Album-photos du luxe palestinien dans les territoires de l'Autorité palestinienne

Publié le

Ces photos font partie d'un article que j'ai l'intention de traduire, qui analyse plus complètement le niveau de vie des Arabes palestiniens des "territoires disputés" de la rive-ouest du Jourdain, West bank en anglais, ce qui prête moins à confusion, alors qu'en français il est couramment répandu d'utiliser le nom forgé illégalement par la Jordanie quand elle occupait ce territoire entre 1949 et 1967 : "Cisjordanie" qui est un nom sans aucune légalité pour s'approprier de ce territoire, Cis-Jordanie, or il faut savoir que la Jordanie a officiellement renoncé à la souveraineté sur la "Cis-Jordanie depuis 1988 ! Le seul nom géographique correct restant Judée et Samarie depuis les temps bibliques...

Vous allez certainement être surpris de voir le luxe inoui de certaines villas dignes de Beverly Hills, ne ratez pas à la fin celles de la localité Kharas... sans oublier bien sûr le palais de Mahmoud Abbas...

******************

Source : A Photo Album of Palestinian Luxury in the West Bank

Le paysage de Ramallah est en pleine transformation. Des villas de plusieurs étages ornées de portiques et colonnes monumentaux, s'étendent sur les collines de Ramallah ainsi que des bâtiments en verre et des bureaux en marbre. Des nouvelles routes sont en construction, l'hôtel Mövenpick Hotels & Resorts a été le 1er hôtel cinq étoiles de Ramallah ; cet hôtel de 40 millions de dollars, avec 172 chambres emploie un chef cuisinier de Florence, un chef pâtissier de Paris et accueille les clients dans un hall décoré de marbre et de cuirs précieux italiens.

À travers tout le territoire, on retrouve les mêmes décors, des grues de construction percent le ciel et s'activent. Dans la banlieue de Naplouse (Schekhem), des concessionnaires de voitures neuves vendent toutes les marques de BMW à Hyundai. A Ramallah, le concessionnaire Mercedes dont l'entreprise prospère, vend des voitures de sports et des véhicules utilitaires tout terrain à de riches Arabes palestiniens avec des prix allant de 100.000 $ à 200.000 $. Le Hirbawi Home Center a ouvert juste à l'extérieur de Jénine, c'est un centre commercial de cinq étages qui a coûté 5 millions $. Il a été inauguré avec un grand feu d'artifice.  Au cinquième étage le rayon electro-ménager ne manque de rien, on y trouve de tout des écrans de télévision géants jusqu'aux aspirateurs, machines à expresso. Les prix ne sont pas beaucoup moins cher qu'en Israël, sauf peut-être pour le mobilier. On peut trouver des assiettes de porcelaine, de cristal et des meubles classiques. Le PDG de la chaîne, Ziad Tourabi, déclare: "nous savons que nous pouvons avoir de très hauts profits. Beaucoup de gens dans les territoires ont de l'argent mais n'ont nulle part où le dépenser quand ils recherchent la grande qualité, nous leur offrons la meilleure qualité qui existe".

Cela ne correspond pas aux descriptions habituelles de ces territoires de la Judée-Samarie, "Cisjordanie" avec des "camps de réfugiés" (des villes en fait) surpeuplés avec une population soutenue par l'aide internationale... mais pour nombre d'Arabes palestiniens, un écran de télévision plasma, avec son stéréo surround et des canapés confortables sont des éléments de confort indispensables.

Tous les chiffres renvoient à liens d'articles référencés en fin d'article.

Ramallah :

The Palestine Trade Tower, est le plus haut building de Ramallah, 35

The Palestine Trade Tower, est le plus haut building de Ramallah, 35

La Banque de Palestine à Ramallah, 36

La Banque de Palestine à Ramallah, 36

Padico House à Ramallah, 37

Padico House à Ramallah, 37

ASAL Technologies building, 38

ASAL Technologies building, 38

Le Croissant rouge palestinien (affilié à la Croix-Rouge), 39

Le Croissant rouge palestinien (affilié à la Croix-Rouge), 39

La compagnie de téléphonie mobile Jawwal à El Bireh dans la banlieue de Ramallah, 40

La compagnie de téléphonie mobile Jawwal à El Bireh dans la banlieue de Ramallah, 40

Ramallah Tower, la tour de Ramallah, 41

Ramallah Tower, la tour de Ramallah, 41

Centre commercial Plazza à Al Bireh dans la banlieue nord de Ramallah, 43

Centre commercial Plazza à Al Bireh dans la banlieue nord de Ramallah, 43

Le centre commercial automobile Kerish à  Beitunia, 3 km à l'ouest de Ramallah, 44

Le centre commercial automobile Kerish à Beitunia, 3 km à l'ouest de Ramallah, 44

La demeure de Yusuf al-Kifayah à  Beitunia, 45

La demeure de Yusuf al-Kifayah à Beitunia, 45

Une villa arabe de Ramallah, 46

Une villa arabe de Ramallah, 46

Ramallah, 47

Ramallah, 47

Le Centre culturel Khalil Sakakini à  Ramallah, 48

Le Centre culturel Khalil Sakakini à Ramallah, 48

L'immeuble Dubai dans le quartier huppé de Ramallah, Al-Masyoun, 49

L'immeuble Dubai dans le quartier huppé de Ramallah, Al-Masyoun, 49

Une villa à Ramallah, 50

Une villa à Ramallah, 50

Eithiad, un nouveau quartier de Ramallah, 51

Eithiad, un nouveau quartier de Ramallah, 51

l'Hôtel Movenpick, 52

l'Hôtel Movenpick, 52

La piscine de l'hôtel Movenpick, 53

La piscine de l'hôtel Movenpick, 53

Une salle de reception à l'hôtel Movenpick, 54

Une salle de reception à l'hôtel Movenpick, 54

L'hôtel Caesar, 57

L'hôtel Caesar, 57

Sky Land Park, 58

Sky Land Park, 58

La Muqata, le quartier général de l'Autorité palestinienne (OLP), 59

La Muqata, le quartier général de l'Autorité palestinienne (OLP), 59

La Muqata, 60

La Muqata, 60

Naplouse (Shekhem en hébreu)

La plus grand ville de la rive occidentale (Cisjordanie) est bouillante d'énergie, de vie et de signes de prospérité. Bashir al Shakah, le directeur d'un cinéma de la ville qui affichait les derniers succès d'Hollywood a déclaré que toutes les places étaient vendues. Au centre ville, les magasins et restaurants étaient remplis. Il y avait plein de voitures de luxe dans les rues, en fait il y avait énormément plus de BMW et de Mercedes qu'au centre de Jérusalem ou bien de Tel-Aviv, 62

Voir aussi cette vidéo

Nablus

The West Bank’s largest city, Nablus, is bursting with energy, life and signs of prosperity. Bashir al-Shakah, director of Nablus’s gleaming Cinema City, where four of the latest Hollywood hits were playing, said most movies were sold out. In downtown Nablus the shops and restaurants were full. There were plenty of expensive cars on the streets. Indeed, there were considerably more BMWs and Mercedes than in downtown Jerusalem or Tel Aviv.62

- See more at: http://jcpa.org/article/luxury-alongside-poverty-in-the-palestinian-authority/#Luxury_in_the_Palestinian_West_Bank_A_Photo_Album

Nablus

The West Bank’s largest city, Nablus, is bursting with energy, life and signs of prosperity. Bashir al-Shakah, director of Nablus’s gleaming Cinema City, where four of the latest Hollywood hits were playing, said most movies were sold out. In downtown Nablus the shops and restaurants were full. There were plenty of expensive cars on the streets. Indeed, there were considerably more BMWs and Mercedes than in downtown Jerusalem or Tel Aviv.62

- See more at: http://jcpa.org/article/luxury-alongside-poverty-in-the-palestinian-authority/#Luxury_in_the_Palestinian_West_Bank_A_Photo_Album

Nablus

The West Bank’s largest city, Nablus, is bursting with energy, life and signs of prosperity. Bashir al-Shakah, director of Nablus’s gleaming Cinema City, where four of the latest Hollywood hits were playing, said most movies were sold out. In downtown Nablus the shops and restaurants were full. There were plenty of expensive cars on the streets. Indeed, there were considerably more BMWs and Mercedes than in downtown Jerusalem or Tel Aviv.62

- See more at: http://jcpa.org/article/luxury-alongside-poverty-in-the-palestinian-authority/#Luxury_in_the_Palestinian_West_Bank_A_Photo_Album
La propriété de Munib Al Masri’s à Naplouse, 63

La propriété de Munib Al Masri’s à Naplouse, 63

l'Hôpital universitaire An-Najah à Naplouse, 64

l'Hôpital universitaire An-Najah à Naplouse, 64

Tuqan Building, 65

Tuqan Building, 65

Le centre commercial de Naplouse, 66

Le centre commercial de Naplouse, 66

Centre commercial, 67

Centre commercial, 67

La compagnie de construction Wasef Al-Haj Ahmed Amer,68

La compagnie de construction Wasef Al-Haj Ahmed Amer,68

La villa de Marwan Jomaa, 69

La villa de Marwan Jomaa, 69

La villa de Khalid Abaza, 70

La villa de Khalid Abaza, 70

Le jardin d'enfants Al Aker de Naplouse (pas pour les enfants pauvres) 71

Le jardin d'enfants Al Aker de Naplouse (pas pour les enfants pauvres) 71

Bethlehem

Villa à Beit Jala, dans le gouvernorat de Bethlehem, 72

Villa à Beit Jala, dans le gouvernorat de Bethlehem, 72

Villa à Beit Jala, dans le gouvernorat de Bethlehem, 73

Villa à Beit Jala, dans le gouvernorat de Bethlehem, 73

Villa à Beit Jala, dans le gouvernorat de Bethlehem, 74

Villa à Beit Jala, dans le gouvernorat de Bethlehem, 74

La terrasse de l'hôtel Jacir Palace donnant sur le camp de réfugiés Deheishe à coté de Bethlehem, 75

La terrasse de l'hôtel Jacir Palace donnant sur le camp de réfugiés Deheishe à coté de Bethlehem, 75

The Jacir Palace Hotel in Bethlehem, 76

The Jacir Palace Hotel in Bethlehem, 76

The Jacir Palace Hotel in Bethlehem, 77

The Jacir Palace Hotel in Bethlehem, 77

Grand Park Hotel in Bethlehem, 78

Grand Park Hotel in Bethlehem, 78

St. Vincent Guest House in Bethlehem79

St. Vincent Guest House in Bethlehem79

Le musée de Bethlehem

Le musée de Bethlehem

Hebron

Les boutiques et les restaurants étaient pleins à Hébron. Les villas de taille comparable à celles de la Côte d'Azur ou de Bel Air ont surgi sur les collines autour de la ville. 81

The shops and restaurants were full in Hebron. Villas comparable in size to those on the Cote d’Azur or Bel Air had sprung up on the hills around the city.”81 - See more at: http://jcpa.org/article/luxury-alongside-poverty-in-the-palestinian-authority/#Luxury_in_the_Palestinian_West_Bank_A_Photo_Album
“The shops and restaurants were full in Hebron. Villas comparable in size to those on the Cote d’Azur or Bel Air had sprung up on the hills around the city.”81 - See more at: http://jcpa.org/article/luxury-alongside-poverty-in-the-palestinian-authority/#Luxury_in_the_Palestinian_West_Bank_A_Photo_Album
“The shops and restaurants were full in Hebron. Villas comparable in size to those on the Cote d’Azur or Bel Air had sprung up on the hills around the city.”81 - See more at: http://jcpa.org/article/luxury-alongside-poverty-in-the-palestinian-authority/#Luxury_in_the_Palestinian_West_Bank_A_Photo_Album
Hébron 82

Hébron 82

La Banque de Palestine à Hébron, 83

La Banque de Palestine à Hébron, 83

Hebron Plaza Shopping Center, 84

Hebron Plaza Shopping Center, 84

The City Center complex, la municipalité de Hebron, 85

The City Center complex, la municipalité de Hebron, 85

Manara Square à Hebron, 86

Manara Square à Hebron, 86

Le stade Hussein Ben Ali à Hebron

Le stade Hussein Ben Ali à Hebron

A coté de Sakha Square à Hebron, 88

A coté de Sakha Square à Hebron, 88

L'entrée de l'université d'Hebron, 89

L'entrée de l'université d'Hebron, 89

Hebron, mars 2015, 91

Hebron, mars 2015, 91

La municipalité de Sa’ir au nord d'Hebron, 93

La municipalité de Sa’ir au nord d'Hebron, 93

Djénine

L'université arabo-américaine de Djénine, 94

L'université arabo-américaine de Djénine, 94

La villa d'Ibrahim Haddad, 95

La villa d'Ibrahim Haddad, 95

Tubas

La maison de Muhannad Al-Hadiri, 96

La maison de Muhannad Al-Hadiri, 96

La maison de la famille Maslmani à Tubas, 97

La maison de la famille Maslmani à Tubas, 97

Tulkarem

L'immeuble Tayeh à Tulkarem, 98

L'immeuble Tayeh à Tulkarem, 98

Villa Thabet Omar à Tulkarem, 99

Villa Thabet Omar à Tulkarem, 99

Villa d'Iyad Qasem à Tulkarem, 100

Villa d'Iyad Qasem à Tulkarem, 100

Université technologique à Tulkarem

Université technologique à Tulkarem

Kalkilya

Le projet "La Mecque" à Kalkilya

Le projet "La Mecque" à Kalkilya

Turmus Ayya

Turmus Ayya, 103

Turmus Ayya, 103

Turmus Ayya, 104

Turmus Ayya, 104

Ahmed Kassem devant sa villa de Turmus Ayya, 105

Ahmed Kassem devant sa villa de Turmus Ayya, 105

La demeure de Taiseer Alkam, Turmus Ayya, 106

La demeure de Taiseer Alkam, Turmus Ayya, 106

Turmus Ayya, 107

Turmus Ayya, 107

Turmus Ayya, 108

Turmus Ayya, 108

Turmus Ayya, 109

Turmus Ayya, 109

Turmus Ayya, 110

Turmus Ayya, 110

Turmus Ayya, 111

Turmus Ayya, 111

Rawabi

La nouvelle ville de Rawabi, 112

La nouvelle ville de Rawabi, 112

Rawabi en construction, 113

Rawabi en construction, 113

Mazraa ash sharqiya

Mazraa ash-Sharqiya
Mazraa ash-Sharqiya, 114

Mazraa ash-Sharqiya, 114

Une villa à Mazraa ash-Sharqiya, 115

Une villa à Mazraa ash-Sharqiya, 115

Une villa à Mazraa ash-Sharqiya, 116

Une villa à Mazraa ash-Sharqiya, 116

Une villa à Mazraa ash-Sharqiya, 117

Une villa à Mazraa ash-Sharqiya, 117

Une villa en construction à Mazraa ash-Sharqiya, 118

Une villa en construction à Mazraa ash-Sharqiya, 118

Mazraa ash-Sharqiya, 119

Mazraa ash-Sharqiya, 119

Le complexe de sports, Mazraa ash-Sharqiya, 120

Le complexe de sports, Mazraa ash-Sharqiya, 120

Birzeit

L'université

L'université

Jéricho

Bab ash-Shams resort à coté de Jericho, 122

Bab ash-Shams resort à coté de Jericho, 122

Jericho Village resort,123

Jericho Village resort,123

Kharas

La demeure de l'homme d'affaires Mohamed Abdel-Hadi, Kharas, 124

La demeure de l'homme d'affaires Mohamed Abdel-Hadi, Kharas, 124

Kharas, 125

Kharas, 125

Kharas, 126

Kharas, 126

Kharas, 127

Kharas, 127

Il est impossible de terminer cet article sans poster des photos de la villa (enfin une de ses villas) de Mahmoud Abbas à Ramallah, ne parlons pas des palais de ses deux fils tous les deux milliardaires...

Album-photos du luxe palestinien dans les territoires de l'Autorité palestinienneAlbum-photos du luxe palestinien dans les territoires de l'Autorité palestinienne
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

benzimra 29/08/2017 08:28

C'est le grand luxe toutes ces photos des constructions palestiniennes....
PÖVRES Palestiniens qui pleurent misère...Mariane de Tel Aviv

Frédéric Halbreich 29/07/2017 23:38

Édifiante et magnifique documentation iconigraphique d'une autre réalité palestinienne. Celle de la corruption, des affaires ultra juteuses, voir maffieuse. Toute une catégorie de personnes qui serait bien contrariée de voir naitre un jour un état palestinien. CQFD.

yody 14/07/2016 23:14

Vos articles sont très bons et reflètent la réalité ,bravo,continuez ! Petit bémol ; pourquoi ne mettez vous pas un lien vers Facebook pour les diffuser plus facilement ?!

danilette's 15/07/2016 03:09

Merci pour votre com et il y a bien un lien FB tout en bas des articles

msallam 25/04/2016 07:17

d'ou vient cet argent

danilette 25/04/2016 11:34

Des milliards de l'aide internationale qui finissent dans les poches de la caste mafieuse la plus corrompue du monde, des trafics en tous genres, des prélèvements de type mafieux sur les marchandises, les contrats etc.