Comprendre le débat autour de la Loi fondamentale sur l’Etat-nation, par Pierre Lurçat

Publié le

Voici l'analyse détaillée qui complète le précédent article :

Pour comprendre les tenants et les aboutissants du débat actuel sur la nouvelle “Loi fondamentale - Israël Etat-nation du peuple Juif”, il est essentiel de s’arrêter tout d’abord sur ses aspects juridiques et constitutionnels, avant d’envisager l’aspect politique de ce débat. Cette loi s’inscrit en effet dans la droite ligne de plusieurs autres textes fondamentaux, sur lesquels l’Etat d’Israël fonde son existence juridique en droit international. L’idée d’un “Etat-nation pour le peuple Juif” n’est pas une invention récente, motivée par d’étroites considérations politiciennes, comme voudraient le faire croire les opposants à la loi. Cette notion est un des fondements du sionisme politique et de l’existence de l’Etat d’Israël.
[...]

La notion d’un Etat-nation pour le peuple Juif n’est nullement une invention du gouvernement actuel, motivée par des considérations politiques : elle a été réclamée par le mouvement sioniste depuis 1897, acceptée par le concert des nations en 1917 et en 1947 et consacrée par la proclamation de cet Etat le 14 mai 1948. Elle est juridiquement fondée, selon les termes de la Déclaration d’indépendance, tant sur le droit historique et naturel que sur le droit international.

Lire l'article en entier sur : http://vudejerusalem.over-blog.com/2018/07/comprendre-le-debat-autour-de-la-loi-fondamentale-sur-l-etat-nation-par-pierre-lurcat.html

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article