Bachar el Assad interviewé sur CBS News

Publié le par danilette

Bachar el Assad dans une ITW hier sur CBS parle des représailles auxquelles doivent s'attendre les USA s'ils attaquent la Syrie. Voici les transcriptions que j'ai essayé de faire le plus littéralement possible :

 

Charlie Rose : Le Président est prêt à attaquer et peut-être aurons-nous l'autorisation du Congrès ou non, la question est alors celle-ci "renonceriez-vous aux armes chimiques si cela empêchait le Président d'autoriser une attaque ?

Bachar el Assad :  heu

Charlie Rose : Est-ce un deal que vous accepteriez ?

BA : vous supposez toujours que nous avons des armes chimiques, haha

CR : je le dois car c'est l'allégation du Président, c'est ce qu'il pense et c'est lui qui donnera l'ordre de l'attaque

BA : c'est son problème s'il fait cette allégation mais nous en Syrie, nous faisons tout pour éviter à la région une autre guerre folle, ça ne concerne pas que la Syrie, ça commencera en Syrie mais...

CR : Vous faites tout pour éviter à la région de sombrer dans une guerre folle ?

BA : oui

CR : vous reconnaissez les conséquences que cela aura pour vous s'il y a une attaque ?

BA : il ne s'agit pas de moi, je ne suis pas le seul concerné, c'est toute la région

 

Assad a répondu par un avertissement cinglant quand Charlie Rose le journaliste de CBS lui a demandé s'il fallait s'attendre à des représailles sur les intérêts américains au Moyen-Orient.

Charlie Rose : Est-ce qu'il y aura des attaques sur les bases américaines du Moyen-Orient s'il l'Amérique lance une attaque aérienne ?

Bachar el Assad : Vous devez vous attendre à tout, vous devez vous attendre à tout, pas nécessairement de la part du gouvernement syrien, le gouvernement n'est pas le seul acteur (player) dans les décisions , il y a différents partis, différentes factions, différentes idéologies, donc vous devez vous y attendre

CR : Dites-moi ce que vous voulez dire par "vous devez vous attendre à tout" ?

BA : vous attendre à n'importe quelle action

CR : y compris l'usage d'armes chimiques ?

BA : Non cela dépend si les rebelles ou les terroristes ou n'importe quel autre groupe en possèdent, cela peut arriver, je ne sais pas, je suis pas un devin qui prédit le futur, 

CR : mais nous aimerions en savoir davantage, je pense que le Président aimerait en savoir davantage, les Américains aimeraient savoir, s'il y a une attaque, quelles pourraient être les répercussions et qui pourraient être engagés dans ces répercussions ?

BA : Avant le 11 septembre, dans mes discussions avec certains membres du Congrès américain, je leur ai dit : "ne cherchez pas à jouer au plus fort avec les terroristes, ne vous frottez pas aux terroristes [Don't deal with the terrorists as a playing games] c'est une autre histoire
Vous allez payer le prix si vous n'avez pas la sagesse de ne pas vous frottez aux terroristes, nous avons dit qu'il y aura des conséquences si vous traitez avec eux, personne n'avait prévu le 11 septembre donc personne ne peut vous dire ce qui va se produire, c'est une région qui est au bord de l'explosion, vous devez vous attendre à tout

 
©Adapté par Danilette © conditions de reprise ici 

Publié dans Syrie

Commenter cet article