Des massacres des chrétiens d’Irak à la nouvelle christianophobie planétaire, Alexandre Dell Valle

Publié le par danilette

Dimanche, un message adressé par les cinq archevêques d’Irak a été lu dans toutes les églises de France à la suite du massacre d’une soixantaine de chrétiens d’Irak, tués lors de la Toussaint dans une cathédrale syriaque catholique de Bagdad.

Dans leur message, les archevêques irakiens ont imploré la compassion de leurs « frères de France », rappelant que leur « calvaire est lourd et long ». A Rome, Benoît XVI s’est dit « profondément touché » par les « attaques barbares », condamnant « cette violence absurde qui a touché des personnes sans défense ». Depuis 2003 et la chute du régime de Saddam Hussein, qui protégeait les chrétiens, des dizaines d’églises et de couvents ont été détruits. La vie quotidienne des chrétiens d’Irak est devenue un enfer : assassinats de religieux ou de laïcs, tortures, rançons, vols, enlèvements de femmes, conversions forcées, etc.

But : éliminer toute présence chrétienne. Les chrétiens d’Irak ne sont pas les seuls menacés : dans un communiqué récent, l’Etat islamique d’Irak (ISI) désigne tous les chrétiens d’Orient, notamment les coptes d’Egypte, comme des « cibles légitimes » : « Nous ouvrirons sur eux les portes de la destruction et des rivières de sang. » Depuis des années, on assiste à une nouvelle « solution finale » des chrétientés. « Après samedi (les juifs) vient dimanche (les chrétiens) », avertissent les terroristes islamistes.

Cette « solution finale » des chrétiens d’Irak, d’Egypte, du Pakistan ou d’ailleurs est la seconde phase d’un processus de purification ethno-religieuse amorcé avec l’exil des juifs de nombreux pays arabo-musulmans depuis les années 1950. Elle va de pair avec les massacres de musulmans soufis, chiites, des démocrates et des minorités, boucs émissaires favoris des idéologies totalitaires.

lire la suite http://www.francesoir.fr/alexandre-del-valle/des-massacres-des-chretiens-d-irak-la-nouvelle-christianophobie-planetaire

Note : je rappelle qu'il existe un seul pays où les chrétiens ont augmentés en nombre (pas en pourcentage) : Israël où la population chrétienne est passée de 34 000 en 1949 à 163 000 aujourd’hui !

Publié dans Terrorisme - Djihad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article