Lettre ouverte à Finkielkraut, Catherine Stora

Publié le par Catherine Stora

Cher Finkie,

J’ai appris ce qui t’est arrivé il y a dix jours, il parait que le Président de la République t’a téléphoné le soir même pour te manifester son soutien et te témoigner toute sa sympathie après l’attaque que tu as subie.

Bin mon pauvre vieux… Encore heureux que tu n’aies pas pris de coups !

Tu sais, ton fils a raison, il faut absolument que tu arrêtes de jouer les Socrate se baladant sur la place publique pour prendre le pouls de la populace et se frotter à ses concitoyens en prenant part au débat public. C’est dangereux, tu sais. Paris n’est pas Athènes, Paris n’est plus ce qu’il était.

Tu fais ta forte tête, tu donnes des interviews, tu parles d’antisémitisme d’origine musulmane, tu défends ton copain Bensoussan trainé en justice par le Collectif contre l’Islamophobie, mais, dis-moi, tu veux finir comme Cabu ? Comme Wolinski ?

Je sais bien que tu habites le XIVème mais franchement, à qui veux-tu faire croire que c’est complètement par hasard que tu t’es retrouvé face à cette tête d’haineux, ce barbichu vociférant des âneries consternantes dans ta direction et te menaçant du pire, dans le genre châtiment divin?

Ne t’énerve pas, je plaisante, bien entendu.
Surtout ne t’offusque pas de ce que je te tutoie et t’apostrophe si familièrement, Finkie, c’est le surnom affectueux que je t’ai donné parce que je t’aime bien, et que c’est comme ça que je t’appelle depuis une bonne trentaine d’années…Plus même, depuis ton Juif imaginaire, que je viens de relire, l’achevé d’imprimer dit 1980…dame, ça nous rajeunit pas !!

« Sale juif, sale sioniste de merde ». C’est ce qu’on entend sur la vidéo. C’est désolant. Franchement, à voir le petit sourire désabusé, comme incrédule, que tu affiches, tu n’as pas l’air d’accuser le coup. Au contraire, on dirait que ça t’amuse, de te faire traiter de sale juif et de sale sioniste. On dirait que tu n’en reviens pas d’avoir enfin l’occasion de tâter de près ce fameux antisémitisme qui te fait tant envie dans Le Juif imaginaire.

Sale sioniste… On aura tout vu ! Toi, sioniste ? Allons donc. Si tu étais sioniste, ça se saurait. Tu aurais fait l’alya, comme d’autres philosophes, par exemple et au hasard l’excellent Shmuel Trigano, qui vit à Tel Aviv depuis quelques années. Et surtout, tu ne te serais pas commis avec cette bande d’imbéciles du JCall qui prétend faire entendre raison à Israël et lui faire rendre des territoires, le Golan, ce serait à la Syrie qu’il reviendrait, heureusement qu’on vous a pas écoutés les p’tits gars de chez Jcall, on serait dans un beau merdier ici, à l’heure actuelle !

Tu vas me dire qu’on peut être sioniste sans bouger de chez soi. Qu’être sioniste signifie estimer que les Juifs ont le droit d’avoir un état, Israël, et que tu te sens sioniste. Mais moi, quand je t’entends parler de colonisation, de Palestiniens, et d’occupation, mon sang ne fait qu’un tour, et mon cerveau, un retour douloureux à la notion de réalité complexe. Comment est-il possible qu’un philosophe, un type brillant comme toi puisse être aussi bouché sur les questions touchant Israël ? Ou pour parler en langage macronien, comment peut-on être un écrivain juif fin et cultivé, et en même temps prononcer des phrases comme « il faut procéder au démantèlement des colonies de Cisjordanie » ? Tu ne le sais pas, que le mot Cisjordanie désigne un territoire connu sous le nom de Judée-Samarie, volé par les Jordaniens à la suite de la guerre de 1948 guerre que les arabes nous déclarèrent au lendemain de notre déclaration d’indépendance ? Pourquoi adopter le lexique de nos ennemis ? Pourquoi te ranger aux côtés de ceux qui ont juré notre perte ?

Non, décidément tu n’es pas sioniste, juif, à la rigueur, mais sioniste, non. C’est pourquoi cette injure était parfaitement ridicule. Mais ces ignares qui gueulent des conneries n’en sont plus à une approximation près…

Mais qu’allais-tu faire dans cette galère ?
Bon, mais, écoute, quelque part, c’est bien fait pour toi. Et comme on dit chez nous, Gam zou lé tova ! Je t’assure, c’est bien, que ça te soit arrivé cette histoire. Tu te crois à l’abri parce que tu as une œuvre, des lecteurs, et des auditeurs chaque samedi depuis que tu animes et produis Répliques, cette émission fameuse sur France-Culture dont j’aime tant le générique,  et que j’écoute depuis toujours ! Ce que j’aime ta voix, tour à tour onctueuse, ronronnante, feutrée, sèche ou même cassante, par moments, et puis tes grandes envolées lyriques, et puis aussi cette façon que tu as d’articuler précisément et avec soin chaque mot que tu prononces, comme si tu t’en délectais au passage…
Si seulement cette petite mésaventure pouvait te faire atterrir ! T’aider à réaliser que tout recommence, que la France s’est irrémédiablement perdue, qu’il n’y a aucune raison que ça s’arrange !

Et si tu crois que ta stature d’académicien va te sauver la mise, tu te trompes. Académicien ou pas, tu es et tu restes avant tout un sale juif ! Tu vois, être pour la solution des deux états ne protège pas des ayatollahs qui grouillent dans la capitale…

Quelle manne, finalement pour le gouvernement ! Sauvé par le Juif ! Terminé, le mouvement des Gilets Jaunes, fini, foutu, a pu, est-ce qu’il t’a dit merci, au moins, le Macron ? Ces gens ne sont finalement qu’une bande de sales antisémites, et puis c’est tout. Allez hop, affaire classée, affaire suivante…

Finalement, je trouve ça presque comique. Et puis alors, cette histoire de lutte contre l’antisémitisme, quelle bonne blague ! Subitement le gouvernement serait inquiet d’un phénomène qui est connu et subi depuis une vingtaine d’années, grosso modo, disons depuis l’affaire al-Dura et la diffusion par la télévision d’état d’une fausse scène de guerre, aboutissant à faire passeres soldats d’Israël pour des brutes sanguinaires capables de tirer pendant trois quarts d’heure sur un père et son fils réfugiés derrière un baril. Tu te souviens ?
Des années qu’on nous tue des Juifs, en France, qu’on les jette par les fenêtres au cri d’Allah ouaquebarre, qu’on les torture, qu’on les assassine, qu’on les brûle et qu’on fout le feu à leur appart, qu’on les cogne, qu’on les poignarde, et là, brusquement et depuis une semaine, pour le gouvernement, le problème de l’antisémitisme vaudrait qu’on oublie tous les autres…

C’est bien commode, non, cette scène filmée par ce type qui arrive de nulle part, qui te filme toi et ton sourire incrédule, face à ce sous-demeuré en gilet jaune, il parait que c’est un journaliste indépendant, pas possible, il y en a encore, des journalistes indépendants ? Tu arrives sur les lieux comme le deus ex machina des tragédies antiques, semblant surgir d’un magasin qui a baissé le rideau de fer…

Attention, je ne suis pas en train de dire que cette scène est montée de toutes pièces, je dis juste que tout ceci tombe à pic, et que cette vague d’incidents antisémites montés en épingle fait une diversion bien commode dans ce contexte social troublé, que c’est rien de le dire… Comme un petit courant d’air dans cette atmosphère viciée d’affrontements violents entre forces de police et citoyens en jaune. Un gros nuage noir encore plus crade que les pots d’échappement des moteurs diesel de ces pollueurs de Gilets Jaunes en colère, du noir pour faire oublier le jaune, c’est un artiste ce Macron, sauf qu’il a oublié un truc, le noir fait ressortir les couleurs…

Si tu savais comme je suis triste et en colère parfois de tout ce gâchis, de cette parole de la racaille qui se libère sans vergogne, en France, de ces destructions, de ces gens blessés dans leur âme, dans leur chair…Et devoir te voir insulter par ce petit salopard, ce sale affreux de salafiste, te voir battre en retraite, encore sous le choc et presque assommé… Et voir le truc récupéré pour faire diversion ! C’est ça le plus déprimant.

Je voulais t’écrire pour te dire tout cela, et encore ceci : non le mouvement des Gilets Jaunes n’est pas un mouvement antisémite, c’est un sophisme, que de le prétendre, deux ou trois individus, ou dix ou même mille ne peuvent pas faire de ce mouvement social un mouvement essentiellement antisémite, je trouve ça incroyable qu’on essaie de leur coller ça sur le dos. Il y a des antisémites, des antisionistes, des complotistes accusant les sionistes de tous les maux de la terre, oui, certes, il y en a partout dans la société, et à mon avis les journalistes de radio de télévision et ceux qui écrivent dans l’Immonde ou l’Hibernation en forment une proportion non-négligeable. Je n’ai pas de télévision et j’échappe ainsi à ce torrent de mensonges et d’intoxication déversé quotidiennement sur les Français via le petit écran, mais j’ai internet et j’ai pu me faire une idée de la teneur des émissions diffusées par le service public et proposées aux téléspectateurs aux heures de grande écoute, comme par exemple ce terrible Œil sur la planète… Une juxtaposition de séquences odieuses montrant de paisibles arabes jardinant benoîtement tandis que des soldats postés sur la route les visent, des truquages éhontés, d’incroyables mensonges, des contre-vérités, des commentaires mielleux bourrés de haine sourde…

L’antisémitisme ne vient pas des Gilets jaunes, comme on tente de le faire croire, mais des médias dans leur ensemble, qui diffusent unanimement et sans relâche les mêmes saletés, les mêmes insanités, la même vieille rengaine de l’occupation, matraquant cette expression, colonies israéliennes, comme si la France n’avait pas de colonies, et la Nouvelle-Calédonie et Mayotte et la Guadeloupe ? La France est décidément tombée bien bas, tu ne crois pas, pour passer ainsi son temps à montrer du doigt un petit pays qui représente à peine deux départements français et continuer de s’entêter à diffuser cette propagande, à soutenir la fable palestinienne, alors que la vérité est connue. Il n’y a pas de territoires occupés, en Israël, la Judée, comme son nom l’indique, c’est chez nous. La Samarie aussi, c’est chez nous, et s’il y a un voleur de terres dans cette histoire, il est arabe. Son pays, la Jordanie, a été créé en 1920, avec la terre de la Palestine, alors sous mandat britannique, laquelle Lord Balfour venait pourtant de reconnaitre comme devant revenir aux Juifs. Au Mouvement Sioniste. Mais tu sais déjà tout cela, non ?
Franchement je trouve cocasse la promesse de Macron de faire assimiler l’antisémitisme à l’antisionisme, (tout en se réservant le droit de critiquer le gouvernement israélien, bin voyons, on n’a rien d’autre à foutre, en ce moment, à l’Elysée) surtout quand on voit le genre de manifestations autorisées par la préfecture, à Paris, comme celle d’aujourd’hui mardi 26 dans le quartier des Halles…Non, décidément je ne crois pas à ces simagrées du gouvernement français concernant des mesures qu’il prétend vouloir prendre pour contrer l’antisémitisme. Tu y crois, toi ?

De fait, la France est antisioniste, non ? Elle vote régulièrement contre Israël, elle joint sa voix à celle des pays arabes, pour condamner notre pays à l’ONU, pour appeler avec l’UNESCO le Mont du Temple esplanade des mosquées, et considérer que le Tombeau d’Abraham est en fait… aussi une mosquée ! Elle reçoit en grande pompe le négationniste Mahmoud Abbas, comme jadis Kadhafi, elle soutient et finance le terrorisme arabe en subventionnant sans relâche l’Autorité Palestinienne et le Hamas.

Macron n’est tout simplement pas crédible. Il nous balade… Si tu pouvais lui glisser que ça ne prend pas et qu’on n’est pas dupes… Qu’il faut qu’il prenne des mesures plus concrètes, je sais pas, la France pourrait commencer par transférer son ambassade à Jérusalem ! Ce serait un bon début, non? Maintenant que lui et toi vous êtes copains ! Que tu as son numéro de téléphone… En tout cas il ne faudrait pas qu’il aille s’imaginer qu’il va réussir à diviser les Français avec le couperet de l’antisémitisme, hein. Je compte sur toi pour le détromper !

Reçois, mon cher Finkie, mes baisers affectueux d’Israël. Je te serre dans mes bras.

Catherine Stora

Article mis à jour le 1 mars à 9:10

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

amos zot 14/04/2019 09:04

Catherine,
Très bon article . Dommage qu'il s'y soit inséré une grave erreur : "Allons donc. Si tu étais sioniste, ça se saurait. Tu aurais fait l’alya".
La prochaine fois que tu comptes publier un brillant article, envoie-le moi au préalable.

jkl 05/03/2019 19:53

Excellent, magnifique . Vous avez oublié le vote de la France comme quoi "le mur des lamentations" est un site musulman, sur la chaîne EL-MANAR du hezbollah qui diffusait des programmes antisémite à partir d'un satellite français, sur le rôle du consulat français de Jérusalem,
sur l'amassadeur de France à londres qui a qualifié Israël de " petit pays de merde" et on pourrait continuer

Catherine Stora 06/03/2019 08:58

Certes, mais là on sortirait du cadre de la lettre ouverte, il faudrait plutôt une anthologie en plusieurs volumes...!

Cohen jo 05/03/2019 17:07

Quel talent mon amie
Tu me reconnaitras peut etre si je te parle de bon cidre

Catherine Stora 06/03/2019 08:59

Merci ma Jo ! A la tienne !

Cohen jo 05/03/2019 17:06

Quel talent mon amie
Tu me reconnaitras peut etre si je te parle de bon cidre

parmentier 04/03/2019 20:06

C'est tout ce que je pense mais que je n'aurai pas pu dire aussi bien ! Merci

David Pasder 03/03/2019 09:15

Excellent article< Pour les personnes intéressées par l'un des points qu'aborde Catherine Stora : Comprendre le statut des territoires soi-disant «disputés» de Judée-Samarie. Avec le journaliste géo-politologue RICHARD DARMON et son invité DAVID PASDER - https://www.facebook.com/Qualita/videos/236516513942487/UzpfSTEwMDAwNDYwODU0NTQwNDoxMjEwNDM0OTA5MTIwMTE2/

Mimi 01/03/2019 10:37

Bon

Gil Touraille 01/03/2019 09:33

Bonjour. Merci pour votre blog. J'apprends plein de choses sur votre Histoire. Je suis du genre plutôt naïf voyez-vous. Et autour de moi il n'y a pas tous ces problèmes antisémitisme et antisionisme. Je suis surveillant au Musée des Beaux -Arts de ma ville. J'ai des collègues de tous les horizons et c'est très enrichissant. Aucun n'est très rigoureux avec sa religion respective et c'est peut être, à mon humble avis, pour cette raison que l'on peut aborder tous les sujets sans se facher. Je ne comprennais pas très bien ce que voulait dire sioniste. Grâce à votre blog je vais pouvoir argumenter lors de mes prochaines discussions avec mes collègues ou mes amis. Merci . Bonne journée. Cordialement. Gil Touraille.

danilette's 01/03/2019 10:08

Merci à vous !

Jacques galazka 01/03/2019 07:18

Excellent! Je partage avec mes amis.

Catherine Stora 06/03/2019 08:55

Merci, Jacques !

Jacques galazka 01/03/2019 06:17

Excellent!c est le fond de ma pensée,

Jacques galazka 01/03/2019 06:16

Excellent ! C est exactement ce que je pense ,je fais circuler auprès de mes amis et contacts

claire fredj 28/02/2019 19:26

j ai lu d un trait comme un grand verre d eau fraiche heureuse de vous connaitre pour moi ce fut comme des vitamines

Catherine Stora 04/03/2019 14:22

merci beaucoup Claire pour votre commentaire !