L’Iran a confirmé son aide envers Bachar al Assad dans son carnage, conseil national de la résistance iranienne

Publié le par danilette

Lire l'article du conseil national de la résistance iranienne : www.ncr-iran.org

 

Iran-Syrie: Les troupes d’El-Assad ont tué plus de 100 personnes dans la ville de Hula, y compris des dizaines d’enfants




L’Iran a confirmé son aide envers Bachar al Assad dans son carnage !

ISNA - 27/05/2012 - L’Iran a confirmé dimanche que ses troupes se sont  installées en Syrie afin d’aider le dictateur assiégé Bachar al-Assad . Cette déclaration s’est faite un jour après que les troupes d’El-Assad ont tué plus de 100 personnes dans la ville de Hula, y compris des dizaines d’enfants. 

“Si la République islamique n’était pas présente en Syrie, le massacre de civils auraient été deux fois plus grave», selon le général Ismail Qa’ani, qui est le vice-commandant de la Force des Gardes révolutionnaires iraniens des Qods” Une affirmation qui a été déclarée à l’agence de Téhéran ISNA.

L’Iran, a ajouté :

“Nous sommes présent physiquement et non physiquement afin d’empêcher les rebelles de tuer un plus grand nombre d’entre le peuple syrien.”

Ce fut un aveu rare pour un responsable iranien qui prouve que Téhéran est vraiment un soutien du régime de Damas.

La citation a été supprimée par la suite sur le site de l’ISNA. Lire la suite 

 

 


Lire aussi l'article du journal Israelhayom :  Syrie, le massacre qui réveille le monde, le pouvoir d'une photo

 

 

Publié dans Iran

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laurent petit 31/05/2012 20:50


Quand on lit d'autres infos, on s'inquiète de voir que l'opposition gentille à anti-Assad a vécu, et que ce sont maintenant des Frêres musulmans en déshérence de Djihad qui font la guerre à
Assad. 


lire la suite...


 


----------------------


MUSLIM BROTHERHOOD TAKES CONTROL OF SYRIAN OPPOSITION


News


Jerusalem Center for Public Affairs by: Jacques Neriah Monday, May 28, 2012


 


Syrian rebels aim during a weapons training exercise outside Idlib, Syria, Feb. 2011. It is an increasing concern within the international community that fighters who once sought jihad in Iraq
and Afghanistan are flowing into Syria. Photo Credit:AP


After having raised its flag as the main opposition force fighting the Syrian armed forces, and becoming a beacon for dissidents and army deserters who joined to fight the regime, the [Free
Syrian Army] is no longer the sole force in the fight against Assad.


 


As was the case in Egypt, the Muslim Brothers, who today are undoubtedly in the forefront of the fighting against the regime, were not present at the birth of the revolt against Assad, which was
the result of the mishandling of local protests by the security forces. ...


 


Evidence of the enlistment of Muslim radicals against the Syrian regime is becoming widespread and reflects the possible evolution of Syria as a magnet for Muslim fighters who once sought jihad
and martyrdom in Iraq and Afghanistan.


Read the original article at Jerusalem Center for Public Affairs


Read more: http://times247.com/articles/syria-becoming-a-magnet-for-muslim-radicals#ixzz1wTTujHi7