Le rêve de la jeune Jinan s'est réalisé : une fête de Bat Mitsvah

Publié le

Jinan et sa maman
Jinan et sa maman

Jinan et sa maman

Le grand rêve de Jinan Wata , cette jeune fille de 12 ans d’origine arabe élevée par sa mère célibataire, rêvait de célébrer, comme ses copines de classe, sa communion sur le modèle juif: la bat mitzvah. N’étant pas juive, son environnement proche n’a pas compris sa demande.

Alors qu’elle avait invité 200 personnes, seulement 20 ont accepté de participer à cette étrange demande. La jeune fille est bouleversée.
Le photographe, Sharon Samuel, engagé pour l’occasion refuse de se faire à l’idée d’une Bat Mitzva en comité restreint. Le photographe se connecte alors sur Facebook et fait un appel à tous ses amis. En moins de 30 minutes, des juifs arrivent de toutes parts cadeau en main, le nombre grandissant, la jeune Jinan se retrouve alors avec plus de 2000 convives en fin de soirée célébrants – selon le judaïsme – son passage à l’adolescence.

«Quand elle est venue me demander de faire sa bat mitzvah, je ne pouvais pas lui dire non, » dit la mère de Jinan. «Je suis prête à offrir le monde entier à ma fille unique, juste pour qu’elle soit heureuse, même si dans notre religion, cette demande n’est pas coutumière. Toute la classe de Jinan est venue, mais de notre côté (chrétien), personne n’a voulu y participer. Je ne sais pas pourquoi, je suis choqué. Ma fille était si triste »

Sources : www.europe-israel.org et www.israelhayom.co.il

Commenter cet article