Israël avait averti l'administration Bush de ne pas envahir l'Irak

Publié le par danilette

Après ces révélations, est-ce que les adversaires d'Israël font enfin arrêter de blâmer les Israéliens pour l'invasion de l'Irak comme on l'a si souvent entendu et continue de l'entendre ?

 

"Israël nous a mis en garde contre l'invasion de Irak", rapporte un haut responsable américain

 

Le Chef de cabinet de l'ancien secrétaire d'Etat révèle qu'un grand nombre de hauts responsables israéliens avaient averti l'administration Bush que l'invasion de l'Irak aurait un effet déstabilisateur pour la région. Les Israéliens nous disaient que "l'ennemi n'était pas l'Irak mais l'Iran"

 

WASHINGTON - Un haut responsable du département d'Etat américain a déclaré que des responsables politiques, diplomatiques et militaires en Israël avaient mis en garde les Etats-Unis contre l'invasion de l'Irak avant l'offensive américaine, a rapporté l' Inter Press Service ce week-end. 

Selon ce fonctionaire, Israël a tenté de convaincre l'administration Bush que le principal problème dans la région était l'Iran, pas l'Irak. Il s'agit de Lawrence Wilkerson, qui travaillait au service de planification de la politique du département d'État des États-Unis et qui plus tard est devenu chef de cabinet du secrétaire d'État Colin Powell.

Le message a été transmis par un grand nombre de hauts responsables israéliens à leurs homologues américains, y compris des personnalités politiques et des sources de renseignement. 

Selon Wilkerson, c'est après que des informations soient parvenues aux responsables israéliens en décembre 2001 que ceux-ci ont essayé de faire changer la décision de l'administration Bush 

Le journaliste Bob Woodward a révélé que le secrétaire américain à la Défense Donald Rumsfeld avait ordonné au chef du Commandement central, le général Tommy Franks, de venir à la première réunion d'information officielle sur le nouveau plan de guerre le 4 Décembre .

Dès que les responsables israéliens ont eu vent de ce plan, le Premier ministre Ariel Sharon a demandé à rencontrer Bush pour discuter du projet des États-Unis d'envahir l'Irak.

Dans les semaines précédant la réunion de Sharon avec Bush le 7 Février 2002, un cortège de fonctionnaires israéliens a transmis le message à l'administration américaine que l'Iran représentait une menace plus grande, comme l'a rapporté le Washington Post à la veille de la réunion. 

C'est la 1ère fois qu'un aussi haut fonctionnaire américain confirme ce qui avait été dit du coté israélien et qui dément les affirmations des adversaires d'Israël qui blâment Jérusalem pour l'invasion américaine de l'Irak.

Source : http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3444393,00.html et http://www.ipsnews.net/2007/08/politics-israel-warned-us-not-to-invade-iraq-after-9-11/

adapté par danilette.over-blog.com/

 

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

olivier 17/01/2014 21:34


Content de lire cet article. C'est ce que je m'épuise à répéter depuis des années : qu'est-on allé faire en Irak ? Je veux bien que l'Iran soit dangereux mais on a tout fait pour aider ce pays à
le devenir. Et je persiste à dire qu'il y a des dangers beaucoup plus grands que l'Iran, beaucoup plus diffus.