

Sous la pression occidentale et celle de la minorité gauchiste suicidaire en Israël, l'Etat Juif a, au fil des années, accepté d'autres concessions telles que la reconnaissance de l'"Organisation de Libération de la Palestine" comme représentant des Arabes de Judée-Samarie et de Gaza, en échange d'engagements de substituer le dialogue à la violence, mille fois violé par Arafat et son successeur.

Puis est venue l'évacuation totale de région de Gaza où s'étaient établis près de dix-mille Israéliens Juifs dans des villes, villages, établissements agricoles et industriels, Synagogues, cimetières etc…, en échange de promesses occidentales en faveur d'Israël jamais respectées.
Cette région est devenue immédiatement une base d'agression contre les villes et villages israéliens au moyen de missiles de tous calibres. Lorsqu'Israël riposte avec précaution à ces agressions intolérables, il devient aussitôt la cible de calomnies sans nom dans tout l'Occident, sans parler du monde musulman.

Aujourd'hui, alors que la quasi-totalité du Proche-Orient arabe est à feu et à sang suite aux affrontements entre Sunnites et Chiites et suite aux politiques désastreuses des Européens en Lybie et d'Obama partout ailleurs, alors que la volonté agressive de l'Iran ne se dissimule même pas tant au Liban qu'à Gaza et qu'en Syrie, le marquage des produits juifs de Judée par l'Union Européenne ne peut être interprétée que comme une collusion à l'entreprise génocidaire antijuive déclarée de l'Etat Islamique, d'El-Quaida et des Ayatollahs.
Tous n'ignorent pas que l'Etat d'Israël, en dépit des menaces qui pèsent sur lui, contribue largement à l'avancée de la civilisation humaine notamment dans le domaine de la haute technologie et de la recherche médicale. Très récemment une institution scientifique israélienne a opéré une percée remarquable vers la curation du cancer. Peut-on imaginer que dans un avenir proche, Israël doive envisager de "marquer" certains pays hostiles par rétorsion contre les discriminations antijuives, en privant ces pays d'un éventuel remède contre cette terrible maladie, si cette percée s'avérait déterminante?
Source : http://www.sourceisrael.com/read.php?id=286

Commenter cet article

André 12/06/2015 17:18

Sinon j'attends impatiemment le "marquage" des produits de Judée-Samarie. Ça me permettra de les acheter plus facilement et en priorité. J'invite tous les juifs en Europe à en faire de même...

André 12/06/2015 14:56

C'est vrai que la Judée n'a rien à voir avec le juifs mais tout avec les musulmans puisqu'il s'agit en réalité de la "Cisjordanie"...

C'est comme avec Jérusalem, il suffit de la renommer "Al Quds" et le tour est joué...