Et pourtant les progressistes occidentaux soutiennent ces gens, Melanie Phillips

Publié le par danilette

 

Distribution de bonbons pour fêter l'assassinat de Juifs

And still western 'liberals' support these people

http://www.spectator.co.uk/melaniephillips

Les Fogiel ז"ל assassinés  

 

http://www.israelhayom.co.il/site/upload/photos2/2011/03/13/129997760174942932a_b.jpg http://www.israelhayom.co.il/site/upload/photos2/2011/03/13/129997760197132568a_b.jpg
http://www.israelhayom.co.il/site/upload/photos2/2011/03/13/129997760096594238a_b.jpg http://www.israelhayom.co.il/site/upload/photos2/2011/03/13/129997760087956237a_b.jpg
http://www.israelhayom.co.il/site/upload/photos2/2011/03/13/129997760135090026a_b.jpg  

Cette nuit, un couple israélien, Rabbi Udi Fogiel et sa femme Ruth, ainsi que trois de leurs enfants, Yoav 11 ans, Elad 4 ans et le bébé de trois mois Hadas ont été poignardés à mort dans leur maison d'Itamar en Samarie alors que trois autres enfants âgés de moins de 12 ans leur survivent ; cette attaque terroriste palestinienne a reçu une couverture limitée dans les médias britanniques et occidentaux. 

Il est vrai que le tsunami japonais monopolise beaucoup les informations. Mais le peu de réaction est dû sans aucun doute au fait que les médias britanniques et la classe intellectuelle pensent, et le disent même parfois, que les colons israéliens méritent ce qui leur arrive. Donc les Israéliens vivant sur une terre sur laquelle ils ont légalement des droits, sont déshumanisés et quand ils sont assassinés cela est pris avec légèreté et peu de considération. Voici le cloaque moral dans lequel l'élite intellectuelle de Grande-Bretagne s'est enfoncée.

Nous ne savons pas encore qui a perpétré cette dernière atrocité. Ce qu'il faut souligner cependant, c'est que mis à part les appels au génocide des juifs formulés par le Hamas, l'Autorité palestinienne conduit aussi un programme d'incitation à la haine contre les Israéliens, comme l'a déclaré le Premier ministre Netanyahou. Cet endoctrinement sauvage n'a jamais cessé, il prend appui sur du matériel pédagogique et est diffusé dans les mosquées et sur la télévision de l'Autorité palestinienne ; il est directement responsable de la création d'une atmosphère incendiaire, fanatique et hystérique qui conduit à des actes d'une telle sauvagerie. Grâce à ces réseaux, l'Autorité palestinienne inculque à son peuple la haine des Juifs et la glorification de l'assassinat de masse des Israéliens. Comme l'a noté CAMERA :

Cette attaque brutale survient quelques jours seulement après l'annonce par un centre de jeunesse palestinien de Cisjordanie d'un match de football au nom de Wafa Idris, la première femme terroriste-suicide palestinienne qui a tué un homme de 81 ans et a blessé plus d'une centaine d'autres Israéliens… les tueurs ont sans aucun doute intériorisé ce message entendu  à maintes et maintes reprises glorifiant la noblesse et l'héroïsme de tuer des Juifs.  C'est vrai aussi pour celui qui a planifié l'attaque, celui qui a transporté les tueurs et tous les autres participants.

A la lumière de cette propagande, la réponse ambigue du Président négationniste de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas est vraiment écoeurante :

dans un communiqué publié par son bureau, M. Abbas a souligné son rejet et sa condamnation de toute violence dirigée contre des civils quels que soient ceux qui la commettent et leurs motivations. Abbas a ajouté que "la violence engendre la violence et qu'il est nécessaire d'accepter une solution juste et globale du conflit". Plus tôt dans la journée, l'Autorité palestinienne avait déclaré "qu'il n'y avait aucune preuve de la participation palestinienne dans l'attentat d'Itamar".

Évidemment, une solution juste et globale ne pourra arriver que lorsque les Arabes cesseront de promouvoir l'assassinat génocidaire des Israéliens et la conquête de leur pays et quand on ne verra plus de scènes nauséabondes comme dans la photo ci-dessus où des Arabes de Gaza célèbrent l'assassinat de la famille Fogiel en distribuant des bonbons dans la rue.

La responsabilité de l'atmosphère qui incite à de tels pogromes ne repose pas uniquement sur les Arabes de l'Autorité palestinienne ou du Hamas. D'autres en partagent aussi la responsabilité comme les journalistes israéliens, occidentaux et intellectuels de gauche qui soutiennent obsessionnellement ces exterminateurs de juifs remplis de haine. Le maire d'Ariel, Ron Nahman a déclaré :

Le Premier ministre de l'Autorité palestinienne, Salam Fayyad appelant au boycott des produits fabriqués dans les implantations ainsi que les journaux Israéliens qui séparent les colons des Israéliens vivant de l'autre côté de la ligne verte sont tous responsables d'avoir incité à l'attaque terroriste d'Itamar.

L'incitation à la haine des Arabes n'est tout simplement pas rapporté par les médias occidentaux. Comme Caméra l'a aussi relevé à propos d'une place inaugurée au nom de Wafa Idris par l'Autorité palestinienne :

La glorification de cette terroriste-suicide a été pratiquement ignorée par les médias occidentaux dont beaucoup ont trouvé le temps de faire un rapport détaillé sur le premier match de l'équipe nationale palestinienne de football .

Et bien sûr, n'oublions pas l'union européenne qui finance l'Autorité palestinienne et donc l'incitation génocidaire contre les Juifs et les Israéliens à hauteur de plusieurs millions d'euros. La promotion de cette haine des juifs de style nazi, par le biais d'un endoctrinement permanent en vue d'une guerre génocidaire par les héritiers directs du Front Arabe Nazi, qui est la cause réelle du conflit du Moyen-Orient, est un fait complètement ignoré par l'administration Obama, l'Union européenne et le gouvernement britannique qui tous unanimement blâment Israël et empêchent une solution à ce conflit.

Que vont exiger maintenant ces progressistes britanniques et européens qui pleurent des larmes de crocodile sur la Libye et se frappent la poitrine au nom de la démocratie et des droits de l'homme ? Pourtant ce sont eux qui approuvent activement et promeuvent la diabolisation néo-nazie arabe et la déshumanisation des Israéliens qui se traduit par le massacre d'une famille, un acte qu'ils minimisent ou tout simplement ignorent.

Adaptation de l'anglais par Danilette


Lire aussi : 

Benyamin Netanyahou condamne avec la plus grande fermeté l’incitation à la haine et la violence de l’Autorité palestinienne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aboucaya 14/03/2011 11:08



Les socialistes espagnols dans un article paru sur Désin-fo.com sont les pire anti sémites que la mouvance d'extrème droite, tous les socialistes européens participent à la déligitimation
d'Israel et cela dure depuis plus de DIX ans, cette attitude a été dénoncée par Bat Yéor, par Oriana Fallaci et bien d'autres, ne devrait-on pas dire plutot aujourd'hui, un large mouvement
européen National-Socialiste ???