Le silence d'Ashton: l'Europe toute honte bue par Léon Rozenbaum

Publié le par danilette

Je vous conseille cette excellente analyse de Maitre Léon Rozembaum de Jérusalem :

http://www.sourceisrael.com/read.php?id=269

L'enlèvement de trois élèves Israéliens juifs, en classe de seconde, à la sortie de leur école, est caractéristique de l'ignominie des méthodes employées dans le monde arabe en général mais plus encore de la perversion de la "pensée" occidentale actuelle, sa complicité et sa génuflexion devant la sauvagerie pleurnicharde des Arabes palestiniens, voire de l'Islam en général.

Ces derniers sont généralement prêts à se livrer aux pires atrocités, et ils l'ont largement prouvé, mais sans quitter leur posture victimaire. Une telle perversion ne serait pas possible sans l'aide bienveillante des médias et des politiques européens: plus les Arabes commettent de crimes et plus il faudrait les plaindre…

 

L'auteur de ces lignes connait personnellement le lycée à la sortie duquel s'est opéré ce délit gravissime. En effet son propre petit-fils y étudie. Il s'agit d'une Yéshiva où l'on étudie aussi bien les matières profanes: mathématiques, physique, histoire et géographie, langues, etc.., que le savoir juif traditionnel, Talmud, Moussar etc... Il s'agit d'un lycée normal, pour gens normaux.

LIRE LA SUITE

Publié dans Léon Rozenbaum

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article