Italie, terre d'islam, Giulio Meotti

Publié le par danilette

Par Giulio Meotti – Arutz Sheva / Adaptation française : Hanna © Israel-Chroniques-En-Ligne 

Les autorités italiennes ont capitulé face à la haine.

 

img243233-1.jpgLa semaine dernière le Ministre de l'éducation italien, Francesco Profumo, a proposé que l'Islam soit enseigné dans les écoles publiques aux côtés de l'enseignement catholique traditionnel, alors que Mgr Mariano Crociata, Secrétaire général de la Conférence épiscopale italienne, a annoncé que leVatican est en faveur de la construction de nouvelles mosquées en Italie.

 

Les Évêques européens se sont réunis avec les musulmans européens à Turin pour proclamer la nécessité de « l’assimilation progressive de l’Islam en Europe ».

 

Cela a commencé quand des milliers de musulmans ont défilé devant le Duomo de Milan pour protester contre l’opération Plomb durci à Gaza, en brûlant des drapeaux israéliens et scandant des slogans anti-juifs, Joaquin Navarro-Valls, le porte-parole de Jean-Paul II depuis 22 ans, a défendu la « liberté d'expression » des musulmans qui ont brûlé l'Étoile de David.

 

Or, le Cheik Abu Iyad, est le principal islamiste recherché pour l’attentat contre le consulat américain à Benghazi, en Libye. Il a été découvert que deux de ses hommes à tout faire sont  Sami Essid Ben Khemais et Mehdi Kammoun.  Ils ont tous les deux vécu en Italie entre Milan et Gallarate et ils ont passé sept années dans les prisons italiennes pour terrorisme. LIRE LA SUITE

Publié dans Giulio Meotti

Commenter cet article