Antisémitisme sur le web, un document de Limoud et Connec'sion

Publié le par danilette

http://www.connec-sion.com/Ce-qu-il-faut-savoir-de-l-antisemitisme-sur-internet_a728.html

antisemitisme_sur_internet.pdf Antisemitisme sur Internet.pdf  (3.57 Mo)


Voici également pour compléter une émission de la télévision italienne sur l'antisémitisme on-line, présentée par Valeria Pannuti avec le Député Fiamma Nirenstein, qui est Vice-Présidente de la Commission des Affaires Etrangères et dirige l'Enquête Parlementaire sur l'Antisémitisme et l'expert Stefano Gatti de l'Observatoire de l'antisémitisme du Centre de Documentation Juive Contemporaine. Mai 2010

C'est la 1ère partie de l'émission (la 2ème partie est en cours de sous-titrage)


http://www.youtube.com/watch?v=rbycpcNiwjM

La présentatrice Valéria Pannuti :
Ce que vous venez de voir est un classique de l'antisémitisme, "Les Protocoles des Sages de Sion", un faux historique, qu’on trouvait partout il y a 100 ans comme maintenant en ligne sur Internet, la diffusion non seulement de ce texte mais de tant d'autres textes contre les Juifs se multiplient avec des préjugés antisémites en particulier avec l'évolution du Web, par l'entremise de Youtube, par l'entremise des forums sociaux, et par l'entremise des réseaux du Net, nous allons parler de tout cela avec Madame le Député Fiamma Nirenstein, bienvenue, qui est Vice-Présidente de la Commission des Affaires Etrangères et dirige l'Enquête Parlementaire sur l'Antisémitisme et avec l'expert  Stefano Gatti de l'Observatoire de l'antisémitisme du Centre de Documentation Juive Contemporaine.
Bienvenus,  un congrès vient d'avoir lieu à Rome sur l'antisémitisme en ligne, organisé par le Conseil de la Communauté juive de Rome ainsi que par les jeunes du Bné Brit et Madame le Député en a rapporté les données devant le Comité d'Enquête Parlementaire, quels sont les données, est-ce qu'il y a une diffusion, une croissance de ces sites ?

Madame Fiamma Nirenstein :
Vous savez, la situation est vraiment dramatique, je voudrais faire référence à ces images que vous avez si bien présentées. L’antisémitisme qui est à nouveau en train d'envahir le monde est d'un type classique mais aussi d'un type nouveau et cela semble vraiment incroyable à si peu de distance de ce qui a peut-être été la plus grande extermination de tous les temps, l'extermination des Juifs durant la 2ème guerre mondiale. Notre Commission d'Enquête est de plus en plus stupéfaite devant tous les aspects que nous découvrons, les aspects italiens étudiés par le Centre de Documentation Juive Contemporaine, ceux internationaux rapportés par Ogole qui est venu spécialement d'Australie pour nous expliquer ce qui se passe, comme vous le disiez auparavant, sur les sites Web, sur le Net, et c'est une chose épouvantable.

Que s'est-il passé, je peux vous dire en parlant seulement du Web, que tandis qu'il y avait seulement 2 sites antisémites en 1995, nous sommes arrivé au chiffre incroyable de 8000 sites antisémites en 2006, donc ils doivent être encore plus nombreux aujourd'hui, nous avons atteint le chiffre de 8000 et c'est vraiment impressionnant. Cela signifie qu'il est extrêmement facile pour n'importe qui d'atteindre ces images et ces expressions de haine contre les Juifs. Il y a vraiment de quoi être préoccupé parce que en 2009, c'est à dire l'année dernière le nombre d'incidents antisémites qui avait doublé par rapport à l'année précédente a atteint un niveau comparable à celui d'avant la 2ème Guerre Mondiale, qui a mis en acte la tentative d'exterminer les Juifs jusqu'au dernier individu et ces attaques antisémites sont de diverses intensités.

il y a ce qui est écrit mais aussi les actes, on met le feu à des synagogues, par exemple l'autre jour à Strasbourg un Juif a subi une attaque à l'arme blanche seulement parce qu'il portait une kippa, à Nîmes, quelques jours plus tard on a trouvé des inscriptions antisémites sur les murs de la synagogue, un homme de 80 ans a été attaqué avec une bombe de gaz d'auto-défense, de celles qu’on utilise directement sur les personnes, mais par dessus tout, l'évocation du gaz pour les Juifs c'est vraiment une chose plutôt traumatisante...

Valéria Pannuti : En quelque sorte du virtuel au réel avec également l'inscription contre Anne Franck à Rome avec la croix gammée ?

F.N. : oui, c'est une forme de négationnisme, dire qu'Anne Franck n'a jamais existé, c'est comme de dire que la Choa n'a jamais existé, ce qui est vraiment une mode qui devient un phénomène international, qui atteint même les Nations-Unies avec Ahmadinejad qui en a fait son leitmotiv en plus de celui de détruire Israël.

V.P. : Nous donnons maintenant la parole à Stefano Gatti. Alors, excepté le nombre de sites, y-a-t-il d’autres changements, des changements qualitatifs autres que ceux quantitatifs, à travers votre travail et celui de l'organisme australien, comment évoluent les préjugés antisémites sur le web, on avait parlé d'un antisémitisme de deux points zéro?

M. Stefano Gatti : Je dirais que la caractéristique du nouvel antisémitisme on-line est la capillarité et la violence. A propos de l'antisémitisme de niveau 2, il est important de souligner qu'avec les nouveaux moyens de communication, les réseaux sociaux, il est possible d'envoyer des documents de nature antisémite avec une grande rapidité et une extrême facilité.
Je vais vous donner un exemple très concret, je peux vous citer l'exemple d'un texte anti-juif célèbre qui jusqu'à il y a quelques années avait une diffusion très restreinte, qui est l'œuvre d'un prêtre et se nomme "Le Christ et les Chrétiens dans le Talmud" c'est une œuvre violemment anti-juive qui auparavant était connue, je le répète, dans un cercle très restreint. Aujourd'hui, grâce à internet, il est possible de trouver ce document terrible un peu partout, il est aussi extrêmement facile de l'envoyer Et donc je répète, un document d'une grande violence qui avant n'était connu que par un petit cercle restreint, aujourd'hui se trouve de partout.

V.P. : En somme ce qui est interdit de publication peut d'une façon détournée être consulté tranquillement sur internet. On va voir ensemble quelques sites en général, en commençant par "HolyWar" qui, si la régie peut nous montrer... Je n'ai pas pris toutes les images car il y avait aussi celle de notre correspondant (en Israël) mentionné comme agent du Mossad, et la page du journal "Republica", en somme quelques contributions que vous pouvez voir, par ex. "Finalement ce que le fascisme a fait n'était pas du tout ignoble" en citant tous les emplois qui étaient interdits aux Juifs ; bon, parlons un peu de " http://holywar.org ", "www.terrasantalibera.org", les premiers sites en général qui...

S.G. Disons que ceux que vous venez de citer sont des sites italiens, ou des sites étrangers avec des pages en italien qui sont vraiment antisémites, ce sont disons les plus extrémistes. Je dirais que "HolyWar" est certainement le pire car on y trouve une très riche documentation antisémite hétérogène, depuis les caricatures jusqu'aux films,  par exemple "Les Protocoles des Sages de Sion"

Par ex. à partir du site "HolyWar" on peut télécharger un film de propagande Nationale Socialiste comme "le Juif Suss" alors que dans les autres pays, c'est interdit. En France et en Allemagne, ce film est interdit. Grâce à HolyWar, on peut télécharger ce film avec une grande facilité et il est disponible avec des sous-titres dans les principales langues. Bon, regardons ces images, c'est la visite du Pape à la synagogue , revisité par Holywar avec le chiffre démoniaque (666), le compas donc les stéréotypes de la maçonnerie, en quelque sorte associés au judaïsme.

Regardons ensemble le site Terra Santa, Terra Santa est un site, disons comparable à HolyWar en ce qui concerne la violence antijuive et ce site est très intéressant car il se présente officiellement comme un site qui défend la cause palestinienne et en réalité, il contient une documentation antijuive d'une incroyable violence.

En 2 clics on trouve : "Les Pharisiens aujourd'hui comme hier, usuriers et trafiquants mafieux", "Les Protocoles des Sages de Sion" ici aussi on trouve "L'Homélie contre les Juifs", "Guide pour tuer les non-Juifs", je suis en train de lire quelques liens de TerraSanta, il y a aussi le livre :  "Le Christ et les Chrétiens dans le Talmud" de Pranaitis, par exemple

V.P. : Bon, ensuite vous aviez cité aussi 

S.G. : F (www.effedieffe.com) est un autre site caractérisé fortement par son antisémitisme différent des sites que nous avons déjà cités, c'est une sorte de quotidien en ligne où presque tous les jours, sont publiés des textes, des articles antisémites, c'est une sorte de "Libre Parole" qui était un journal antisémite français du 19ème siècle

fin de la 1ère partie

Transcrit et traduit par Danilette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article