Décès de Monseigneur Hilarion Cappuci, l'ami des terroristes, membre du Conseil national de l'OLP

Publié le

Arafat et son grand ami Capucci le 15 septembre 1979 à Madrid (source: Richard Melloul/Sygma/CORBIS).

Arafat et son grand ami Capucci le 15 septembre 1979 à Madrid (source: Richard Melloul/Sygma/CORBIS).

Hilarion Cappucci né à Alep en 1922 a été ordonné prêtre en 1947, il fut nommé archevêque en 1965. 
En 1974, il a été arrêté par les forces de sécurité israéliennes pour trafic illégal d'armes au profit des terroristes de la branche armée de l'OLP. Il utilisait pour cela son statut diplomatique. Il fut arrêté alors qu'il transportait dans sa mercedes, des grenades, des fusils et une grosse quantité d'explosif (TNT). Il avait été condamné à 12 ans de prison mais  suite à une intervention du Pape Pie VI, a été libéré au bout de 2 ans, en 1977. Signalons au passage que les preneurs d'otages du vol Air France à Entebbe avaient exigé sa libération !
Oriana Fallaci dans son célèbre article "j'ai honte" en parle comme "ce saint homme à la mercedes remplie de bombes, qui vit au Vatican".

On le retrouve en 1980 comme membre du Conseil national de l'OLP.
En décembre 2000, Capucci s'est rendu au Liban pour rencontrer le sheik Nabil Qaouk, un chef du Hezbollah. Il s'est rendu à la frontière Israélo-libanaise et en présence de photographes a théâtralement lancé une pierre en direction du territoire israélien, en 2002 il a participé à une manifestation décrite comme antisémite par des membres de la gauche italienne, avec un groupe de jeunes palestiniens déguisés avec des ceintures d'explosifs à la taille, etc. etc.

En décembre 2008, il se rend en Syrie pour un entretien avec Bachar el Assad pour parler de la condition terrible du peuple palestinien et de la situation dans les territoires occupés. linklink

Il a participé à la flottille pour Gaza en 2010. 

"Nous signalons la présence de  Mgr Hilario Capucci sur un des navires de la flotille parce que le Vatican est directement responsable des activités terroristes de Capucci. Quand Israël a consenti à le libérer de prison, ou l'ex-patriarche catholique purgeait une peine pour trafic d'armes, le Saint-Siège avait pris l'engagement de garantir que Capucci n'exercerait plus jamais d'activité politique contre l'État juif et en outre qu'il serait envoyé dans un pays d'Amérique du Sud. Non seulement , il est toujours resté à Rome où il a continué ses trafics, collaborant avec tous les organismes qui opèrent contre Israël en Italie mais il n'a jamais raté une manifestation ou un cortège anti-israélien. Est-ce que le Vatican peut se permettre d'ignorer, comme il l'a toujours fait, les engagements pris ? Est-il juste de se taire et de ne pas réagir ?" link

C'est lui qui a célèbré la messe de funérailles de Vittorio Arrigoni, un militant pro-palestinien linklink, enlevé et assassiné en avril 2011 à Gaza.

Monseigneur Capucci qui déclarait devant la Cour du district de Jérusalem à l'issue de l'ultime audience de son procès link :  

"Vous avez voulu El-Qods, (nom donné à Jérusalem par les Arabes) seigneur Jésus, ville des religions, ville de votre foi chrétienne. C'est la ville du Haram al-Sheriff (esplanade des mosquées) et de la pure Mosquée El-Aqsa. C'est un pays libre. Et selon Votre volonté elle restera libre éternel­lement.
On vous a également opprimé et fait souffrir. Mon Maître et Seigneur Jésus, vous êtes l'amour, ils sont l'oppression, vous êtes la lumière du monde et ils sont le symbole des ténèbres.
Seigneur Jésus, je sanctifie la Paix, je crois en l'amour et je sanctifierai après vous notre pays, pays précieux dont le nom est Falastin."    

Mise à jour 3/1/2017 : voici une vidéo (transmise par Nina) qui explique bien des choses... 

Il est de notoriété publique que Yasser Arafat avait un faible pour les hommes et pour celui-ci en particulier...

Articles liés :

Mahmoud Abbas, remet à Hilarion Capucci, une médaille, "l'étoile d'Al Qod" (Jérusalem) récompensant son aide de longue date au peuple palestinien "en reconnaissance de sa contribution à notre combat, de sa passion pour la Palestine et de sa défense des droits justes de notre peuple" .

Mahmoud Abbas, remet à Hilarion Capucci, une médaille, "l'étoile d'Al Qod" (Jérusalem) récompensant son aide de longue date au peuple palestinien "en reconnaissance de sa contribution à notre combat, de sa passion pour la Palestine et de sa défense des droits justes de notre peuple" .

Commenter cet article

דוב קרבי dov kravi 02/01/2017 14:46

Bonjour Danilette, et merci pour cette première bonne nouvelle de l'année.

abbé arbez 29/10/2013 16:35


Merci Danilette pour cet article informatif. Cet homme est un double renégat: il s'est islamisé, et il a enfreint les exigences de neutralité que Rome lui avait imposées suite à ses écarts
de conduite.


J'avais rédigé une analyse critique à son sujet il y a dix ans en réponse à une invraissemblable louange dithyrambique publiée dans la Revue jésuite Choisir. Il a son pendant orthodoxe
dénommé Atallah Hanna, même état d'esprit, même profil, sous l'habit ecclésiastique...

danilette's 05/01/2017 00:52

Vous répondez à l'Abbé Arbez qui en connaît beaucoup plus que vous sur la question ! Vous semblez avoir des lacunes en français aussi car "cet homme s'est islamisé" ne signifie pas qu'il s'est converti à l'islam ! Vous avez tellement de lacunes dans votre culture que je vous apprendrai sans doute à votre grande surprise que lorsque Jésus est né, il n'y avait ni chrétiens, ni Palestine ! Jésus était un Juif de la terre d'Israël, de Judea et la Palestine n'existait pas encore, le nom Palestine a été choisi par l'empereur romain Hadrien en 135 c'est à dire un siècle après la mort de Jésus ! Enfin pour conclure je ne pense pas que Mgr Capucci ait été un défenseur des chrétiens, on ne peut défendre les chrétiens en soutenant un mouvement terroriste l'olp qui a causé tant de victimes chrétiennes en particulier au Liban !

mira 04/01/2017 23:08

Mgr Capucci ne s'est JAMAIS converti à l'Islam. Il a vécu et il est mort en défenseur des Chrétiens et de la Palestine, la ou Jesus est né et a été crucifié. Vous confondez arabité et islam.

Bruno 28/10/2013 14:18


On ne peut que reprendre les termes de l'admirable Oriana Fallaci: "J'ai honte" quand on est catholique - bien qu'elle fut officiellement athée. Quels lobbies, quels chantages crapuleux traînent
dans les corridors du Vatican, là où se glisse aussi Sant Egidio avec ses intimes relations Jihadistes et FLN? 


Le Pape François semble s'être courageusement attaqué au puissant lobby pédérastique, également aux finances obscures - il serait souhaitable qu'un de ses prochains objectifs puisse se situer du
côté de ces aberrations arabo-musulmanes inadmissibles pour des chrétiens

mira 04/01/2017 23:10

Je vous rappelle que la Palestine est AVANT TOUT une terre chrétienne, qu'elle a vu naitre le Christ et c'est aussi là qu'il a été crucifié. Dire de la Palestine que ce sont des "aberrations arabo musulmanes" c'est renier la chrétienté de la Palestine et mettre de l'eau dans le moulin de ceux qui veulent éjecter les chrétiens des pays du moyen orient, ou leur présence est millénaire.