Conclusions du rapport du contrôleur d'Etat Mikha Lindenstrauss sur l'incendie du Carmel

Publié le par danilette

Lindenstrauss accuse

ParREBECCA ANNA STOIL 
10.12.10
Le service d'incendie et de secours d'Israël est le "maillon faible" des services d'urgence et la responsabilité ministérielle retombe sur les épaules de ministre de l'Intérieur Eli Yishaï. Ce sont les conclusions du rapport cinglant du contrôleur d'Etat Mikha Lindenstrauss, rendues publiques mercredi.

Selon Lindenstrauss, le document est "un rapport très sérieux condamne une gestion totalement inacceptable, surtout de la part des décideurs au niveau gouvernemental".

"Il est nécessaire d'arrêter immédiatement de traîner les pieds en ce qui concerne les services d'incendie, et de rejeter la responsabilité d'un ministre à un autre. Les ministres concernés par la question - à commencer par le ministre des Finances et le ministre de la Défense responsable de l'Autorité nationale de secours - devront unir leurs efforts afin de mettre à exécution sans délai la décision du gouvernement de créer une Autorité nationale des incendies et des secours chargée de la gestion des pompiers. Une initiative qui aurait déjà dûe être prise."

Dans le rapport, qui a compilé des informations allant de l'année 2007 à 2009, le contrôleur d'Etat a noté que le ministre de l'Intérieur Eli Yishaï avait averti le gouvernement du fonctionnement déplorable des services d'incendie et de secours. Un fait qui n'amoindrit en rien la part de responsabilité de Yishaï ou de son prédécesseur, le député Meïr Chetrit (Kadima) dans le tragique incendie qui a coûté la vie à 42 personnes prises au piège dans l'incendie du Carmel. Lire la suite de l'article link

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article