Marcel Dadi pour mémoire

Publié le

Un guitariste prodigieux

Pourquoi Marcel Dadi, juif français né à Sousse en Tunisie (en « Tune easy » comme il disait !) en 1951 est-il à ce point méconnu ? Sur le net, pas grand chose sur lui, juste un article de Youval Barzilaï sur le site Jforum, une page Wikipédia, un site et deux ou trois textes ici et là.

Aucune biographie publiée en français ou en anglais à signaler, sauf erreur de ma part. Y a-t-il une explication à cette faible notoriété post-mortem ? Bien que connu et reconnu aux Etats-Unis et même lauréat du Country Music Hall of Fame (la récompense suprême pour un joueur de country), Marcel Dadi a toujours été snobé par le show business hexagonal dès ses débuts.

Il est vrai que le style « Picking » et le blues des années 50 réinventés joyeusement par ce troubadour français s’accordaient mal avec les brumes psychédéliques des années 70.

D’ailleurs la suite de sa carrière ne sera qu’un long malentendu avec les modes musicales successives. Lire la suite sur : marcel-dadi-pour-memoire/

Publié dans Musique, Tikoun Olam, Monde juif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

דוב קרבי dov kravi 18/02/2018 09:51

Pourtant beaucoup d'entre nous avons tenté -- avec plus ou moins de succès -- de suivre ses conseil sur le picking dans les années 70, grâce à sa méthode...

danilette's 18/02/2018 16:43

"La guitare à Dadi"...