La thèse négationiste de Mahmoud Abbas enseignée aux enfants palestiniens

Publié le par danilette

 

 

 

50568.jpgLes recherches menées par le Centre de recherche en Politique Proche-Orientale, démontrent que la thèse en doctorat du Président de l’AP, Mahmoud Abbas « les étoiles » dans le programme d’étude éducatif de l’AP est « la base des études de l’Holocauste au sein de l’Autorité palestienne ».

Le Directeur du Centre, David Bedein, a demandé au Ministre de l’Education, Gideon Saar et au gouvernement israélien de demander à l’Autorité palestinienne d’ôter ce travail de ses écoles et de ses programmes.

Bedein a écrit que le Centre est en train de préparer un film sur le système éducatif de l’AP, au cours duquel il est retracé ce qui est enseigné dans les classes de l’AP. « Tout au long du système éducatif de l’Autorité palestinienne, écrit-il à Saar, « Nous avons constaté que le doctorat de Mahmoud Abbas, ‘les étoiles’ forme la base des études sur l’Holocauste de l’AP.

Le nombre des Victimes y est inférieur, les sionistes y sont accusés de Collaboration

Le doctorat a été publié comme un livre en 1984, intitulé, « l’Autre Côté: le Rapport Secret Entre le Nazisme et le Sionisme ». Il a été achevé en 1982 dans une université communiste de Russie, et a eu le soutien de l’Institut d’Etudes Orientales de l’Académie des Sciences de la Russie. Il dévalue le nombre de victimes de l’Holocauste « [peut-être] moins d’un million », et accuse des dirigeants sionistes d’avoir encouragé la persécution des Juifs.

Il nie également le fait que les chambres à gaz aient été utilisées pour assassiner des Juifs, à cet effet, il cite une « étude scientifique » du français Robert Faurisson, qui nie l’Holocauste.

Extraits:

• «... il est possible que le nombre de victimes juives atteint six millions, mais en même temps, il est possible que le chiffre soit beaucoup plus inférieur -. Inférieur à un million ».

• «L'historien et auteur, Raoul Hilberg, pense que le chiffre ne dépasse pas 890.000." [Dr. Rafael Medoff, autorité de l’Holocauste, a dit: «C'est, bien sûr, totalement faux. Le Professeur Hilberg, un éminent historien et auteur de l'étude classique « La Destruction des Juifs d'Europe», n'a jamais dit ou écrit une telle chose. "]]

• «Il semble que l'intérêt du mouvement sioniste, cependant, est de gonfler ce chiffre pour que leurs bénéfices soient plus importants ... Ceci les a conduit à insister sur ce chiffre [six millions] afin d'obtenir la solidarité de l'opinion publique internationale avec le sionisme. "

• «Un partenariat a été établi entre les nazis d’Hitler et les dirigeants du mouvement sioniste ... [les sionistes ont] la permission de tous les racistes du monde, dirigé par Hitler et les nazis, pour traiter les Juifs comme ils le souhaitent, tant qu'ils garantissent l'immigration en Palestine. "

Medoff rapporte que Abbas écrit dans sa thèse que les dirigeants sionistes voulaient en vérité que les Juifs soient assassinés, car «avoir plus de victimes signifiait plus de droits et de plus grands privilèges au moment de rejoindre la table des négociations et de partager le butin de guerre une fois que celle-ci serait terminée. Cependant, depuis que le sionisme n'était plus un partenaire de combat - la souffrance des victimes de guerre - il n'avait pas d'échappatoire si ce n'était de présenter des êtres humains, sous n'importe quel nom, de façon à augmenter le nombre de victimes, dont il pourrait alors se vanter au moment du décompte.

 

Publié dans Arabes palestiniens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article