Al-Zawahiri, le nouveau Ben Laden par Actu France Soir

Publié le par danilette

Al-Zawahiri, le nouveau Ben Laden

Plus d'un mois après la mort d'Oussama ben Laden, Al-Qaïda a nommé un nouveau leader. Ancien numéro deux de l'organisation terroriste, Ayman al-Zawahiri en est désormais le chef.

Ayman al-Zawahiri (à gauche) est le successeur d'Oussama ben Laden
Ayman al-Zawahiri (à gauche) est le successeur d'Oussama ben LadenSIPA

« Le commandement général d'Al-Qaïda annonce, après consultations, la désignation de cheikh Ayman al-Zawahiri à la tête de l'organisation », a indiqué le commandement de l'organisation terroriste dans un texte publié sur des sites islamistes. Ayman al-Zawahiri a en effet été désigné chef d'Al-Qaïda pour succéder à Oussama ben Laden. L'ancien leader a été tué par un commando américain au Pakistan, en mai. Plus d'un mois après sa mort, le nom de son successeur est enfin connu. Le commandement a par ailleurs fait savoir que le nouveau chef allait poursuivre « le jihad contre les apostats qui agressent la terre d'islam, et à leur tête l'Amérique croisée et son acolyte Israël ». Il a également annoncé: « nous les combattrons avec toutes nos capacités et nous exhortons la nation (islamique) à les combattre (…) par tous les moyens possibles jusqu'à l'expulsion de toutes les armées d'invasion de la terre sainte d'islam et l'instauration de la charia (la loi islamique) ».

Un successeur naturel ?

Ancien bras droit de Ben Laden, Al-Zawahiri n'est pas natif de la péninsule arabique – considérée comme la terre sainte – et les responsables d'Al-Qaïda ont craint pendant un temps que son accession à la suite d'Oussama ben Laden soit contestée par les membres du groupe. Forts de ce risque, les hauts responsables ont ainsi décidé de nommer un chef par intérim d'origine égyptienne pour tester les réactions. Le résultat a, semble-t-il, été concluant et Ayman al-Zawahiri a finalement pu être intronisé malgré ses origines égyptiennes.

Publié dans Terrorisme - Djihad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article