Le Mukhtar d'Hébron contre Oslo

Publié le par danilette

http://www.indynewsisrael.com/hebron-mukhtar-speaks-out-against-oslo

Hebron Mukhtar Speaks Out Against Oslo

    
                 indynewsisrael                                                                 jpost

Le Muktar d'Hébron s'exprime contre Oslo, 31/8/2011

Le Mukhtar d’Hébron, le cheikh Abou Hader Jaabri, a déclaré à un journaliste cette semaine qu’Israël a fait une terrible erreur quand il a choisi le dialogue avec l’Autorité palestinienne soutenue par l’Occident au lieu de dialoguer avec les chefs des tribus locales. 

Le Mukhtar a critiqué les gouvernements israéliens successifs pour avoir négocier avec l’Autorité palestinienne dirigée par l’OLP, alors que les organisations politiques comme le Fatah, le Hamas et le FPLP ne représentent pas plus de 5% de la population palestinienne et que « les dirigeants naturels de la population sont les chefs de clans qui dirigeaient paisiblement la population avant les accords d’Oslo ».

Le Cheikh Jaabri qui a accordé une interview exclusive au journal Israel National News à son domicile à Hébron, en présence du Ministre-député Ayoub Kara du Likoud, a déclaré qu’il regrettait l’époque avant Oslo.

 « J’aimerais que nous soyons restés à l’époque avant Oslo » a déclaré Jaabri. « La situation était bien meilleure, au moins sur le plan économique. Aujourd’hui nous avons 40% de chômage. La plupart des usines ont fermé et le trafic de drogue au sein de la population a augmenté. Les gens ne savent plus où ils en sont, ils cherchent leur voies… »

Parlant avec émotion et conviction, Jaabri a dit qu’il n’est pas possible d’arriver à la solution de deux états promue par les puissances occidentales. La solution, dit-il, n’est pas de diviser la terre entre Juifs et Arabes mais d’établir un seul pays dans lequel Juifs et Arabes auront des droits égaux.

En réponse à l’argument de certains diplomates occidentaux et politiciens israéliens basé sur la crainte de voir les Arabes avoir la majorité dans le pays, Jaabri répond : « Vous, les israéliens, vous avez peur de la démographie. Mais je pense que les Arabes regressent démographiquement et que les Juifs progressent [c’est faux]. Nos femmes ont commencé à travaillé et elles ne désirent pas plus d’un ou deux enfants.

 Le vice-ministre Ayoub Kara, lui-même druze, laissait entrevoir au Muktar l’idée que les Arabes palestiniens pourraient recevoir les droits civils complets en Israël sans toutefois pouvoir voter à la Knesset. Le Sheikh Jaabri a répondu qu’il pourrait accepter cet accord sur une base temporaire jusqu’à ce qu’une confiance plus grande puisse être établie entre les populations arabes et juives.

Kara a aussi rappelé que les Arabes palestiniens sont surtout jordaniens et n’ont pas besoin d’un autre état.

Le Mukhtar a convenu que la majorité de la population jordanienne est palestinienne et que de nombreux Arabes des territoires conquis par Israël sur la Jordanie en 1967 sont des citoyens jordaniens. Il a ajouté, cependant, que depuis que la Jordanie, sous les pressions du président américain Georges H W. Bush a annoncé son désengagement de ces territoires en 1988, « la Jordanie en tant que Palestine » est devenue une option presque impossible.

Sheikh Jaabri a suggéré qu’une sorte de confédération avec la Jordanie ou Israel peut encore être une possibilité mais que cela est devenu très difficile à mettre en œuvre car désormais « tout le monde désire diriger mais sans état, il n’y a pas de dirigeants ».

 

Traduit par Danilette

© Pour toute reproduction, lire ici 


Article lié :

Rencontre avec le Cheikh Jabari de Hébron (vidéo)

Publié dans Arabes palestiniens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article