La coupe est pleine, Léon Rozenbaum

Publié le par danilette

Lire l'article en entier sur : http://www.sourceisrael.com/read.php?id=261

 

La haine des Juifs bat de nouveau son plein en Europe, la France donnant le ton. Peu nous chaut qu'il s'agisse d'une démission devant le chantage au pétrole, ou d'une génuflexion devant la violence musulmane en territoire européen même, d'un mirage de gros contrats, d'une prétendue vision stratégique surannée, style Quai d'Orsay, d'une mode imbécile de salut pseudo-militaire inspiré des nazis, d'obsessions ultra droitières ou d'obsessions ultra gauchistes, ou de tout cela ensemble.

 

Les faits sont là, indubitables. Depuis très longtemps, nous avons appris à mesurer le niveau moral d'une société à la manière dont elle traite ses Juifs. Or la société européenne est entrée dans une phase aigue de rejet de ses Juifs. Et il est clair d'autre part que son choix de plus en plus affirmé du paganisme, consacre, pour elle-même, une chute morale accélérée.

Les militants de la cause nationale juive et du droit de notre peuple à l'indépendance et à la souveraineté dans sa patrie historique, la Terre d'Israël, ont senti et prévu, depuis de longues années, une telle évolution.


Sauf qu'il arrive un moment où l'on ne peut plus répéter indéfiniment les mêmes choses et même à ses frères Juifs: Le temps de l'exil est fini. Il faut rentrer au Pays. Il faut retenir les leçons de l'Histoire et surtout celles du massacre des Juifs européens il y a 70 ans. Et Il faut passer à l'acte.


Ceux qui attendent risquent fort de perdre non seulement leurs biens légitimement acquis, mais même, dans une phase suivante, leur liberté et à D., ne plaise, pire encore. L'on a vu, en son temps, comment les grands juristes, qui auraient dû être les gardiens des grands principes, ont failli et ont collaboré à la machine de mort.


Mais surtout, il faut participer de l'extraordinaire aventure de l'Etat d'Israël, ce surgeon de l'Hébraïsme porteur d'une sagesse millénaire et cependant piaffant de vie et de créativité.


Certes, le Retour n'est pas toujours un jardin de roses, et suppose un véritable effort individuel et collectif. Mais il n'est pas de plus grande rétribution que de participer concrètement à la défense du Pays, plutôt que de se morfondre en exil en constatant, avec impuissance, la constante dégradation de la situation. Or la simple présence physique des Juifs au Pays d'Israël constitue une contribution à la défense de la Nation.


L'avance technologique d'Israël, si elle est soutenue et encadrée par la détermination et la cohésion du Peuple, lui assure une puissance militaire appréciable qui aura de quoi surprendre tout agresseur. Ceux qui croient que les Juifs sont en danger en Israël n'ont vraiment rien compris.


Il est difficile de croire que la haine des Juifs si patente dans des milieux si divers en Europe et même au plus haut niveau, ne finira pas par se traduire par des tentatives d'agressions militaires directes ou indirectes, le soutien aux Arabes palestiniens qui pratiquent la politique de la délégitimation systématique d'Israël, constituant déjà une politique hostile.


Ce qui se passe sous nos yeux est à peine croyable. C'est la négation de tant de nos certitudes et de nos espoirs d'une société européenne ouverte, tolérante, qui a rejeté les fantômes de son passé trouble et parfois assassin. Or cela n'est qu'un soubresaut de plus dans l'Histoire mouvementée des Exils d'Israël. Il dépend de nous que ce soit le dernier.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article