Terrible reportage sur les civils syriens qui essaient de fuir en Turquie, par le photographe turc Bülent Kiliç

Publié le par danilette

Pas de Flottille de la "paix", pas d'ONG pro-palestinienne pour les victimes civiles de la guerre en Syrie...

Fuir la Syrie par le trou d’une aiguille

AKÇAKALE (Turquie), 15 juin 2015 – Cela fait près d'une semaine que nous sommes ici, à Akçakale, à la frontière turco-syrienne. En face de nous, nous pouvons voir la ville syrienne de Tall Abyad, au cœur d’une féroce bataille entre le groupe Etat islamique qui la tient et les forces kurdes qui cherchent à la reprendre. Des milliers de personnes fuient les combats et essayent de rejoindre la Turquie, où quelque 1,8 million de Syriens ont déjà trouvé refuge. Mais le 10 juin, après avoir laissé entrer plus de 13.500 habitants de Tall Abyad, les autorités turques, craignant d’être débordées par un afflux massif, ont fermé la frontière.

Samedi 13 juin, la situation est de plus en plus dramatique. Nous sommes en train de rouler près de la frontière, à la recherche de réfugiés, quand nous apprenons que de nombreux Syriens se sont rassemblés devant le poste frontière d’Akçakale dans l’espoir d’entrer en Turquie. Sur place, nous voyons une foule gigantesque massée dans les champs, dans une chaleur suffocante. Les forces turques emploient des canons à eau et tirent des coups de feu en l’air pour essayer de les repousser loin de la clôture.

Je vois des gens se précipiter depuis le côté turc pour venir en aide aux malheureux. Je me mets à courir avec eux, sans prêter attention aux soldats turcs qui nous hurlent dessus. Les Syriens ont apporté des outils avec lesquels ils cisaillent la clôture frontalière. Au début, la brèche a tout juste la largeur suffisante pour permettre le passage d’une seule personne. Tout le monde se bouscule, se pousse pour essayer d’entrer en Turquie par ce trou minuscule.

Voir le reportage en entier

Transmis par Gerard M.

Terrible reportage sur les civils syriens qui essaient de fuir en Turquie, par le photographe turc Bülent Kiliç
Terrible reportage sur les civils syriens qui essaient de fuir en Turquie, par le photographe turc Bülent Kiliç
Terrible reportage sur les civils syriens qui essaient de fuir en Turquie, par le photographe turc Bülent Kiliç
Terrible reportage sur les civils syriens qui essaient de fuir en Turquie, par le photographe turc Bülent Kiliç

Et l'onu ? Et les ong ? L'onu est occupée à condamner pour la enième fois Israël et les ong humanitaires à l'instar de celles
de la "Flottille pour Gaza" sont occupées à venir en aide au Hamas, le groupe terrorsite le plus riche après l'Etat islamique ! Pourtant les ong qui ont organisé cette flottille ont reçu une aide financière d'un demi million d'euros de l'Etat français

Commenter cet article

dci33 30/12/2015 21:17

Cela fait très mal de voir ces malheureux. Ou est l'ONU qui passe son temps a critiquer Israël et les pays Arabes qui dépensent leur argent a aider les terroristes et a créer des des troubles partout au lieu d'aider leurs frères.