Des Juifs, des chiens et des cochons Itinéraire d’une calomnie, de Mahomet à Mahmoud Abbas, Luc Rosenzweig

Publié le par danilette

http://www.causeur.fr/des-juifs-des-chiens-et-des-cochons,11693

 

Ayant tout récemment attiré l’attention des lecteurs de ce salon sur les propos de Mahmoud Abbas accusant les habitants des implantations juives de Cisjordanie d’utiliser des chiens et des cochons pour persécuter les Palestiniens, il m’a paru d’autant plus nécessaire d’effectuer quelques recherches pour découvrir la source de cette surprenante mise en cause.

Et cela d’autant plus que, du côté du Quai d’Orsay et de l’Elysée, on ne semble pas s’émouvoir outre mesure de ces graves accusations lancées par le chef de l’Autorité palestinienne à l’occasion d’un discours qualifié d’historique. À ceux qui viennent aux nouvelles à ce propos, de hauts responsables élyséens répondent qu’il y a bien eu, récemment, des plaintes palestiniennes relatives à des sangliers lâchés par des « colons » pour dévaster les cultures des villageois palestiniens. Ainsi, pour nos brillants diplomates, le chef de l’Autorité palestinienne est parfaitement dans les clous en portant de telles accusations. Et, en effet, on peut trouver sur divers sites pro-palestiniens ce« rapport » récent qui met en cause les « sangliers sionistes ».

D’emblée le ton est donné : « Les agriculteurs palestiniens ont une grande appréhension de ces sangliers qui menacent leurs biens, des sangliers lâchés par les colons sionistes. » Cela suppose donc que les agriculteurs des implantations élèvent des sangliers pour les lâcher au moment des récoltes dans les champs cultivés par les Palestiniens. Or, on sait que la quasi totalité de ces implantations isolées sont peuplées de Juifs ultra-religieux qui n’hésiteraient pas à prendre un bain rituel purificateur si un tel animal, même par mégarde, était entré en contact avec leur corps.

D’ailleurs, si on continue la lecture de ce « rapport », on peut constater qu’aucune précision n’est donnée sur le nom et la situation de ces implantations qui pratiqueraient l’élevage de sangliers. Lire la suite de l'article

 


Articles connexes : 

 

  1. Paranoia arabe, Giulio Meotti
  2. Les Egyptiens ont trouvé un requin portant une kippa !
  3. Bienvenue en Egypte: Pays de rumeurs et de paranoïa.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article