L'essentiel du discours de Netanyahou à l'ONU, Maariv

Publié le par danilette

http://www.nrg.co.il/online/1/ART2/405/414.html?hp=1&cat=666&loc=49

נאום הקו האדום של נתניהו: לעצור את איראן חודשים לפני יצור פצצה

Mise en ligne à 21h38

Netanyahu a prononcé son discours quelques minutes après le discours violent contre Israël du Président de l’Autorité palestinienne qui a déclaré que Jérusalem fait tout pour empêcher la solution à deux états*.

Le Premier ministre a ouvert son discours en rappelant que l’Iran appelle à rayer Israël. Il a dit que malgré les menaces de destruction « Am Israël Haï » [le peuple d’Israël est vivant]. Il a ajouté que le peuple d’Israël est retourné dans sa patrie et ne sera jamais plus déraciné.

 

« Il n’existe pas de danger plus grand pour nous qu’un Iran nucléaire » a-t-il dit, en clarifiant ce qu’il a décrit comme la plus grande menace pour l’humanité tout entière.

 

« Téhéran est animé d’un désir de violence, regardez ce que ce régime a fait jusqu’à présent sans armes nucléaires. En 2009, il a brutalement réprimé les manifestations de ses propres citoyens, il participe aux massacres en Syrie, il dirige des milliers de missiles sur des zones peuplées, ils ont diffusé leurs cellules terroristes dans vingt-quatre pays à travers le monde et évidemment ils nient la Shoah, ils appellent à la destruction d’Israël à chaque occasion, comme ils l’ont fait cette semaine » a-t-il dit.

 

« Nous nous rapprochons chaque jour d’un Iran nucléaire ».

« Regardez comme ils sont dangereux sans l’arme nucléaire et imaginez ce que ça sera avec l’arme nucléaire quand quand leurs réseaux terroristes auront une bombe atomique. Il n’y aura plus de sécurité nulle part dans le monde », a-t-il averti.

 

Il a salué les efforts des nations du monde et des États-Unis en particulier mais il a affirmé que cela n’était pas suffisant pour mettre un terme au programme nucléaire de l’Iran.

« La communauté internationale cherche à stopper le programme iranien par la diplomatie mais l’Iran s’en sert pour gagner du temps. Sous la direction d’Obama, les États-Unis ont imposé de nombreuses sanctions mais cela n’a pas été efficace – nous en avons la preuve puisque durant cette période l’Iran a doublé le nombre de ses centrifugeuses », a dit.

 

Par conséquent, il faut fixer un point après lequel il faut agir contre la république islamique. Il faut définir clairement une ligne rouge à l’Iran. Une ligne rouge ne déclenche pas la guerre mais empêche la guerre, cette ligne rouge doit concerner l’enrichissement d’uranium.

 

« Il faut stopper l’Iran tant qu’il se trouve à des mois ou à des semaines de la bombe atomique. Chaque jour, nous nous rapprochons de cette échéance, je vous parle avec un sentiment d’urgence que vous devriez tous partager », a-t-il déclaré.

 

Netanyahu a prononcé son discours quelques minutes après le Président de l’Autorité palestinienne qui a fortement attaqué Israël. Benjamin Netanyahu a dit que l’effort palestinien pour une reconnaissance unilatérale en dehors d’un cadre de négociations n’est pas efficace. Nous n’allons pas résoudre le conflit par des discours à l’ONU, ni par des mesures unilatérales. Nous aspirons à l’établissement d’un État palestinien démilitarisé qui reconnaisse l’unique État juif du monde. Israël aspire à un Moyen-Orient de progrès et de paix » a-t-il dit.

Traduit de l'hébreu par Danilette


* voir la déclaration de Nabil Shaath, le responsable aux affaires étrangères de l'OLP (Autorité Palestinienne)   "Nous n'accepterons jamais la solution de 2 états pour 2 peuples" link


Publié dans Benjamin Netanyahou

Commenter cet article