Les victimes juives ont aussi des noms et des visages !

Publié le

Les noms des quatre victimes de l'attaque terroriste viennent d'être autorisés à diffusion, il s'agit de : Ido Ben-Ari, 41 ans, de Ramat Gan ; Ilana Naveh, 39 ans, de Tel-Aviv ; Michael Feige, 58 ans et Mila Mishaev, 32 ans, d'Aschkélon.
16 autres personnes ont été blessées dans l'attaque dont trois très grièvement.

  • Ido Ben-Ari est un ancien combattant de l'unité d'élite Sayeret Matkal, décoré au cours de ses services, père de 2 enfants. Sa femme et ses enfants étaient avec lui, Sa femme a été gravement touchée puis opérée dans la nuit, son état est jugé stable. Les funérailles d'Ido auront lieu ce soir à 18 heures au cimetière de Yavneh.
Ido et sa femme
Ido et sa femme

Ido et sa femme

  • Michaël Feige, un éminent professeur de l'université Ben Gourion était père de trois enfants. le Docteur Michael Feige, sociologue et anthropologue dirigeait le  programme d'études israéliennes à l'université Ben Gourion de Beersheva. C'était le lauréat du prix Shapiro pour le meilleur livre de l'année en Israël en 2010. Le professeur Oren Yiftachel a dit "qu'il était une personne exceptionnelle, un être charmant et un grand chercheur. Il n'était pas un militant politique bien que l'objet de ses recherches concernait des sujets politiques. Il était un chercheur très important, un des meilleurs, ouvert et à l'écoute des autres. C'est une grande perte pour notre université". Il laisse derrière lui sa femme Nurit et deux filles.
     
Dr. Michael Feige. Credit: Ben-Gurion University
Dr. Michael Feige. Credit: Ben-Gurion University

Dr. Michael Feige. Credit: Ben-Gurion University

  • Ilana Naveh, mère de quatre filles a été assassinée alors qu'elle était en train de célébrer l'anniversaire d'une amie, elle sera enterrée ce soir à Petah Tikva.
Ilana Naveh

Ilana Naveh

  • Mila Mishaev dont la photo n'a pas été publiée, devait se marier prochainement et elle a réussi à appeler son fiancé dans un effort desespéré, immédiatement après avoir été touchée par les balles, ils avaient rendez-vous au restaurant et il n'était pas encore arrivé quand les terroristes ont ouvert le feu. Ses funérailles auront lieu demain à 14h à Aschkélon. Une parente l'a décrite : "Mila était une fille qui souriait tout le temps et aimait beaucoup rire, elle était dotée d'un grand sens de l'humour, elle était très intelligente et toujours entourée d'une bande d'amis, elle attirait la sympathie, elle ne méritait pas ça".

 

Adapté de sources israéliennes © danilette's
Dernières mises à jour : 15:30

Commenter cet article

Yéochoua 28/06/2016 16:32

Bravo pour cette humanisation des victimes. Ces jours-ci, nous sommes surtout exposés à la malheureuse victime de la marche homo de l'année dernière à Jérusalem. Nous sommes victimes de très fortes manipulations et machinations.
Qui ose se prononcer contre l'abomination sera automatiquement étiqueté en tant que tueur de la jeune fille de la photo.
Il n'y a que la violence qui paie : je m'explique. Les arabes sont tellement violents qu'il devient normal qu'ils s'attaquent à tout Juif qui oserait ne serait-ce que passer rapidement dans leur rue. La preuve : quand un Juif manque de se faire lyncher, ce n'est pas la faute des arabes, mais de l'application qui lui a indiqué ce chemin.
Que le Juif y passe sciemment et on dira qu'il l'a cherché.
Par contre, les Juifs sont tellement pacifiques que, même si un seul gars sur des millions répond aux pires provocations, on ne remettra jamais en cause les provocateurs.
Il est malhonnête et pervers d'insinuer que nous, Juifs religieux indignés par l'abomination que l'on veut faire passer pour normale, éprouverions une satisfaction suite au meurtre de cette jeune fille, surtout qu'il est clair pour tout le monde qu'il s'agit là d'une victime qui se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. Encore, s'il s'était fait un gros blond huileux, il y aurait pu avoir un malentendu, mais là...

sergeb 09/06/2016 22:13



Brigitte Gabriel, présidente de « Act for America », explique de façon magistrale pourquoi la majorité pacifique et modérée des musulmans n’a aucune importance face à la menace que représentent les 15 à 25 % de musulmans radicaux qui veulent détruire l’Occident, et pourquoi il est grand temps de jeter le politiquement correct aux ordures.

Ce débat télévisé a eu lieu sur le réseau de télévision américain NCS. C’est le genre de débat, sans langue de bois, que nous ne verrons jamais en France, sur une grande chaîne de télévision.

Il y a environ 1,2 milliard de musulmans dans le monde. La majorité d’entre eux est pacifique. Les fondamentalistes sont estimés par les services secrets entre 15 et 25 %. Cela implique donc un nombre de musulmans radicaux compris entre 180 et 300 millions !

L’équivalent de la population des Etats-Unis dédié à la destruction de la civilisation occidentale !

« Pourquoi devons nous soucier des 15 à 25 % de musulmans radicaux ? C’est parce que se sont eux qui tuent ! Ce sont les radicaux qui décapitent et massacrent !«

« Si vous regardez l’histoire, la majorité des Allemands était pacifique. Pourtant les nazis tuèrent 60 millions d’êtres humains. La majorité pacifique n’avait aucune importance. »

« Si vous considérez la Russie, la majorité des Russes était tout aussi pacifique. Malgré cela, les Russes ont massacrés 20 millions de personnes. La majorité pacifique n’avait aucune importance. »

« Si vous considérez la Chine, la majorité des Chinois était tout aussi pacifique. Malgré cela, les chinois ont massacrés 70 millions de personnes. La majorité pacifique n’avait aucune importance. »

« Le 11 septembre aux Etats Unis, nous avons 2,3 millions de musulmans arabes vivant aux USA. Il n’y a eu besoin que de 19 pirates de l’air, 19 radicaux pour mettre à genoux l’Amérique, détruire le World Trade Center, attaquer le Pentagone et tuer près de 3 000 Américains ce jour là ! La majorité pacifique n’avait aucune importance.«

Conclusion : La majorité pacifique des musulmans n’a aucune importance !

Sauf ci celle-ci se lève contre la minorité de musulmans radicaux…