Cinq phrases, pour comprendre pourquoi on tue les Chrétiens d'Afrique, Guilio Meotti

Publié le par danilette

 Giulio Meotti

 

Les Chrétiens meurent par centaines au Nigéria et au kenya, exterminés par des terroristes islamiques.


Leur projet est qu'il n'y ait plus qu'un seul "Adhan" (appel à la prière du muezzin) depuis les minarets libyens jusqu'à la mosquée Juma de Durban en Afrique du Sud.


L'objectif de ces massacres est de changer la géographie religieuse et démographique du continent pour forger dans le sang un gigantesque continent afro-musulman.


Tout ce qui reste du "Dar al Harb", terre de la guerre doit devenir "Dar al islam", terre de l'islam.


En Afrique, ce qui ce joue c'est le fragile équilibre entre la croix et l'islam, entre l'occident et l'orient. Giulio Meotti

 

Muoiono a centinaia i cristiani della Nigeria e del Kenya, sterminati dai terroristi islamici. Il progetto è di far salire in cielo un solo ‘adan (richiamo della preghiera islamica) dai minareti libici alla moschea Juma’ di Durban, in Sudafrica. L’obiettivo delle stragi è cambiare la geografia religiosa e demografica del continente, per forgiare nel sangue un gigantesco continente afromusulmano. Tutto ciò che resta del “dar al harb”, la terra della guerra, deve diventare “dar al islam”, terra dell’islam. In Africa si gioca il fragile equilibrio fra la croce e l'islam, l'occidente e l'oriente.

di Giulio Meotti 

Publié dans Terrorisme - Djihad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article