L´Accord entre le Fatah et le Hamas, MEMRI

Publié le par danilette

MEMRI Middle East Media Research Institute

Dépêche  spéciale n° 3791

 

L´Accord entre le Fatah et le Hamas

 

Le 27 avril 2011, le Fatah et le Hamas se sont entendus sur une série d´arrangements devant servir de fondements à un "accord national palestinien", qui sera signé le 4 mai par toutes les factions palestiniennes. La cérémonie est prévue au Caire, sous l´égide du régime égyptien et en présence du président de l´Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, et de Khaled Machaal, chef du Bureau politique du Hamas.
 

Ce document, signé par Azzam Al-Ahmad, chef du Fatah et du Conseil législatif palestinien (CLP), ainsi que par Moussa Abu Marzouq (1), vice-chef du Bureau politique du Hamas comprend, selon des déclarations d´Al-Ahmad et d´Abou Marzouq faites lors d´une conférence de presse, des ajouts au précédent document égyptien négocié par l´ancien régime égyptien, tels que la mise en place d´un gouvernement d´experts et d´un comité électoral, la tenue d´élections présidentielles, d´élections du CLP et du Conseil national palestinien (CNP) dans l´année, ainsi qu´une reprise des activités du CLP. [2] 

Le document égyptien original, rédigé à la suite de discussions parrainées par l´ancien régime égyptien, avait été signé par le Fatah en octobre 2009, alors que le Hamas avait refusé de le signer. [3] Sous le parrainage du nouveau régime égyptien, le document a été modifié par l´ajout d´arrangements devenus, selon Mahmoud Al-Zahhar, du Hamas, "partie intégrante du document", donnant ainsi naissance à une version de l´accord de réconciliation acceptable par le Hamas. Al-Zahhar a déclaré que les désaccords – portant sur les élections, leur calendrier et leur surveillance, ainsi que sur la composition du gouvernement et les tâches lui incombant, et la procédure de création d´un conseil suprême de sécurité - avaient été réglés. [4] 

Azzam Al-Ahmad a souligné que l´accord avait été conclu pour répondre à la demande de la jeunesse palestinienne de mettre fin au schisme interne, et a admis que des concessions avaient été faites. [5] 

Aussi bien le Fatah que le Hamas ont présenté l´accord comme n´étant pas lié au processus de paix avec Israël. Al-Zahhar a souligné que le désaccord entre les deux partis sur la politique à suivre en matière de processus de paix n´aurait aucune incidence sur le fonctionnement du nouveau gouvernement, qui serait chargé des questions internes uniquement. Le président de l´Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a également déclaré que les négociations avec Israël tombaient sous l´autorité exclusive de l´OLP, alors que le nouveau gouvernement serait chargé des préparatifs électoraux et de la restauration de Gaza. [6] Moussa Abou Marzouk a admis que, lors des pourparlers entre le Hamas et le Fatah, il y avait eu "des désaccords concernant le programme politique du gouvernement d´unité nationale, au sujet notamment des conditions du Quartet [pour inclure le Hamas dans le processus de paix avec Israël] [7]. Mais le Quartet a disparu, et ses conditions avec, et nous n´y faisons même pas allusion dans notre arrangement." Al-Zahhar a précisé que la position politique du Hamas demeurait "non à la reconnaissance" d´Israël et "non aux négociations" avec Israël. [8] 

Dans une déclaration du 27 avril sur Al-Jazeera, Al-Zahhar a expliqué : "Je tiens à préciser que les programmes politiques [du Fatah et du Hamas] demeureront différents. Le défi consiste à gérer ces programmes pour qu´ils n´entrent pas en conflit l´un avec l´autre... Notre point de vue est totalement différent de celui du Fatah. Le Fatah croit aux négociations, alors que nous considérons comme vaines les négociations avec l´ennemi israélien. Nous croyons à la lutte armée, à une direction responsable, et à la necessité de de rendre les ressources gouvernementales accessibles à la résistance." (9)

 

 

[1] Al-Hayat Al-Jadida (Autorité palestinienne), 28 avril 2011.

[2] Al-Hayat Al-Jadida(Autorité palestinienne), 28 avril 2011.

[3] Voir MEMRI Inquiry & Analysis Series Report No.566, "Egypt´s Palestinian Reconciliation Document," 23 novembre 2009, http://www.memri.org/report/en/0/0/0/0/0/0/3805.htm.

[4] Al-Hayat Al-Jadida (Autorité palestinienne), 28 avril 2011.

[5] Al-Hayat Al-Jadida (Autorité palestinienne), 28 avril 2011 ; Al-Jazeera (Qatar), 27 avril 2011.

[6] Al-Hayat Al-Jadida (Autorité palestinienne), 28 avril 2011.

[7] Les conditions du Quartet étaient que le Hamas renonce à la violence, reconnaisse Israël ainsi que les précédents accords israélo-palestiniens.

[8] Al-Hayat Al-Jadida (Autorité palestinienne), 28 avril 2011.

[9] Voir le clip n° 2904 de MEMRI TV : http://www.memritv.org/clip/en/2904.htm


Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

 

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le sitewww.memri.org/french.

 

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.

 

Publié dans Arabes palestiniens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article