Entre la Haine et l'Espoir Ce que disent les médias arabes et iraniens et dont personne n'a jamais osé en parler

Publié le par danilette

Entre la Haine et l'Espoir

Ce que disent les médias arabes et iraniens et

dont personne n'a jamais osé en parler (1)

 

Par Albert Soued, http://soued.chez.com pour www.nuitdorient.com

11/09/11

 

Réuni en novembre 2010 à Ramallah, et rassemblant une centaine d'officiels, le Conseil Révolutionnaire du Fatah' a proféré, avec l'accord du président Mahmoud Abbas, un "octuple NON" à toute proposition ou idée qui aurait pu ouvrir la voie à un quelconque règlement entre Israël et les Palestiniens. Qui s'en souvient en Occident ? En fait les medias occidentaux l'ont simplement occulté.

Le problème c'est l'ignorance permanente et continue des positions du Fatah' par les gouvernements et les medias de l'Occident qui minimisent et souvent ignorent des déclarations faites en arabe qui les gênent dans leurs convictions ou dans leurs intérêts.

 

Mais Jean Robin, journaliste courageux, rapporte les faits dans un livre édité par les éditions Tatamis et dont le titre est repris pour cet article. Selon lui le problème est plus général et plus grave pour l'Occident. Depuis des décennies, la question des fanatismes et des intégrismes et de leurs néfastes conséquences se pose partout. Mais tout ce qui se dit, s'écrit et se filme ou se chante en arabe ou en persan à propos du Moyen Orient est rarement traduit ou rapporté pour le lecteur ou le téléspectateur européen. Une véritable "omertà" de fait.

 

Or ce sont des dirigeants politiques, des universitaires, des journalistes et des imams respectés dans les pays arabes et en Iran qui profèrent aux heures de grande écoute des propos venimeux incitant à la haine du Juif et de l'Occidental et au jihad.

Depuis des décennies de véritables appels au meurtre sont transmis aux téléspectateurs du Moyen Orient, mais aussi aux populations immigrées d'Europe et des Etats-Unis, par l'intermédiaire des paraboles. Chauffées à blanc, ces populations portent la haine dans leur regard, avec tout ce qui peut s'ensuivre comme désordres dans le monde. Il faut le savoir.

 

Il faut savoir aussi que dans ce monde en proie à la tentation totalitaire des voix s'élèvent, courageuses et lucides, pour dénoncer le désordre établi et reconnaître le "choc des civilisations" et la lâcheté d'un Occident complice des dictatures corrompues.

Il faut aussi pouvoir entendre, ces citoyens arabes ou iraniens opprimés dans leur pays et qui luttent à armes inégales contre des pouvoirs établis par la force et l'arbitraire. Il faut entendre ces "étincelles de lumière", dans l'obscurité qui a envahi l'Orient depuis trop longtemps hélas !

 

Notes

(1) Ce titre est celui du livre réunissant les preuves rassemblées par Jean Robin, journaliste et éditeur – éditions Tatamis – 5, rue Lalo – 75116 Paris–tatamis.presse@gmail.com

Publié dans Arabes palestiniens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article