Ayalon : Souvenez-vous de la véritable 'Nakba'

Publié le par danilette

 

 

Par Chana Ya'ar (IsraelNationalNews.com)

Adaptation française : Hanna

http://israel-chronique-en-ligne.over-blog.com

 

Les Arabes à travers Israël ont passé le week-end à protester contre la « Nakba » - la catastrophe, en arabe – du rétablissement de l’Etat d’Israël, dont le 63 ème anniversaire est le 15 mai. Israël célèbre l’événement à la date hébraïque, qui cette année était  en début de semaine dernière.

Néanmoins, le Vice-ministre des Affaires étrangères, Danny Ayalon a publié un communiqué dimanche appelant le public à se rappeler ce qu’il a appelé la «véritable Nakba » - celle des réfugiés juifs des pays arabes.

« Aujourd’hui, alors que les Palestiniens et leurs partisans commémorent leur soi-disante « Nakba », il est impératif que la catastrophe qui s’est abattue sur les Juifs des pays arabes soit rappelee et reconnue », a déclaré Ayalon.

« Pendant que les Arabes en 1948 ont été impliqués dans les hostilités contre les Juifs, les Juifs du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord n’étaient pas présents sur tous les théâtres de guerre, mais du jour au lendemain leur citoyenneté a été révoquée, leurs biens volés et ils ont été expulsés ou obligés de fuir, a-t-il signifié.

Ayalon a déclaré qu’il fait de la question un point central au sein du Ministère des Affaires étrangères et estime qu’elle devrait être ajoutée à toute négociation future avec l’Autorité palestinienne.

« Dans tout accord avec les Palestiniens, la question des réfugiés juifs doit être reconnue et ceux qui ont fui, et leurs descendants, doivent obtenir réparation », a déclaré Ayalon.

« Cette question a été reconnue par les résolutions des Nations Unies, les accords de paix avec nos voisins, au Congrès américain et à la Knesset. On a permis que le récit des réfugiés palestiniens soit incontesté, trop peu de personnes connaissent la véritable « Nakba » qui est à l’origine de la dépossession de près d’un million de Juifs – et il est grand temps que cela change ».

 

Publié dans Réfugiés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article