Aggravation de l’état d’Adèle Bitton, Méir Ben-Hayoun

Publié le par danilette

Lire l'article en entier sur http://jerusalem24.com/aggravation-de-letat-dadele-bitton/

Regardez bien cette photo. C’est Adèle Bitton, 2 ans. Elle a été blessée avec sa maman Adva et deux de ses sœurs suite à des jets de pierres par des Arabes près de la ville d’Ariel en Samarie ce jeudi 12 mars. Son état déjà préoccupant s’est aggravé. Rafi, le père d’Adèle, demande au public de prier pour elle.

L’état d’Adèle Bitton s’est aggravé. Cette enfant de deux ans a été blessée jeudi 12 mars lors de jets de pierres sur la route près d’Ariel en Samarie.

 Adèle est entre la vie et la mort à l’hôpital Shneider pour enfants à Petah Tiqvah.

 Le père d’Adèle, Rafi Bitton, a déclaré aujourd’hui : « A notre grande peine, l’état d’Adèle s’est aggravé et nous demandons de tout le public de prier pour sa guérison, Adèle fille d’Adva »

 La maman elle aussi a été blessés dans un état intermédiaire,  ainsi que deux autres de ses autre filles Naama et Abigail. La famille Bitton réside dans l’implantation de Yakir en Samarie.

 Rafi et Adèle Bitton, la quarantaine, ont quatre filles. La plus grande, 8 ans, ne se trouvait pas dans le véhicule au moment de l’attentat. Adva Bitton est docteur en chimie. Elle enseigne dans plusieurs institutions d’enseignement supérieur. Dans le passé Adva et Rafi ont habité à Yakir, puis ont quitté. Il y a trois ans, ils y  sont revenus.

Hier, lundi 18 mars, un autre attentat a eu lieu dans ce secteur. Un résident de Shavei Shomron âgé de 71 ans se trouvait à la station d’arrêt d’auto-stop de l’implantation de Kedoumim. Il a été atteint par une balle tirée à partir d’un véhicule arabe passant. Il a été blessé à la jambe et a été évacué par une ambulance du Maguen David Adom vers l’hopital Méir de Kfar Saba.



lire aussi :

Publié dans Terrorisme - Djihad

Commenter cet article