Les terroristes palestiniens sont payés par Mahmoud Abbas

Publié le par Sacha

Le gouvernement palestinien, l'Autorité palestinienne (AP issue du Fatah, OLP) dont le "Président" Mahmoud Abbas est toujours président alors que son mandat est échu depuis 8 ans, verse ouvertement des salaires et indemnités aux familles des terroristes. Au cours des dernières semaines, des terroristes palestiniens ont déclenché des dizaines d'attaques contre des civils israéliens innocents.

Malgré ses dénégations, l'Autorité palestinienne (AP) est la grand instigatrice de ces attaques, d'une part par les discours de Mahmoud Abbas ainsi que l'incitation quotidienne présente dans les media palestiniens, la télévision, les écoles, les universités, la rue etc. Il est impossible d'échapper à cet endoctrinement massif à la haine, omniprésent.

Mais l'incitation se fait aussi par un financement direct aux terroristes. Chaque mois, selon les règlements de l'Autorité palestinienne, l'organisation transfère 17 millions de shekels à des terroristes emprisonnés qui ont été reconnus coupables d'assassinats ou qui ont tenté d'assassiner des civils israéliens. L'AP alloue également des fonds, des subventions spéciales pour les familles de tueurs qui meurent lors de la perpétration d'un attentat terroriste. Selon la formule de distribution de l'AP, plus l'attaque mené par le terroriste est sévère, plus la peine de prison est longue, plus l'allocation sera élevée.

Maher al-Hashlamon Hamdi, qui a été condamné à deux peines à perpétuité pour l'assassinat l'année dernière de Dalia Lemkus avec une attaque à la voiture-bélier et au poignard, a commencé à recevoir des allocations mensuelles de l'AP dès qu'il a été arrêté. Hamdi reçoit maintenant 1.400 NIS par mois. Ces paiements vont augmenter au fil du temps, et dans l'avenir, son allocation mensuelle atteindra pas moins de 10 000 shekels.

Zaid Awad, le récidiviste qui a assassiné Baruch Mizrachi à la veille de Pessah 2014, a reçu de l'argent de l'AP totalisant environ 30.000 shekels. Ces fonds ont suivi ceux qu'il avait reçus dans sa précédente incarcération avant d'être libéré dans l'échange de prisonniers Gilad Shalit.

Amad Awad et Hakim Awad, qui ont massacré horriblement cinq membres de la famille Fogel, y compris décapité le bébé de 4 mois, ont reçu à ce jour près de 75 000 shekels chacun. Selon la formule de répartition de l'AP pour les assassins, ils vont continuer à recevoir des allocations qui atteindront 12.000 shekels par mois. Si on calcule la somme totale qu'ils sont susceptibles de recevoir tout au long de leur vie, cette somme pourrait atteindre 2,4 millions de shekels pour les multiples meurtres épouvantables qu'ils ont commis.

Ce financement de l'Autorité palestinienne, issue de l'OLP, ne l'oublions pas, est une incitation à assassiner.

Le porte-parole du gouvernement israélien ne répond pas à la question de savoir pourquoi les comptes bancaires des terroristes, ou ceux de leurs familles sur lesquels sont versés ces fonds ne sont-ils pas bloqués.

Et l'Autorité palestinienne, ne fait aucun mystère de son financement des terroristes.

Quand donc l'Autorité palestinienne devra-t-elle rendre compte de ses actes ? Quand donc l'Union Européenne, la France et autres pays occidentaux cesseront-ils de financer le terrorisme anti-Juif (dans les discours en arabe, c'est le mot Yahoud, Juif qui est utilisé) du "Président" Mahmoud Abbas, qui rappelons-le, a un lourd passé de terroriste lui-même (l'attentat contre l'école de Maalot) et de négationiste (sa thèse soutenue en URSS dans laquelle il revisite l'histoire de la Shoah)

Voici la traduction d'un document officiel du "Ministère du Bien-être des prisonniers" qui établit le tableau des versements, ici traduit en français :

Source

Les terroristes palestiniens sont payés par Mahmoud Abbas

Abbas : "nous bénissons chaque goutte de sang versé pour Allah"

"les Palestiniens n'ont pas attaqué et n'ont rien fait contre les Israéliens"

Les terroristes palestiniens sont payés par Mahmoud Abbas

Commenter cet article

Edmond Richter 26/10/2015 20:11

Netanyahou a lancé un énorme pavé dans la mare! Il ne s'agit pas d'Hitler mais c'est le Mufti qui est visé et à travers lui les palestiniens. C'est le Mufti qui a choisi Arafat ET Mahmud Abbas pour créer l'OLP. Mahmud Abbas n'a jamais renié son origine NAZIE et en Janvier 2013 célébrait encore le Mufti et l'appelait ""mon Heros"
Abbas: 'Mufti is My Hero' | Israel Behind the News
http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/163916… Palestinian Authority chief Mahmoud Abbas spoke glowingly last…
ISRAELBEHINDTHENEWS.COM|VON MEDIA REPRINTS from Edmond Richter

Abbas: 'Mufti is My Hero'
Palestinian Authority chief Mahmoud Abbas spoke glowingly last Friday of the “legacy” of infamous Nazi collaborator Hajj Amin al-Husseini,
ISRAELNATIONALNEWS.COM

Jouvente 26/10/2015 18:53

Abbas n'est qu'un intermédiaire. La communauté européenne dont la France qui n'en rate jamais une, finance, soutien et encourage ces attaques. Les médias, AFP en tête, sont complices. Je lis régulièrement les commentaires des journaux en ligne, ceux qui ne sont pas censurés bien sur. Les lecteurs ont intégré que les arabes palestiniens ne font que se défendre face à un envahisseur, Israël. La réécriture de l'histoire a permis la banalisations de ces attaques et leur légitimation. Merci à vous de tenter de rétablir la vérité.