Enquête sur le site antisémite italien "Holywar.org"... et les autres sites ?

Publié le par danilette

Pourquoi a-t-il fallu plus de 4 ans après une enquête parlementaire italienne pour enfin diligenter une instruction sur le site antisémite Holywar ? On sait bien que ces sites sont comme une hydre aux têtes qui se renouvellent sans cesse, et les autres sites ? On sait les dégâts causés par ce genre de propagande, d'incitation à la haine très developpées dans les pays arabes et les passages aux actes terroristes qu'elles engendrent...

Holywar-siti-antisemiti.png

Quand il y a une arnaque, cherchez le Juif.

666 chiffre diabolique (pour eux)

Avec le christ contre la synagogue de Satan

   

Le procureur Igor Secco de la ville de Bolzano a clos son enquête "Holywar", nommé d'après le site antisémite, toujours en activité*, à laquelle il se réfère : sept personnes, ont été inculpées pour diffamation et discrimination raciale . Parmi les personnes visées par le site on trouve de nombreux noms bien connus tels que Silvio Berlusconi , Mario Monti , Matteo Renzi , Franco Frattini , Renata Polverini , Mario Draghi , John Elkann , Roberto Benigni , Roberto Saviano et même le Pape , Sa Sainteté le Pape François en particulier, dépeint dans un photomontage avec une barbe , un chapeau et des vêtements de Juif orthodoxe , tenant le drapeau israélien avec une croix gammée dans le centre de l'étoile de David.

Les suspects sont Alfred Olsen, un Norvégien de Gênes et Rino Antonio, Tagliaferro de Varese, Paolo Baroni de Ferrare, Claudio Fauci de Naples, Aniello Di Donato de Bolzano, Salvatore Panzica de Lecce et Luca di Pepe Schiano de Naples . La plainte a été déposée par Federico Steinhaus , le président de la communauté juive de Merano .

*Evitez de consulter le site pour ne pas lui faire de pub

Sources : www.osservatorioantisemitismo.itwww.ansa.it

www.romaebraica.it/holywar/

 
Dénonciation d'une liste de "serviteurs de la mafia juive en Italie" !

Toute ma solidarité à nos amis Fiamma Nirenstein, Angelo Pezzana, Ugo Volli, Shmuel Trigano, Giulio Meotti, Magdi Allam, Ricardo Pacifisti, Dore Gold, Norman Podhoretz, Enrico Pianetta, Phylis Chesler, Caroline Glick, Zvi Mazel etc... Quel délire !

 

Holywar est le site du Mouvement de Résistance Populaire chrétien alternatif et est l'un des espaces les plus violemment anti-juif en ligne, avec de nombreuses rubriques construites autour d'un thème unique : un antisémitisme féroce qui suinte de chaque page. Le site contient une énorme quantité de matériel anti-juif: des centaines de carricatures, les Protocoles des Sages de Sion, documents accusant les Juifs de pratiquer des crimes rituels et même le film nazi «le Juif Süss". 

L'exploitant du site est le Norvégien Alfred Olsen, décrit comme mentalement instable, connu depuis les années 90 comme un extrémiste de droite et organisateur de la "conférence anti-sioniste", récemment on a beaucoup parlé de lui, il était à la une des journaux parce qu'il est considéré comme l'un des inspirateurs du terroriste norvégien Breivik, auteur du massacre du 22 Juillet en Norvège. 
Nous vous invitons à ne pas visiter leur site web à ne pas leur donner davantage de publicité.

 

En mai 2010 Fiamma Nirenstein avait dirigé une enquête parlementaire sur l'antisémitisme avec Stefano Gatti de l'Observatoire de l'antisémitisme, voyons ce qu'ils en disaient à l'époque :

Fiamma Nirenstein :
Vous savez, la situation est vraiment dramatique, notre Commission d'Enquête est de plus en plus stupéfaite devant tous les aspects que nous découvrons, alors qu'il n'y avait seulement que 2 sites antisémites en 1995, nous sommes arrivé au chiffre incroyable de 8000 sites antisémites en 2006, donc ils doivent être encore plus nombreux aujourd'hui... Cela signifie qu'il est extrêmement facile pour n'importe qui d'atteindre ces images et ces expressions de haine contre les Juifs.

Stefano Gatti : Je dirais que la caractéristique du nouvel antisémitisme en ligne est la capillarité et la violence. Il est important de souligner qu'avec les nouveaux moyens de communication, les réseaux sociaux, il est possible d'envoyer des documents de nature antisémite avec une grande rapidité et une extrême facilité.
Je vais vous donner un exemple très concret, je peux vous citer l'exemple d'un texte anti-juif célèbre qui jusqu'à il y a quelques années avait une diffusion très restreinte, qui est l'œuvre d'un prêtre et se nomme "Le Christ et les Chrétiens dans le Talmud" c'est une œuvre violemment anti-juive qui auparavant était connue, je le répète, dans un cercle très restreint. Aujourd'hui, grâce à internet, il est possible de trouver ce document terrible un peu partout, il est aussi extrêmement facile de l'envoyer...

Les sites http://holywar.org, www.terrasantalibera.org... sont des sites italiens, ou des sites étrangers avec des pages en italien qui sont vraiment antisémites, ce sont disons les plus extrémistes. Je dirais que "HolyWar" est certainement le pire car on y trouve une très riche documentation antisémite hétérogène, depuis les caricatures jusqu'aux films, par exemple "Les Protocoles des Sages de Sion"

Par ex. à partir du site "HolyWar" on peut télécharger un film de propagande Nationale Socialiste comme "le Juif Suss" alors que dans les autres pays, c'est interdit. En France et en Allemagne, ce film est interdit. Grâce à HolyWar, on peut télécharger ce film avec une grande facilité et il est disponible avec des sous-titres dans les principales langues. 

Holywar-siti-antisemiti1.png

Terra Santa est un site, disons comparable à HolyWar en ce qui concerne la violence antijuive et ce site est très intéressant car il se présente officiellement comme un site qui défend la cause palestinienne et en réalité, il contient une documentation antijuive d'une incroyable violence.

En 2 clics on trouve : "Les Pharisiens aujourd'hui comme hier, usuriers et trafiquants mafieux", "Les Protocoles des Sages de Sion" ici aussi on trouve "L'Homélie contre les Juifs", "Guide pour tuer les non-Juifs", je suis en train de lire quelques liens de TerraSanta, il y a aussi le livre :  "Le Christ et les Chrétiens dans le Talmud" de Pranaitis, par exemple

F (www.effedieffe.com) est un autre site caractérisé fortement par son antisémitisme différent des sites que nous avons déjà cités, c'est une sorte de quotidien en ligne où presque tous les jours, sont publiés des textes, des articles antisémites, c'est une sorte de "Libre Parole" qui était un journal antisémite français du 19ème siècle


Voici l'émission de la télévision italienne : "Antisémitisme en ligne", il faut activer les sous-titres en français :

 


Articles liés :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article