A propos de BDS, Fiodor

Publié le par danilette

Lire l'article complet sur : http://un-idiot-attentif.blogspot.fr/2012/09/heureusement-il-y-israel.html

 

Heureusement, il y a Israël


 Il y a longtemps que je ne vous ai plus parlé d'Israël. Un article d'opinion, publié aujourd'hui par La Libre Belgique, m'en fournit l'occasion(1). Intitulé BDS: une campagne contre la paix, ce texte est signé par un collectif constitué principalement de professeurs de l'Université Libre de Bruxelles. Ils s'élèvent contre la reconnaissance, par les autorités académiques de l'ULB, d'un cercle BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions), radicalement anti-israélien et prônant le boycott de tout ce qui vient d'Israël, en ce compris les échanges entre scientifiques et entre universités. Très justement, les signataires de ce billet d'opinion, soulignent que «des reproches légitimes adressés au gouvernement d'un pays donné n'autorisent pas à en discriminer les citoyens». Ils font remarquer, par ailleurs – et les médias l'ont souvent passé sous silence – que la campagne BDS «n'est pas seulement une critique de la politique du gouvernement israélien» mais vise, en fait, à nier la légitimité même de l’État d'Israël(2).
Or, là, nous sommes au cœur de la question. Par glissements successifs, savamment entretenus par une propagande habile – en particulier par la manipulation des images – beaucoup de nos médias ont épousé sans nuances la «cause palestinienne» et se sont laissé dominer par un «antisionisme» qui revient à une négation pure et simple du droit d'Israël à exister. Pourtant, écrivent encore les auteurs de l'article: «Il ne faut pas nécessairement être anti-israélien pour défendre les Palestiniens». C’est exactement ce dont je suis convaincu, lire la suite

 

Commenter cet article

olivier 23/09/2012 09:49


Merci pour ce beau compte-rendu. Je vais lire le livre de Jacques Tarnero que j'apprécie beaucoup. Je me permets simplement de vous dire qu'à mon humble avis la création d'un Etat palestinien ne
résoudra aucun problème, il donnera des ailes à la haine anti-israélienne et anti-juive (qui n'est pas une spécificité arabe), une haine qui oeuvrera avec une énergie renouvelée dans l'espoir de
gommer Israël de la carte du monde. Car c'est bien de cela qu'il s'agit. J'ai perdu toutes mes illusions à ce sujet, on m'en excusera.