A Jérusalem, on prépare les enfants arabes à la paix...

Publié le par Sacha

Memri : http://www.memritv.org/clip/en/5020.htm

Voici une brève séquence vidéo filmée le 27 juillet dans une rue de la vieille ville de Jérusalem qui conduit à la mosquée Al Aqsa, devant des gardes-frontières israéliens imperturbables :
On voit un groupe d'enfants du "camp d'été de la mosquée Al Aqsa" pris en main par un sheik qui leur enseigne les fondements du Jihad, du Martyr, et la guerre contre les Juifs avec leur célèbre cri de guerre contre les Juifs : Kaybar kaybar ya Yahoud, Khaybar Khaybar oh Juif !
Un homme parlant arabe, probablement un Israélien arabe (ou chrétien, druze, juif qui parle arabe) intervient en interpellant le sheik et lui dit :

Ecoutez, sheikh, ils ne comprennent pas ce que vous leur dites, ce sont des enfants, vous leur parlez de ribat, martyr et des vierges du paradis, vous n'avez pas honte ?

Même si les enfants ne comprennent pas tout, ils se déchaînent aux cris de "Khaybar Khabar Ya Yahoud" en se tournant vers les Israéliens présents, là ils ont l'air de bien comprendre et savent surtout qu'ils ne craignent rien... Voir la transcription en anglais ici

Jusqu'à quand Ies autorités israéliennes vont-elles supporter cette effroyable incitation à la haine, combien de générations faudra-t-il encore attendre pour qu'enfin se lève une génération d'Arabes pacifiés et prêts à vivre en paix avec leurs voisins israéliens juifs (et aussi Israéliens arabes, chrétiens, druzes, circassiens...)

Il paraît selon un récent sondage que la majorité des Arabes de Jérusalem veulent la citoyenneté israélienne et non pas palestinienne !

Articles en lien :

  • Khaybar Khaybar Ya Yahoud : Lorsque les djihadistes modernes invoquent Khaybar, ils font beaucoup plus qu'évoquer les jours de gloire de l'islam et de son prophète. Ils rappellent une attaque surprise par Mahomet qui a abouti à l'éradication définitive de la présence juive autrefois considérable en Arabie. Pour les djihadistes, Khaybar signifie la destruction des Juifs et la saisie de leurs biens par les musulmans. - Voir plus ici
  • Oui, nous devons nous souvenir de Khaybar !
  • Safiya, l’épouse juive de Mohamed
  • Khaybar, Ya Yahoud, une belle histoire avant de s'endormir
    "Quand on est pas musulman, cela s'appelle de l'incitation au meurtre mais dans leurs cas, c'est normal, c'est juste un peu de nervosité.Mais attention à ne pas attenter à l'honneur de ce même personnage,car ceux qui croient en lui sont des gens très sensibles,les caricatures et les critiques sont des crimes et du racisme mais "KHAYBAR YA YAHOUD" c'est une question de culture car selon leur tradition et c'est leur droit évidemment, égorger un autre peuple, c'est une distraction,alors soyez civilisés, laissez-vous faire et abdiquez, ou dans le langage d'aujourd'hui soyez politiquement correct !
    Mais peut-être qu'un jour, un dirigeant stupide, illogique et obstiné leur dira :vous parlez de Khaybar ? Mais ma patience aussi est à bout !"

 

 

A Jérusalem, on prépare les enfants arabes à la paix...

Dernière mise à jour : 23h45

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article