Été israélien et printemps arabe : rien à voir !

Publié le par danilette

 

http://www.atlantico.fr/decryptage/ete-israelien-printemps-arabe-manifestation-tel-aviv-175789.html

L’action se déroule en Israël, c’est-à-dire nulle part, ce pays ne figurant pas en effet sur les cartes de nombre de ses voisins arabes. Sur l’avenue Rothschild des centaines de tentes. [...]

Les tentes sont là pour crier que les loyers sont exorbitants en Israël. Pour dire que la vie est dure, trop dure. Pour réclamer un peu plus de justice sociale. Et régulièrement des dizaines de milliers de manifestants (400 000 samedi dernier !) défilent dans les rues des villes israéliennes avec les mêmes revendications. Des manifestations parfaitement étranges, vues de France. Il n'y a pas un seul policier sur leur parcours : ce n'est pas nécessaire. Et en queue de manif des centaines de jeunes ramassent scrupuleusement canettes, sachets et autres détritus : ils aiment que leurs villes restent propres.[...]

  • Non, les centaines de milliers de manifestants israéliens ne sont pas sortis des synagogues en hurlant : « Dieu est grand ! ». Nous sommes à Tel Aviv, pas au Caire.
  • Non, ils n’ont pas pillé les magasins. Nous sommes à Tel Aviv, pas à Tunis.
  • Non, la police de l’état hébreu n’a pas tiré dans le tas. Nous sommes à Tel Aviv, pas en Syrie.
  • Non, les avions de l’Otan ne sont pas venus bombarder les forces de répression israéliennes. Nous sommes à Tel Aviv, pas en Libye.
  • Non les manifestants israéliens ne réclament pas la démocratie : ils l’ont déjà. Nous sommes à Tel Aviv, pas dans une capitale arabe.

Lire l'article en entier 

 

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article