Charles Enderlin continue à défendre son faux reportage sur la « mort » de Mohamed al Doura tout en tentant de se faire passer pour la victime qu’il n’est pas.

Publié le par danilette

Voici le communiqué transmis par Philippe Karsenty :

Chers amis, 

Charles Enderlin a publié ce jeudi 7 octobre 2010 un livre intitulé « Un enfant est mort », livre dans lequel il continue à défendre son faux reportage sur la « mort » de Mohamed al Doura tout en tentant de se faire passer pour la victime qu’il n’est pas.

Ce livre est un ramassis de mensonges aisément démontrables. 

Je publierai prochainement une analyse critique de ce livre qui permet à Charles Enderlin de bénéficier d’une  couverture médiatique importante. 
Je subis en parallèle un lynchage médiatique proportionnel.

Pour découvrir la couverture médiatique dont bénéficie Charles Enderlin, je vous invite à cliquer sur les liens suivants :

-        Les 4 Vérités sur France 2 : très mal nommée, cette émission permet à Charles Enderlin de dérouler son argumentaire sans contradiction.

-        Sylvain Attal sur France 24 : je vous invite à regarder cet entretien remarquablement mené par Sylvain Attal (j’espère que mes compliments ne lui causeront aucun souci ;-). On y apprend que, si c’était à refaire, Charles Enderlin ferait encore le même commentaire qu’il y a 10 ans et qu’il affirme avoir « été prudent » à l’époque.

-        Nicolas Poincaré sur France Info : cet entretien est intéressant car il permet de voir comment réagi un journaliste qui, visiblement, ne connait pas l’affaire. M. Poincaré se laisse donc embobiner par Charles Enderlin et ne lui apporte aucune contradiction.

-        Pascal Boniface dans le Nouvel Obs.

-        Au Grandes Gueules de RMC.

Bonne lecture !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article