Le concert surréaliste de la chanteuse israélienne Rita, qui chante en perse et en hébreu à l'ONU

Publié le par danilette

L'ambassadeur israélien à l'ONU, Ron Prosor, organise un concert de Rita qui chante en perse et en hébreu devant l'assemblée générale de l'ONU, un fol message de paix ?

  
 Share this link

UN Watch félicite l'ambassadeur Ron Prosor et la Mission permanente d'Israël à l'ONU pour avoir organisé
cet évènement exceptionnel pour la paix, au siège des Nations Unies
 Israeli singer Rita’s special surrealistic concert
at the UN General Assembly
 

 

Ne pas ratez la chanson finale de Shlomo Bar "Etslenou be kfar Todra" et les remerciements de Rita
à Ron Prosor : "Vous êtes un homme aux grands rêves, et je vous adore pour cela,
seuls les rêveurs peuvent apporter des changements dans le monde, merci

 

A Olivier, un ami rêveur qui va beaucoup aimer ce concert...

Etslenou be kfar Todra
Chez nous dans le village de Todra (Tinghir) qui est au coeur des montagnes de l'Atlas, on prenait l'enfant arrivé à l'âge de cinq ans, on lui posait une couronne de fleurs, chez nous dans le village de Todra, tous les enfants dans la rue lui faisait une grande fête, à l'enfant de cinq ans, chez nous, dans le village de Todra, et le fiancé de la joie, qui arrivait à l'âge de 5 ans, on le faisait entrer à la synagogue, et on lui écrivait toutes les lettres de l'alphabet, de alef à tav, avec du miel sur une planche de bois, et on lui disait : "Habibi, maintenant lèche les lettres", et la Torah était alors dans sa bouche douce comme la saveur du miel,

 


Voir aussi : L’«être persane» de l’Israélienne Rita

dernière mise à jour : 18h30

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

olivier 07/03/2013 11:36


Superbe chanteuse ! Et je te remercie pour ta touchante attention. Un abrazo amiga. Olivier.