les 270 000 arabes qui habitent Jerusalem Est ne semblent pas très enthousiastes à l'idée de devenir citoyens de la Palestine

Publié le par danilette

Sur http://www.conferenceofpresidents.org/

 

Un nouveau sondage fait en novembre montre que les 270 000 arabes qui habitent Jerusalem Est ne semblent pas très enthousiastes à l'idée de devenir des citoyens de la Palestine. Il y en a plus (de ceux qui ont accepté de répondre) qui préfèreraient être des citoyens d'Israël que d'un état palestinien.

Le sondage conçu et supervisé par le chercheur du service du Moyent-Orient au Département d'état David Pollock a trouvé que seuls 30% disent qu'ils préfèreraient être citoyens palestiniens dans la solution à deux états (sachant que les arabes ont souvent peur de dire la vérité...), alors que 35% ont répondu qu'ils préfèreraient la citoyenneté israélienne. Les autres ont répondu qu'ils ne savaient pas ou ont refusé de répondre, 40% ont dit qu'ils envisageraient de déménager dans un quartier sous souveraineté israélienne mais ne déménageraient pas en Palestine.

« Il est évident que le désir des habitants diverge de l'hypothèse que les quartiers palestiniens devraient faire partie de la Palestine, » dit Pollock. « Ce n'est pas réellement ce que les gens voudraient. » (Washington Post)
 
Lire l'article en anglais du Washington Post : http://voices.washingtonpost.com/postpartisan/2011/01/_one_of_the_givens.html
Why Palestinians want to be Israeli citizens by Jackson Diehl, p
ourquoi les Palestiniens désirent être citoyens israéliens

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article