Le plus ancien cerisier sauvage d'Israël

Publié le par danilette

 

Voici une vidéo du KKL de 1'30" (après 10" de pub), l'article traduit par haabir-haisraeli suit...
Voici ce qui est dit :
Amix Riklin, responsable juif du KKL : nous avons ici un cerisier qui à mon avis, d'après la grosseur du tronc et la hauteur est sans doute le plus grand de tout le pourtour méditerranéen. Tout le monde pose la même question, quel âge a-t-il ? D'après notre hypothèse, c'est en 1875 que sont arrivés ici, les Circassiens (du Causase) et ils ont apporté avec eux, ce qui poussait dans leurs jardins.
Souhail Zidan, responsable arabe du KKL : C'est une équipe du KKL qui a trouvé cet arbre, cette équipe a pour tâche de recenser tous les arbres exceptionnels, et anciens d'Eretz Israël et c'est très intéressant, pour la 1ère fois, un cerisier sauvage  nous fournit une source de comparaison, car c'est en poussant dans ce milieu naturel, pur, sans aucun traitement, qu'il a réussi à atteindre cette taille gigantesque.

 


http://haabir-haisraeli.over-blog.com/

A cote du mont Bental, dans le Golan, un cerisier sauvage unique en Israel a ete decouvert. Il se tient la depuis des centaines d'annees et il mesure 15 metres de haut. Il n'est pas qu'ancien, il donne aussi des fruits.

 

null

 

Le cerisier du Golan ne savait pas qu'il allait devenir un jour une celebrite. Il est reste completement anonyme pendant peut-etre des centaines d'annees, il perdait ses feuilles en hiver, il fleurissait tranquillement au printemps, et offrait ses fruits aux oiseaux en ete.

 

Un jour il a capte le regard des specialistes, c'est l'histoire du plus vieux, et de l'unique, cerisier sauvage decouvert en Israel jusque la - le cerisier de Bab al-Hawa.

 

Les specialistes du KKL, qui connaissent presque toutes les especes d'arbres des forets, savent que les arbres aux troncs epais ne sont en general pas des arbres a feuilles caduques. Les pruniers, muriers, amandiers et figuiers sont en general plus fins.

 

null

 

En plein coeur de l'hiver 2007, des specialistes du KKL sont passes a proximite du mont Bental et ont ete surpris de voir cet arbre avec un tronc si important, d'une hauteur de 15 metres, et que trois hommes se tenant la main furent necessaire pour en faire le tour.

 

Un cerisier pour l'assiette de fruits d'une boubee Barbie

 

Les specialistes attendirent avec patience le mois de mars, et quand commenca la saison de la floraison ils ont reconnu sur l'arbre une fleur de la famille des rosacees, commune aux amandes, prunes, poires, peches et pommes.

 

null

 

Afin de connaitre aveec precision la nature de l'arbre, les specialistes durent attendre la saison des fruits. La surprise fut inattendue, l'arbre - si imposant - donna des fruits tout petits, ressemblant a des cerises miniatures. De vraies cerises, mais qui conviennent a une assiette de fruits pour une poupee Barbie.

 

דובדבנים מיניאטוריים צילום: רונית סבירסקי

 

Le gout des fruits de ce cerisier sauvage ressemble a celui des cerises de culture, le noyau ressemble a celui des cerises que l'on a l'habitude de manger, et les fruits grandissent en grappes denses. Les specialistes ont alors compris qu'ils avaient devant les yeux un arbre unique en Israel, un cerisier sauvage.

 

Ce type d'arbres existe au Japon, et au centre de l'Asie, et ont besoin de conditions particulieres pour grandir. Ils se developpent dans des endroits ou il y a beaucoup d'eau, ou la temperature est tres basse en hiver, et ou la terre est fertile.

 

Le cerisier du Golan a beneficie de ces conditions ideales. Il a grandit dans un bassin aquifere, sur une terre de basalte, et a eu droit au froid gelant de l'hiver du nord d'Israel. Il occupe un terrain d'une superficie tres importante, et une partie de ses branches touchent le sol, et donnent un soutien supplementaire a son tronc. Les oiseaux se sont fait des niches dans son tronc, et se nourissent des nombreuses larves qui vivent sur place. Des framboisiers poussent a ses pieds, et profitent de son ombre genereuse.

 

חורי נקר שמתגורר בגזע צילום: רונית סבירסקי

 

La porte des vents

 

Les raisons de l'existence de cet arbre dans le Golan demande une recherche de fond. Le cerisier se trouve sur un site de fouilles archeologiques appele "Bab al-Hawa" (La porte des vents) ou il a ete decouvert des vestiges vieux de milliers d'annees.

 

שרידי עתיקות באב אל הווא צילום: רונית סבירסקי

 

Le nom "La porte des vents" est issue des conditions climatiques du site et du vent qui balaie cette region. Les fouilles ont revelees des vestiges datant de l'age du bronze et de la periode byzantine. Il y avait un village a cet endroit a l'age du fer, mais il a ete detruit au neuvieme siecle avant JC lors d'un grand incendie. L'endroit fut alors abandonne pendant presque 800 ans, puis fut rehabite a l'epoque romaine.

 

Des echantillons du cerisier ont ete envoyes a un laboratoire pour tenter de conniatre son age grace au carbone 14, et cet examen decidera finalement de son age reel. Entre temps il se trouve sous les soins de Afi Naim, responsable des forets du Golan, qui s'occupe de lui couper ses branches seches, et se charge d'en prendre soin pour qu'il soit la pour encore de nombreuses annees. Il ecoute les grincement de l'arbre, qu'il surnomme "les grognement du ventre", et espere que ses soins l'aideront a renforcer son estomac.

 

Un chemin de randonnee du Golan passe a proximite du cerisier et des restes du village antique, il est possible de s'y promener et de voir les restes des murs en basalte, des grottes funeraires datant de la periode byzantine, et voir la piscine Bron.

 

null

 

La piscine est un lac naturel situe aux pieds des restes du village, alimente par les nombreuses pluies d'hiver tombant dans la region. La piscine est pleine toute l'annee, et est un systeme ecologique unique, et une source de vie pour la faune et la flore ; elle est protegee, et fermee au public.

 

Comment y arriver : de la route 959, entre le carrefour Bental et le carrefour Bron dans le Golan. La ou un chemin traverse la route, on se gare e on continue a pieds en direction du village.

 Traduit de l'hebreu par David Goldstein pour Haabir haisraeli (video dans le lien original)

Publié dans Israël

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article