On reparle de NGO Monitor, le gouvernement néerlandais va enquêter sur le financement d'une ONG

Publié le par danilette

Dutch will look into NGO funding of anti-Semitic website

Le gouvernement néerlandais a aidé au financement de l'Organisation inter-églises de coopération au développement, l'ICCO (voir son site web), une organisation d'aide néerlandaise qui finance le site web "electronic Intifada" http://electronicintifada.net/ qui, d'après "NGO Monitor" est antisémite et compare fréquemment la politique israélienne avec celle du régime nazi.

La révélation de NGO Monitor à propos du financement par le gouvernement néerlandais de l'ICCO a incité le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Uri Rosenthal à déclarer jeudi : "Je vais examiner personnellement la question. S'il apparaît que l'ONG ICCO, subventionnée par le gouvernement, finance "Electronic Intifada", elle aura un sérieux problème avec moi".

Le Professeur Gerald Steinberg, président de l'ONG Monitor, a déclaré: "Ce type d'activité nuisible est précisément la raison pour laquelle le financement des gouvernements européens d'ONG exige une surveillance étroite et une transparence totale".

"Basé sur notre expérience, nous supposons que les hauts fonctionnaires du gouvernement néerlandais ignorent complètement le lien entre l'argent donné à l'ICCO  et Electronic Intifada, un groupe dont la rhétorique et les activités portent atteinte aux espoirs de compréhension entre les peuples".

Le site Web de l'ICCO consacre une page à Electronic Intifada en faisant l'éloge de son travail  "une source d'informations quotidiennes, internationalement reconnue qui offre un contrepoids aux nouvelles positives à propos d'Israël. Le site ICCO rapporte son engagement de financement sur 3 ans pour Electronic Intifada. (ces liens semblent avoir disparus)

L'ONG Monitor a déclaré au Jérusalem Post que le Directeur exécutif, Ali Abunimah est un responsable des campagnes de délégitimation et de diabolisation contre Israël. Dans ses voyages et tournées de conférences, facilités par le budget d'Electronic Intifada, il prône comme solution au conflit israélo-palestinien la création d'un seul état et utilise les accusations fausses d'apartheid.

Abunimah fait des analogies entre Israël et l'Allemagne nazie, en comparant la presse israélienne au "Der Sturmer".  Il dit que Gaza est un "ghetto pour le surplus de non-Juifs", et prétend que ceux qui soutiennent le sionisme ne le font pas pour expier l'Holocauste mais dans la continuation de l'esprit nazi.

Monitor critique l'emploi par l'ICCO de Mieke Zagt en charge du budget qui est un ancien employé d'Amnesty International dans son département Moyen-Orient et est un ardent promoteur de la campagne BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions) contre Israël. 

 Marinus Verweij, qui est devenu Président du conseil exécutif d'ICCO en début de mois a écrit au Jérusalem Post jeudi : "Electronic Intifada a été lancé en Février 2001. Il publie des nouvelles, des commentaires, des analyses et des documents de référence sur la situation israélo-palestinienne ... Il est devenu une source importante d'informations en provenance des territoires palestiniens occupés. Des journaux comme le Washington Post et le Financial Times ont souvent utilisé le matériel d'Electronic Intifada. "

 Il a poursuivi: "Le droit du peuple palestinien à un mode de vie décent occupe une place centrale dans les informations apportées par EI (electronic intifada).EI transmet souvent des infos sur les violations des droits de l'homme et du droit international humanitaire par l'État d'Israël. En aucun cas EI n'est anti-israélien ou antisémite. "

 Verweij dit qu' ICCO a une politique de soutien aux organisations israéliennes et palestiniennes qui respectent les principes des droits de l'homme et du droit international humanitaire. ICCO soutient Intifada électronique depuis 2007. Mieke Zagt est l'un des agents de programme pour l'ICCO qui travaille sur le Moyen-Orient. La mise en œuvre des politiques est approuvée par le conseil exécutif de l'ICCO. "

 Verweij a refusé de commenter le plaidoyer de Zagt pour les activités de BDS ainsi que les comparaisons d'Electronic Intifada entre Israël et l'Allemagne nazie.

Parlant de La Haye, Ronny Naftaniel, Président du Centre d'information et de documentation sur Israël, a déclaré au Jérusalem Post, que de nombreux Chrétiens ne savent pas que leurs dons sont mal utilisés par l'ICCO, ils pensent financer des projets en Afrique. Il a ajouté que les autorités néerlandaises devraient être informées du fait que "l'argent des contribuables sert au financement de la propagande anti-israélienne" et il faudrait enquêter sur le financement de l'ICCO 

 Ward Bezemer, un porte-parole du Ministre néerlandais des Affaires étrangères, a écrit dans un message e-mail, "Le Ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas subventionne des ONG néerlandaises, comme l'ICCO, qui soutiennent la société civile dans les pays en développement".

Les ONG fournissent au Ministère des Affaires Etrangères des rapports a posteriori sur l'exécution de leurs programmes et activités. L'ICCO a rapporté avoir contribué au financement du site EI grâce à des subventions néerlandaises jusqu'en 2010. A partir de 2010 le financement alloué est indépendant de ces subventions. (il apparaît pourtant que 95 % du budget de l'ICCO viennent des subventions du Ministère des Affaires Etrangères !)

 Bezemer a conclu en disant que c'est le procureur, sur la base de la législation néerlandaise qui doit déterminer si l'ICCO a favorisé l'antisémitisme (ce qui est une infraction pénale en Hollande).

Adapté de l'anglais par Danilette


Lire le rapport documenté (en anglais) de NGO Monitor sur ElectronicIntifada : 


Voici maintenant un extrait de la réponse du site electronicintifada :

Pourquoi NGO Monitor attaque Electronic Intifada

NGO Monitor a lancé une campagne qui vise le financement effectuée par une fondation néerlandaise d'ectronicIntifada, accusant l'organisation entre autres choses d'antisémitisme.
NGO Monitor est une organisation d'extrême droite qui a des liens avec le gouvernement israélien, avec les militaires et les colons de Cisjordanie, avec un homme qui a trompé le Congrès américain et avec des individus et des organisations américaines notoirement islamophobes. blablabla, lire la suite pas très originale ici  http://electronicintifada.net/v2/article11651.shtml


Sur le financement des ONG pro-palestiniennes :

 

 

 

 



 

Publié dans Onu - Ong

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article