Découverte de vestiges archéologiques d'habitat datant de 7000 ans à Jérusalem

Publié le

Les autorités des antiquités israéliennes ont annoncé que des archéologues viennent de mettre à jour les vestiges du plus ancien point de peuplement datant de 7000 ans, dans le périmètre de la ville de Jérusalem.

Cette découverte a eu lieu lors du creusement d'une nouvelle route dans le quartier de Shuafat au nord est de Jérusalem.

Il s'agit de deux maisons avec des vestiges bien préservés comme les sol et des poteries, des outils en silex et un bol en basalte ont déclaré les autorités des antiquités.

Les experts ont daté les vestiges de 5000 ans avant notre ère, du début de l'ère chalcolithique également nommée l'âge du cuivre (avant l'âge du bronze). Durant cette période, les hommes ont commencé à utilisé des outils en cuivre pour la 1ère fois, une avancée révolutionnaire par rapport aux outils de pierre précédemment utilisé à l'âge de pierre.

 

Israel Antiquities Authority
Israel Antiquities Authority

Israel Antiquities Authority

Assaf Peretz/Israel Antiquities Authority
Assaf Peretz/Israel Antiquities Authority

Assaf Peretz/Israel Antiquities Authority

Adaptation d'un extrait de l'article Times of Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

דוב קרבי dov kravi 17/02/2016 14:18

encore un site musulman à faire homologuer par l'unesco.