À Haïfa, les travaux ont commencé pour construire le plus grand hôpital souterrain du monde, article + clip vidéo

Publié le par danilette

 

 

 

http://www.informazionecorretta.it/main.php?mediaId=8&sez=120&id=37293

http://stampanazionale.esteri.it/PDF/2010/2010-11-16/2010111617171656.pdf

À Haïfa, la troisième plus grande ville d'Israël, les travaux ont commencé pour construire le plus grand hôpital souterrain du monde. Il aura une capacité de deux mille lits en cas d'attaque chimique et balistique. Le bunker de l'hôpital Rambam sera prêt au printemps. Haïfa a été durement touchée en 2006 par les missiles du Hezbollah et le projet d'hôpital entre dans le nouveau plan pour la protection des civils israéliens en cas de conflit. Le « Dôme d'Acier », « Iron Dome », un système de défense qui doit protéger des tirs de missiles provenant de la bande de Gaza et du Liban qui pendant des a

nnées ont pris en otages les civils en Israël, est presque prêt. Des tests viennent d'être effectués dans le désert du Néguev au cours desquels le Dôme d'Acier a détruit des missiles provenant de plusieurs directions. Le Hezbollah vient juste de recevoir un cadeau de 40 000 missiles de la part de la Syrie et même le Hamas dispose désormais de tonnes de missiles pouvant être utilisés en cas de besoin, si par exemple l'Iran devait s'énerver à la perspective d'une attaque sur ses installations nucléaires.

Le chef d'état-major israélien, Gaby Ashkenazy, a déclaré que dans la prochaine guerre il faudra évacuer les civils. Parmi les mesures de protection, le Ministère de la défense déclare qu’Israël a développé un système Ericsson qui enverra en temps utile une alarme à tous les téléphones portables, dans les zones qui ont un délai d’au moins une minute pour atteindre les abris anti-bombes. Situé dans un bunker du désert, le système utilise des capteurs qui calculent la trajectoire exacte d'un missile et prévoient l'impact. Des SMS arriveront simultanément aux stations de radio et de télévision, aux sites Web, aux panneaux d'affichage, aux sirènes et aux hauts parleurs. C'est un système de défense préventive unique au monde, expliquent les militaires.

Même les bunkers de la nouvelle gare ferroviaire de Jérusalem seront en mesure d'accueillir 50 000 personnes en cas d'attaque. Il y a trois jours, dans les villes de Ramat Hasharon, Kfar Saba, Ramla, Rehovot et Rishon letsion, on a vu des scènes surréalistes d'exercices en cas d'attaque chimique. Il faudra également installer des filtres spéciaux pour protéger la population pendant de longues périodes de temps. Comme l'a expliqué le Ministre adjoint de la Défense, Matan Vilnaï, les abris anti-bombes datent d'il y a 70 ans à Londres. On y passait une demi-heure jusqu'à ce que le danger soit passé. Aujourd'hui les gens doivent pouvoir y passer un mois.

En septembre il y a deux ans, une équipe mixte irano-syrienne a perdu plusieurs ingénieurs dans l'explosion en Syrie d'une ogive chimique contenant des agents pathogènes, y compris le gaz « VX », le gaz sarin qui brûle la peau et étouffe. Israël est en train de mettre au point une sirène spéciale pour les missiles potentiellement porteurs d’armes chimiques. La distribution de masques à gaz se poursuit même si cela se fait lentement. Selon un rapport militaire, en cas de conflit, Tel-Aviv serait la cible privilégiée. Ainsi la capitale moderne d'Israël [la capitale d'Israël est Jérusalem] ne s'étendra pas seulement vers le ciel avec ses désormais célèbres gratte-ciels mais également sous terre, parce qu'elle sait bien qu'elle représente une cible pour les missiles provenant d'Iran, de Syrie, du Liban et de Gaza.

Même le célèbre théâtre Habima de Tel-Aviv doit être bientôt équipé de quatre étages souterrains avec des entrées de chaque côté. La perspective d'une guerre est claire : des dizaines de morts et des centaines de blessés, avec le blocus de l'approvisionnement en eau en gaz et en électricité. Même en 1991, quand Tel-Aviv était la cible des scuds de Saddam Hussein, elle n'a pas dû faire face à de telles menaces.

Les conseils donnés à la population civile en cas d'attaque sont simples : préparez un sac d'urgence avec des aliments déshydratés, [de l'eau], une radio, des jeux pour les enfants et quelques livres. Et surtout buvez beaucoup d'eau, cela sert en cas d'attaque biochimique.

Adapté de l'italien par Danilette 

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article