Une barrière flottante révolutionnaire pour bloquer les marées noires !

Publié le par danilette

Révolutionnaire ! La barrière flottante de Harbo (Israël) bloque les marées noires en 20 mn !

Les déversements de pétrole lors des marées noires sont toujours tragiques car ils détruisent des écosystèmes marins entiers, et se répandant souvent sur des centaines de miles dans les 24 premières heures. Récemment, la rupture d’un pipeline en Californie a provoqué la fuite de plus de 100 000 gallons de pétrole brut le long de la côte Santa Barbara. Selon l’Agence américaine de protection de l’environnement, des dizaines de milliers de litres de pétrole se déversent chaque année, et les technologies de prévention n’ont pas évolué depuis plus de trois décennies. Le taux de récupération continue à plafonner au-dessous de 15 %, chiffre qui ne s’est guère amélioré au fil des ans.

La start-up israélienne HARBO Technologies veut vaincre ce problème d’environnement dévastateur et a conçu une barrière flottante facile à déployer car elle peut bloquer un déversement de pétrole en moins d’une heure. Elle encercle le déversement et « l’encapsule », puis la tache d’huile est soulevée et peut être éliminée, loin de l’eau. Le prototype de barrière flottante HARBO peut contenir jusqu’à deux tonnes de pétrole brut durant la nuit, sans fuite. A l’avenir, une barrière HARBO pourra contenir 25 000 tonnes de pétrole.

Jusqu’ici, les équipes de nettoyage avaient tenté de contenir les déversements avec des barrières de confinement beaucoup plus lourdes jusqu’à leur dispersion ou leur destruction sur place. Cette méthode traditionnelle a à peine évolué depuis un demi siècle. « Les technologies existantes pèsent parfois jusqu’à 10 kg par mètre », explique Boaz Ur, cofondateur et PDG de HARBO Technologies. « Il faut au moins dix heures aux équipes de secours pour intervenir en cas de crise, c’est beaucoup trop long pour être efficace. Entretemps, l’huile se propage trop loin et trop profondément pour être contenue et traitée ».

La solution HARBO est moins encombrante et plus facile à installer, elle nécessite un minimum de formation du personnel sur place, par comparaison aux techniques traditionnelles, et peut réduire le temps d’intervention de plusieurs heures à 20 minutes environ. Grâce au canot de sauvetage, la technologie de confinement de pétrole HARBO est optimisée pour tout type de vent, de courant, ou de type de vague. HARBO ne cherche pas à remplacer les technologies actuelles, mais à ajouter une option d’urgence supplémentaire.

 

Afin de prouver son concept, l’équipe de HARBO a testé sa solution fin de 2014 au centre d’essais Ohmsett (New Jersey), géré par le ministère américain de l’Intérieur. Ce test ayant été couronné de succès, HARBO pourra commercialiser ses solutions aux États-Unis. Selon Boaz Ur, « il y a plus de 50 000 installations potentielles concernées par notre technologie, les plates-formes pétrolières, les citernes, les grands navires, et les équipes d’intervention des gardes-côtes». Pour HARBO, le marché potentiel est énorme.

Sources : Nocamels (english) et Israël Science Info desk (version française)

Une barrière flottante révolutionnaire pour bloquer les marées noires !

Publié dans Tikoun Olam, Israël

Commenter cet article