L'avis de sommités médicales : la piste de l'empoisonnement d'Arafat est fausse

Publié le par danilette

A L'ORIGINE DE CE PETIT "SCOOP", LE QUOTIDIEN FRANÇAIS LE FIGARO QUI A SOUMIS CE RAPPORT À L'AVIS DE SOMMITÉS MÉDICALES. DIAGNOSTIC : ARAFAT N'EST PAS MORT EMPOISONNÉ AU POLONIUM.


Le feuilleton de "l'empoisonnement de Yasser Arafat" risque de faire long feu. Alors que Souha Arafat, la veuve du leader palestinien a déposé dans la torpeur de l'été une plainte "contre X" pour assassinat devant la justice française, Le Figaro a obtenu un mini-scoop en publiant le dossier médical de Yasser Arafat, décédé dans des circonstances non élucidées, à l'hôpital militaire de Percy à Clamart en novembre 2004. "Mini"-scoop, car le dossier que l'on disait ultra secret était en fait disponible depuis la mi-juillet sur le site de la "Arafat Foundation" (www.yassearafat.ps). Mais personne ne l'avait consulté. Il s'agit du dossier authentique tel qu'il a été remis à son épouse. Un double avait été remis au neveu d'Arafat, Nasser al-Qidwa. C'est probablement ce dernier qui l'a publié sur Internet. Ce rapport médical est constitué d'un compte-rendu d'hospitalisation de 13 pages ainsi que d'un rapport d'analyses visant à détecter des traces de produits médicamenteux ou de métaux qui pourraient le cas échéant signaler un empoisonnement. Ces recherches n'ont rien signalé de suspect.Lire la suite sur http://www.actuj.com/actualite2.html
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LE GOAN 23/07/2014 03:22


Arafat qui était EGYPTIEN (que venait-il faire à Gaza ?) est mort du Sida. (sources hospitalières du VdG où il a été soigné jusqu'à son décès).