Des reporters d'une télévision indienne ont filmé des tirs de roquettes lancés depuis leur hôtel !

Publié le par danilette

Gaza : dans les minutes qui ont précèdé le cessez-le feu de ce matin, le Hamas a tiré une rafale de roquettes vers Israël - 30 selon certains chiffres. 

source : www.ndtv.com

Israël a fait valoir que les roquettes tirées depuis des zones civiles peuvent entraîner des frappes de représailles qui peuvent entraîner des pertes civiles. [NDT les frappes israéliennes sont annulées, quand l'armée identifie des civils, pas plus tard que ce matin un tir a été annulé et il y a de nombreux exemples voir ici]

 

Mais ce matin, NDTV a vu un site de lancement de missiles en cours de création sous une tente, juste à côté de l'hôtel où notre équipe séjournait. Quelques minutes plus tard, nous avons vu le missile être lancé, juste avant que le cessez-le feu de 72 heures entre en vigueur. 

 

Cela a commencé avec une tente mystérieuse, avec un auvent bleu qui a été montée hier (4 Août) à 6h30 dans un terrain ouvert à côté de la fenêtre de notre chambre d'hôtel. Nous avons vu trois hommes qui faisaient de nombreux allers-retours depuis la tente et en dehors, parfois avec des fils. 

 

Une heure plus tard, ils sont apparus, ont démantelé la tente, ont changé leurs vêtements et se sont éloignés. 

 

Le lendemain matin - aujourd'hui - nous nous sommes réveillés avec la nouvelle du cessez-le feu de 72 heures mais juste avant qu'il ne prenne effet, une roquette a été envoyée de notre hôtel. Il y a eu une forte explosion et un sifflement. Le nuage de fumée a été capturé par notre caméraman. 

 

Ce rapport est diffusé sur NDTV et publié sur ndtv.com après que notre équipe ait quitté la bande de Gaza - le Hamas n'est pas très gentil avec ceux qui rapportent ses tirs de roquettes. De la même façon que nous avons signalé les conséquences dévastatrices de l'offensive israélienne sur les civils de Gaza, il nous est également important de rapporter la manière dont le Hamas met ces mêmes civils en danger en tirant des roquettes du plus profond du cœur des zones civiles.

 

 

 

On voit ici une carte avec une flèche bleue indiquant l'emplacement de l'hôtel [Roots Hôtel] des reporters de NDTV, dans un des quartiers huppés de Gaza :

Permalien de l'image intégrée

 

 

Voir aussi les révélations d'un journaliste de France24 

 

Dernière mise à jour 6/8 23h45

Publié dans Terrorisme - Djihad

Commenter cet article