L’Autorité Palestinienne veut transformer le Kotel en zone résidentielle arabe ! par Shraga Blum

Publié le par danilette

http://www.israel7.com/2011/08/l%E2%80%99ap-veut-transformer-le-kotel-en-zone-residentielle-arabe/

Le double langage institué par la tradition arabo-musulmane dans l’intention de tromper les « ennemis d’Allah » porte un nom officiel : « Takiya ». Dans le cadre de la Sharia, il est ainsi permis voire recommandé de mentir en tant que tactique dans le cadre du Jihad contre les Infidèles. Et lorsque l’on se pose la question de savoir où est la vérité et où est le mensonge, il suffit de regarder à qui s’adressent les paroles prononcées ou écrites. La propagande arabe palestinienne est passée maître dans l’art de mystifier les esprits occidentaux crédules et diffuse depuis des décennies un double langage qui frappe pas sa limpidité. Aux pays occidentaux ainsi qu’aux « idiots utiles » en Israël un langage de paix et de conciliation, et à destination de leur propre population, notamment la jeunesse, ses intentions réelles.
Nos amis du site www.palwach.org effectuent depuis des années un travail de fourmi en scrutant et relevant tout ce qui se dit, s’écrit ou s’organise dans la sphère palestinienne concernant Israël et les Juifs. De manière professionnelle, ils recensent les scripts et les faits de manière brute, intégrale, sans commentaire aucun et avec les références précises afin de ne pas prêter le flanc à d’éventuelles accusations de parti-pris ou interprétations tendancieuse. Un survol de ce festival de haine antisémite, de falsification de l’Histoire et de viol intellectuel de la jeunesse fait frémir, d’autant plus qu’il s’agit de la plupart du temps non pas de la propagande diffusée par le Hamas, qui est pour l’instant encore considéré comme une organisation terroriste, mais par l’Autorité Palestinienne adoubée par la communauté internationale et par Israël, baptisée « modérée » et décrétée « partenaire de la paix ».
Le sentiment qui ressort à la lecture de certains écrits ou déclarations est exactement le même qu’à la lecture des passages les plus anthologiques de la propagande nazie ou du florilège de l’antisémitisme chrétien médiéval. Et l’on se dit : « Qui pourrait encore croire à ce genre de mensonges aujourd’hui? ». Que l’on se détrompe. Chaque nouvelle génération d’Arabes palestiniens nourrie de cette propagande nocive et grandit dans ce conditionnement diabolique. Et il est important de préciser que la propagande palestinienne ne fait pas de différence entre « Israël » et « Juifs » et ignore la distinction artificielle établie par des intellectuels malhonnêtes entre « antisionisme » et « antisémitisme ». lire la suite 

Publié dans Arabes palestiniens

Commenter cet article

Judith 19/08/2011 01:40



Quand cela cessera ? Comment les désintoxiquer ?